Investir dans Bitcoin avec 0 taxes – La Revolución en marche au Salvador

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin a enfin son havre de paix – Le Salvador se rapproche de plus en plus de la définition qu'on se fait d'un véritable paradis crypto. En effet, faire de Bitcoin (BTC) une monnaie à cours légal dans le pays ne suffisait pas. Les autorités annoncent désormais que les investisseurs étrangers seront totalement exonérés d'impôts sur leurs bénéfices liés aux cryptos.

Le nouveau paradis fiscal crypto

Le Salvador se construit sous nos yeux comme la première véritable crypto-nation. Non seulement Bitcoin y est placé au même niveau que le dollar américain, en devenant une monnaie légale, mais plusieurs industries souhaitent aussi s’y installer, comme celles du secteur du minage ou des distributeurs automatiques (ATM Bitcoin).

Cerise sur le gâteau : comme le rapporte France24, le gouvernement salvadorien annonce qu’il exonérera les investisseurs étrangers de l'impôt sur les bénéfices tirés de la spéculation sur Bitcoin.

Pour reprendre les mots exacts de Javier Argueta, le conseiller juridique du président salvadorien Nayib Bukele :

« Si une personne a des actifs en bitcoins et réalise des bénéfices élevés, il n'y aura pas d'impôt. Evidemment, cela a été décidé pour encourager les investisseurs étrangers [à investir et à s'installer au Salvador]. (…) Il n'y aura aucun impôt à payer, ni sur l'augmentation de capital ni sur les revenus. »

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur ! <<

Des organismes internationaux qui continuent leur grimace

Malheureusement, la finance mondiale ne voit pas d’un si bon œil le choix pour Bitcoin du Salvador. Depuis que l’audacieuse Ley Bitcoin a été votée au Parlement du pays en juin dernier, ses obligations d'État ont connu des mouvements chaotiques, ce qui démontre une certaine inquiétude des financiers traditionnels.

Pourtant, sur la sempiternelle critique du risque de blanchiment d’argent, le conseiller du président Bukele a voulu encore une fois a rassurer les observateurs internationaux :

« [Au sein du wallet Chivo,] nous mettons en œuvre une série de recommandations des institutions internationales contre le blanchiment d'argent. »

L’arrivée de Bitcoin dans l’économie réelle apportera un énorme bénéfice à la population salvadorienne, selon le conseiller, car le roi des cryptos permettra de faciliter l’accès à aux services bancaires (pour la première fois pour certains débancarisés) et devrait également permettre à ses enfants expatriés d’économiser des millions de dollars de commissions sur les envois de fonds depuis l'étranger.

En réalité, de nombreux Salvadoriens travaillent notamment aux États-Unis et au Canada. En 2020, le pays centraméricain a reçu pour environ 6 milliards de dollars de transferts de fonds de ses ressortissants à l’étranger. Le président salvadorien Nayib Bukele et ses services ont ainsi estimé que les prestataires intermédiaires que sont Western Union et MoneyGram perdront 400 millions de dollars par an sur leurs commissions d’envois de fonds. Autant d’argent qui restera à sa place dans les poches des Salvadoriens, grâce à Bitcoin.

Accompagnerez-vous la révolution Bitcoin ? Il ne tient plus qu'à vous d'embarquer dans le train crypto ! Pour ce faire, et commencer à vous familiariser avec ce monde passionnant, n’attendez pas pour vous créer un compte sur Binance, l'exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER