HebdoCrypto

Hebdo Crypto #35 – les actualités de la semaine des cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

L’actualité concernant les cryptomonnaies et les protocoles blockchain est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien, et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier : nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto, afin de récapituler les informations importantes et vous tenir informés de l’état du monde des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

Dans l’immanquable de cette semaine nous retrouvons Alex et son interview de Helen Hai la cheffe de la Binance Foundation l’association caritative de Binance. Ensemble, ils discutent plus en détail la mise en place de la Blockchain Charity Foundation. 

Comment êtes-vous devenue la PDG de la fondation de Binance, BCF ?

« Au-delà de l’approche traditionnelle de la transformation économique, je me suis posé la question suivante : existe-t-il une autre solution ? La technologie de la Blockchain […], est un élément décisif qui constitue une solution efficace pour transformer le processus de donation et l’écosystème de la philanthropie afin d’aider davantage la transformation économique. Un jour, j’ai dîné avec CZ (Changpeng Zhao, PDG de Binance), un vieil ami de famille, au cours duquel il m’a expliqué comment il souhaitait utiliser la technologie de la blockchain pour le bien social. Nous partageons la même vision de faire du bien social et de répandre la liberté de l’argent. Nous voulons représenter une nouvelle génération pour l’Asie, devenant bénéficiaire d’une nouvelle transformation économique. »

Pouvez-vous nous préciser comment la technologie de la blockchain est utilisée pour soutenir la transparence ?

« Les systèmes Blockchain conservent un enregistrement des transactions financières sur un registre distribué qui ne peut pas être manipulé par des individus ou des entreprises, empêchant ainsi la fraude ou le vol. Notre plateforme permettra aux donateurs de contribuer en cryptodevises, résolvant ainsi les problèmes liés aux dons. Cela augmente la rapidité du transfert des dons, renforce la confiance dans le système et augmente les liquidités à travers de nombreux types de limites financières. Les bénéficiaires finaux obtiennent la souveraineté sur leurs données et leur identité par le biais d’identifiants et de portefeuilles (wallets) décentralisés. »

Comment les organismes de bienfaisance peuvent-ils bénéficier du financement de BCF ?

« Pour les organisations sociales, BCF fournira un support technique sur notre système transparent de suivi des dons. Cela leur permet de recevoir et de distribuer les fonds de manière plus transparente et d’accroître ainsi la crédibilité des organismes de bienfaisance. »

Avez-vous une anecdote à partager que vous auriez vécu personnellement depuis que vous travaillez dans l’industrie de la blockchain ?

« Un jour, j’étais en Ouganda avec CZ pour rencontrer le président ougandais, Yoweri Museveni, en mai 2018. Le président a posé deux questions : « Qu’est-ce que la blockchain ? », et « qu’est-ce que l’argent ? ». Après avoir passé 20 minutes à expliquer les concepts fondamentaux de la blockchain, le président a immédiatement déclaré : « Nous ne voulons plus être des suiveurs, nous voulons être sur la ligne de front en utilisant la blockchain pour stimuler le développement économique ». C’est pourquoi Binance prend la tête du secteur de la blockchain en Afrique en créant son premier centre d’échange fiat-crypto en Ouganda. »

N’hésitez pas à consulter l’article dans son intégralité pour plus de détails : Interview : la cheffe de la « Binance Foundation » à la conquête du secteur caritatif international.

🗞 L’actualité en bref

DIGYCODE propose la vente de recharges prépayées de cryptomonnaies dans les bureaux de tabac français. Disponible en trois montant 20 €, 50 € et 200 € ces coupons permettent l’achat de BTC, ETH, LTC, XRP ou DASH et à travers 10 000 points de vente.

▶ Un Hard fork a été annoncé par l’équipe de développement de Monero et aura lieu le 9 mars 2019. L’objectif étant de renforcer la résistance aux machines de mining de type ASIC, qui représenteraient près de 85 % de la puissance de hachage totale de la cryptomonnaie.

Monero (XMR)

€ 49.560.01387399 BTC
Change
  • 1h
    -0.38%
  • 24h
    4.54%
  • 7j
    8.23%
Rang
13
Market Cap
€ 835.74M
Volume 24h
€ 90.81M
Supply
16.86M /

▶ Le total s’alourdit pour la plateforme d’échange QuadrigaCX, qui après avoir perdu l’accès à 200 millions de dollars en cryptomonnaies vient de rajouter 500 000 $ à la note suite à un « virement accidentel » de 103BTC vers les cold wallets dont ils n’ont plus les clés privées.

▶ D’après Bloomberg les STO – Security Tokens Offering – seront « the next hot crypto thing ». En effet, contrairement aux ICO qui vendent des utility tokens les STO proposent des security tokens qui ont eux une valeur mobilière.

 Le NASDAQ intègre deux indices cryptomonnaies avec le Bitcoin Liquid Index (BLX) et l’Ethereum Liquid Index (ELX)Les indices vont donc enregistrer les prix – en temps réel – sur les plateformes d’échanges les plus liquides afin de déterminer une cotation pour BTC et ETH.

▶ La banque américaine J.P Morgan a annoncé la création de son stable coin basé sur Quorum une implémentation privée de la blockchain Ethereum. Une évolution sachant que son CEO avait déclaré que Bitcoin était une fraude il y a de ça quelques mois.

▶ Dès à présent la majorité des formats postés sur la chaîne YouTube du Journal du coin seront disponibles en version podcast. Cette semaine c’est l’épisode de Jonathan de « Blocs » qui parle de Brave qui est disponible en version audio :

Également disponible sur les plateformes : ApplePodcast, Google Podcast, Spotify et Soundcloud.

📊 Les métriques de la semaine

10 %c’est le pourcentage de dApps – applications décentralisées – Ethereum qui sont actives quotidiennement, d’après le rapport de LongHash. Ce rapport annonce également que 93 % des dApps n’ont aucun volume de transactions.

53 %c’est le pourcentage de la hashrate – puissance de hachage – de la cryptomonnaie DASH aurait été contrôlé par un unique individu grâce au service de location de puissance NiceHash. Heureusement pour la monnaie, le consensus n’est pas uniquement assuré par PoW – Proof of Work – éloignant ainsi le risque d’une attaque 51 %.

3,2 millions de dollarsc’est la somme liquidée suite au hack de Cryptopia d’après l’équipe de recherche d’Elementus. Cette somme a principalement été liquidée sur l’échange décentralisé EtherDelta. La police néo-zélandaise a quant à elle autorisé la plateforme Cryptopia à reprendre du service.

Bonne semaine sur le Journal du Coin 😉

PARTAGER
Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici