Gemini

Un premier exchange pour le GeminiUSD

Trading du CoinTrading du Coin

Plus tôt ce mois-ci, les frères Winklevoss avaient annoncé le lancement du Gemini Dollar (GUSD), un stable coin qui veut concurrencer Tether. Suite à cette annonce, la fondation Gemini a annoncé le 11 septembre 2018 l’arrivée du GUSD sur Bibox, une plateforme d’échange de cryptomonnaies chinoise assistée par intelligence artificielle.

Gemini déclare sur son Twitter :

« Le Gemini Dollar (GUSD) est maintenant mondial. Bibox a annoncé son intention de coter le Gemini Dollar ! »

Cette annonce arrive peu de temps après le lancement officiel de leur stable coin, le GUSD. Rappelons que le GUSD est le premier stable coin réglementé au monde, soutenu par le dollar. Il sera intégré d’ici peu sur la plateforme Bibox.

Bibox est une plateforme de trading d’actifs numériques basée sur une blockchain qui a été établie par des passionnés de cryptomonnaies en Chine. La plateforme utilise des algorithmes d’intelligence artificielle, spécifiquement créés pour aider les utilisateurs mettre en œuvre des transactions optimales afin de maximiser leur rendement.

« Nous sommes ravis d’être le premier exchange à intégrer le GUSD, félicitations ! » déclare l’équipe Bibox sur son compte Twitter.

Gemini Trust Company, LLC est une société d’échange et de conservation de devises cryptographiques sous licence qui permet aux utilisateurs d’acheter, de vendre et de stocker des actifs numériques. Elle a été fondée en 2014 par Cameron et Tyler Winklevoss. Selon un rapport de CNBC, Gemini est la première bourse « d’ether » sous licence au monde.

Gemini a déclaré sur Twitter :

« Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de représentation numérique fiable et réglementée du dollar américain qui évolue de manière ouverte et décentralisée, comme les cryptomonnaies. »

« Le GUSD combine la solvabilité et la stabilité des prix du dollar américain avec la technologie blockchain et la surveillance des organismes de réglementation américains, notamment le New York State Department of Financial Services. (NYDFS) » Rajoutent-ils.

Selon le white paper de Gemini, le GUSD est construit sur la blockchain Ethereum et est structuré comme un jeton ERC-20. Les utilisateurs peuvent recevoir du GUSD en déposant d’abord des dollars sur leur compte, après quoi ils doivent convertir les dollars en jetons GUSD. Les utilisateurs peuvent ensuite retirer leurs jetons sur n’importe quelle adresse basée sur Ethereum.

Les stable coins permettent aux investisseurs de sécuriser leurs avoirs sans êtres forcés de « sortir leurs sous du marché » dès qu’ils veulent sécuriser leurs bénéfices. Avec un ratio 1 unité de stable coin = 1 dollar, les investisseurs peuvent sécuriser leurs bénéfices à tout moment, et rester à l’affût d’une bonne opportunité de rachat. Néanmoins, rares sont les stables coins audités de façon officielle et transparente. Tether par exemple, le stable coin le plus ancien et le populaire actuellement, avait refusé d’être audité il y a quelques mois, en renvoyant son cabinet d’audit (Friedman LLD). Le GUSD a lui montré patte blanche en affirmant que chaque unité serait soutenue par un dollar, mais surtout que l’intégralité du projet serait auditée de façon régulière et impartiale, notamment par le New York State Department of Financial Services (NYSDFS).

Espérons que le GUSD puisse redonner confiance aux “anti-stable coins” qui se plaignaient d’un manque de transparence de la part du projet Tether.

Sources : Cryptovest ; AMBCrypto || Image from Shutterstock

PARTAGER
Yanis
Junior - Blockchain believer et crypto investisseur depuis 2013, je suis chargé de rédactions et d'interviews pour Journalducoin. Mon objectif est de contribuer à la promotion et au développement des protocoles blockchain en France. Retrouvez mes articles quotidiennement pour ne manquer aucune crypto news !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.