Hebdo Crypto #179 – Les actualités Bitcoin et cryptomonnaies de la semaine

La semaine du 17/01 en bref – L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier. Nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto afin de vous tenir informés sur la situation actuelle des cryptomonnaies.

L’immanquable du coin

Pour l’immanquable de la semaine, nous allons nous pencher sur un problème de taille rencontré par Ethereum : celui de la diversification des clients. En effet, Ethereum 2.0 est hautement centralisé autour du client Prysm, un problème qui pourrait s’avérer critique.

Le problème de congestion

Lancé en 2015, le réseau Ethereum a été le berceau de nombreuses innovations au cours des dernières années. À l’origine, Ethereum se démarquait avec son concept de smart contracts. Ces contrats permettent aux développeurs de programmer des transactions et comportements complexes sur la blockchain.

Ce sont ces derniers qui ont permis l’émergence d’écosystèmes complexes, tels que la finance décentralisée (DeFi) ou les NFT. Cette émulsion innovatrice a attiré des milliers d’utilisateurs. Ainsi, entre janvier 2020 et janvier 2022, le nombre d’adresses uniques sur Ethereum a été multiplié par deux.

Qui dit plus d’utilisateurs dit plus de transactions. À partir de janvier 2020, le nombre de transactions quotidiennes sur Ethereum n’a cessé d’augmenter. Depuis juillet 2020, celui-ci n’est que très rarement tombé en dessous du million.

Malheureusement, en l’état, le réseau Ethereum n’est pas armé pour traiter autant de transactions. Cet engouement a entrainé d’importants problèmes de congestions, impliquant de facto une augmentation proportionnelle des frais de transactions.

De surcroit, cela a rendu Ethereum extrêmement peu attractif pour les petits portefeuilles, voyant leurs rendements balayés par les frais en gas.

Ethereum 2.0 : la solution tant attendue

Plusieurs solutions ont été imaginées pour résoudre les problèmes de congestion rencontrés par Ethereum. Nous pouvons notamment citer les diverses solutions de seconde couche (layers 2), permettant de déporter une partie des transactions hors de la blockchain principale.

En parallèle, une mise à jour de taille ambitionne de régler ce problème une fois pour toute : Ethereum 2.0. En pratique, Ethereum 2.0 correspond à une série de mises à jour visant à résoudre le problème de mise à l’échelle rencontré par Ethereum. Ainsi, Ethereum 2.0 se décompose en trois grandes phases.

N’hésitez pas à consulter l’article dans son intégralité pour plus de détails : Ethereum 2.0 : le dilemme de la diversification des clients.

L’actualité en bref

SundaeSwap, le premier DEX de Cardano, ouvre ses portes. À cette occasion, la plateforme va mener une initial stake pool offering (ISO). Ainsi, les détenteurs d’ADA pourront déléguer leurs jetons sur la pool de staking pour obtenir le jeton de gouvernance du DEX.

Le réseau Polygon a déployé l’EIP 1559. Ainsi, à l’instar d’Ethereum, une partie des frais de transactions sera désormais systématiquement détruite. En parallèle d’ajouter une pression déflationniste sur le MATIC, ce déploiement a permis de réduire le phénomène de spam engendré par les bots.

Meta aka Facebook, en passe de s’ouvrir aux NFT. Ainsi, Facebook et Instagram prépareraient une fonctionnalité permettant d’afficher des NFT comme photo de profil. En plus de cela, Meta explore la possibilité de pouvoir créer des NFT directement depuis ses réseaux sociaux.

Google intéressé par les paiements en cryptomonnaies. Ainsi, l’entreprise vient d’embaucher Arnold Goldberg, ancien cadre de Paypal pour diriger sa division de paiement. Un recrutement qui pourrait bien mener vers une intégration des cryptomonnaies à Google Pay.

Twitter intègre les NFT en tant que photo de profil. Cependant, ce service ne sera accessible qu’aux membres payants du service Twitter Blue.

▶ Sami et Benoit ont reçu Marc Zeller pour un point DeFi des plus intéressants ! Ne manquez pas cette masterclass.

Les 5 métriques de la semaine

 40 milliards, c’est le nombre d’USDC en circulation sur le réseau Ethereum. Un chiffre qui, pour la première fois, surpasse l’USDT du géant Tether. Ainsi, l’USDC semble devenir l’actif stable favori des aficionados de la DeFi. Reste à savoir si ce phénomène va perdurer.

800 millions de dollars, c’est le montant en BNB qui a été détruit par Binance. Cette destruction a eu lieu dans le cadre du programme de burn initié par Binance au moment du lancement du jeton. Ainsi, cette nouvelle destruction marque la 18e itération de ce programme.

34 millions de dollars, c’est le montant qui a été dérobé par un attaquant sur la plateforme d’échange Crypto.com. Après avoir longtemps nié les faits, le CEO de l’entreprise a finalement reconnu les faits. Malgré cela, le discours de l’entreprise laisse dubitatif.

2 milliards de dollars, c’est le montant alloué par FTX a sa nouvelle société de capital-risque. En pratique, FTX Ventures visera à financer des projets cryptos. Selon les premières informations, le fonds s’intéressera spécialement aux initiatives axées sur le social, les jeux, les logiciels, la fintech et la santé.

50, c’est le nombre de jetons qui ont été identifiés par Peckshield comme étant vulnérables aux rug pulls. L’ensemble de ces jetons sont hébergés sur la Binance Smart Chain, bien trop souvent citée dans des histoires de rug pulls.

Tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient à @xTritri_ et son thread présentant son parcours de jeune développeur dans le Web3.

Une histoire qui pourra en inspirer plus d’un.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂

Croyez-le ou pas, à 70, 80 et même à 100 000 $, Bitcoin sera toujours une bonne affaire. Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel) !

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour