Des ATM Bitcoin vandalisés au Salvador – La revolución déjà menacée ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin s'est déjà fait des ennemis – Après une première manifestation de contestations de la Ley Bitcoin, les détracteurs du Salvador s’adonnent désormais à la violence et aux dégradations. En guise de « dialogue constructif », certains de ces individus ont décidé de vandaliser et d'incendier un distributeur automatique (ATM) de Bitcoin.

Une hostilité à Bitcoin tout feu tout flamme

Dès le vote de la Ley Bitcoin par le Parlement du Salvador en juin dernier, des politiciens du pays centraméricain ont essayé de la contester… vainement, puisqu’elle est déjà appliquée depuis le 7 septembre 2021.

Du côté des influences extérieures, tout a également été fait pour menacer le gouvernement salvadorien et essayer de lui tordre le bras pour le faire changer d'avis : du FMI à l’ONU, en passant par la spéculation contre les obligations d’État du Salvador.

Malgré toute la détermination qu’il aura fallu au président Nayib Bukele pour passer cette Loi Bitcoin envers et contre tous, certains semblent toujours effrayés par le roi des cryptos et préfèrent rester sous le giron du dollar américain – seule monnaie légale depuis 20 ans dans le pays, avant ce 7 septembre.

Alors que la date du 15 septembre 2021 était censée être un jour de fête au Salvador – elle marque le 200ème anniversaire de l’Indépendance du pays (15/09/1821) -, des contestataires anti-Bitcoin s’en sont violemment pris à un des 200 kiosques Chivo installés dans le pays. L'objectif était de permettre à la population d’accéder facilement à Bitcoin. L’appareil a été rageusement vandalisé, brûlé et tagué par les casseurs.

Publication Twitter du journal Teleprensa montrant l'ATM Bitcoin vandalisé au Salvador
Publication du journal Teleprensa – Source : Twitter

>> Anticipez le prochain cycle de croissance de Bitcoin en vous inscrivant sur la plateforme de référence Swissborg <<

Une totale incompréhension dans la population qui soutient la Loi

Pour un crypto-enthousiaste, pour lequel la Ley Bitcoin peut-être perçue comme un rêve servi sur un plateau d’argent, cette contestation violente semble vraiment hallucinante, d’autant que l’utilisation de Bitcoin n’est en aucun cas obligatoire pour la population.

Un ingénieur et citoyen salvadorien, J. Bustillo, qui a été retweeté par le président Bukele, exprime aussi sa totale incompréhension :

« Si vous ne voulez pas utiliser de BITCOINS, ne les utilisez pas ! Personne ne vous force. Mais pourquoi détruire une simple machine, un distributeur automatique ? C'est tellement irrationnel qu'on ne peut l'expliquer que par l'emprise de la colère, la rage et la peur. C'est ça, la ‘liberté' qu'ils défendent ? (…) »

Publication Twitter de J. Bustillo affichant son incompréhension sur la destruction de l'ATM Bitcoin au Salvador
Publication de J. Bustillo – Source : Twitter

Malgré les agissements de cette minorité de casseurs et de vandales, la marche en avant du pays vers la crypto-révolution avance bien. Le président Nayib Bukele a notamment présenté un grand évènement autour du roi des cryptos, LABITCONF, qui aura lieu du 15 au 20 novembre au Salvador.

Publication Twitter de Nayib Bukele présentant l'évènement LABITCONF du 15 au 20 novembre 2021 au Salvador
Publication de Nayib Bukele – Source : Twitter

Même s’il faudra encore beaucoup de travail de pédagogie pour rassurer la part désorientée de la population, l’adoption de Bitcoin est désormais en cours au Salvador. L’économie du pays devrait fortement en bénéficier, notamment entre les économies de frais de transferts des expatriés salvadoriens et les investisseurs étrangers attirés par le « zéro taxation ».

Amateur de Bitcoin et de crypto ? Jusqu'à 100€ en cryptomonnaies vous attendent (sous réserve d'un dépôt minimum de 50€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER