HebdoCrypto

Hebdo Crypto #23 – les actualités de la semaine des cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

L’actualité concernant les cryptomonnaies et les protocoles blockchain est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien, et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier : chaque dimanche, nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto, afin de récapituler les informations importantes et vous tenir informés de l’état du monde des cryptomonnaies.

🔬 Zoom sur : des bitcoins chez les buralistes

S’il y a bien une actualité qui a fait parler d’elle cette semaine c’est bien celle-ci : la vente de bitcoins dans les bureaux de tabac français à partir de janvier 2019. D’abord annoncée par Europe 1, elle a ensuite été reprise par un grand nombre de médias jusqu’à dépasser les frontières francophones.

Même Coindesk a traité la news.

Problème : dans l’annonce d’Europe 1 se sont glissés plusieurs erreurs. Plusieurs articles et démentis ont été publiés, cela devenait compliqué de démêler le vrai du faux. Heureusement pour nous, Gregory a revêtu son plus beau costume d’inspecteur afin d’enquêter sur les réelles implications de cette nouvelle.

Dans son article, Europe 1 annonçait l’accord de la Banque de France permettant aux buralistes de proposer la vente de bitcoins aux particuliers à partir du 1er janvier 2019. Suite à quoi, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que le démentie de la BDF tombe :

Démentie de la Banque de France

La sphère médiatique s’est alors enflammée criant à la fake news, sauf que ce n’était pas si simple que ça. Certes, la BDF n’a pas émis d’accord, sauf que celle-ci n’a pas besoin de donner d’accord aux buralistes pour que ces derniers puissent vendre des coupons comme l’indique Philippe Coy – président de la confédération des buralistes.

« Le buraliste n’a pas besoin d’un agrément de la Banque de France pour vendre ces coupons »

Nous aurons donc bien des coupons d’une valeur nominative de 50, 100 et 250 € que les buralistes pourront proposer à la vente. Ces derniers seront ensuite échangeables sur la plateforme KeplerK après avoir réalisé les démarches de KYC classiques.

🗞 L’actualité en bref

▶  Coindesk présente Crypto Economics Explorer un outil ayant pour vocation d’établir un classement des différentes cryptomonnaies. Ce dernier prend en compte cinq caractéristiques afin d’établir sa notation : marketcap, volume, communauté, équipe de développement et trafic sur le réseau.

▶ Le DOJDepartment Of Justice – américain a ouvert une enquête visant à déterminer si Tether et son USDT auraient été à l’origine de manipulations de marché lors du bull run de 2017. Afin de réaliser cette enquête, ils vont tenter de vérifier l’existence des contreparties USDT/USD, le mode de création des tokens ainsi que comprendre les raisons pour lesquels les jetons entrent sur le marché principalement via Bitfinex.

▶ Le lancement de la plateforme de trading Bakkt attendue pour le 12 décembre sera reporté au 24 janvier 2019.Ce délai est en partie causé par le temps d’émission d’une assurance pour leur hot-wallet.

▶ Nouvelle tentative d’usurpation de l’identité de Satoshi Nakamoto à travers une fausse signature. Un développeur a démontré comment cela a été rendu possible grâce à un programme développé en python qui permet à quiconque de créer des signatures valides du bloc genesis sans que celle-ci ne soit réellement la signature originelle. 

▶ La nouvelle avait fait du bruit en début de semaine, suite à de fausses implications et des démenties. Gregory nous en dit plus sur ces fameux coupons qui nous permettront à partir du 1er janvier 2019 d’acheter des bitcoins dans les bureaux de tabac français par l’intermédiaire de la société KeplerK.

▶ Après le développement de Hyperledger Fabric, IBM assoit sa présence dans l’écosystème blockchain avec le lancement de deux accélérateurs de cryptobusiness en partenariat avec l’université de Columbia. Permettant aux start-ups d’accéder à l’expertise et aux ressources nécessaires au développement de solutions blockchains.

▶ Binance a investi 3 millions de dollars dans Koi Trading, une bourse américaine spécialisée dans le marché OTC. Celle-ci permet aux gros bonnets d’acheter de gré à gré en grande quantité sans passer par les plateformes d’échanges publics sans influer les cours.

▶ Le lancement d’un ETP a été annoncé sur le SIX Swiss Exchange. Cet indice sera composé de 5 cryptomonnaies : BTC, ETHXRP, BCH et LTC. Une question demeure, qui de BCH ABC et BCH SV sera l’heureux élu de cet indice ?

Pour la dixième de son podcast 21 millions, Gregory Raymond reçoit Laure de la Raudière députée LR – rapporteuse de la mission d’information commune sur les usages des blockchains et autres technologies de certification de registre – ensemble ils ont discuté de la place que souhaite prendre la France dans l’écosystème.

📊 Les métriques de la semaine

➤ 10 000, c’est le nombre de mineurs ASIC qui aurait été arrêté à cause de la chute du cours du Bitcoin selon CnLedger. La rentabilité ayant drastiquement chuté, cela aurait poussé les mineurs à débrancher leurs précieuses machines validatrices en attendant des jours meilleurs. Mouvement qui est observable sur le hashrate – puissance de hachage – totale de Bitcoin qui est en baisse.

Récession de la hashrate

➤ 380 000, c’est le nombre d’ethers qui ont été déplacés depuis le wallet d’un développeur originel Ethereum – soit 45 millions d’euros – dont les ethers provenaient du bloc genesis – premier bloc de la chaîne.

Détail des mouvements

 ➤ 300 %, c’est l’augmentation de la capacité en bitcoin qu’a connu le réseau Lightning Network dépassant ainsi les 440 BTC – 1,6 million d’euros. Le réseau, fort de cette nouvelle, a également vu le nombre de nœuds dépasser les 4 100 avec une hausse de 100 nœuds en seulement une semaine.

➤ 127 412 240 de dollars, c’est le montant que détient la société Circle en banque en tant que collatéral des 127 408 827 USDC en circulation d’après un rapport de Grant Thornton LLP. Un résultat d’audit positif pour Circle et son stablecoin. Dans le même temps Gemini et Paxos ont également publié leurs audits en bon et due forme respectifs.

Bonne semaine sur le Journal du Coin 😉

PARTAGER
Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.