IBM

IBM annonce deux accélérateurs pour les crypto-businesses

Trading du CoinTrading du Coin

IBM – International Business Machines – une des entreprises pionnières de l’informatique, a montré très tôt son intérêt pour la blockchain et la cryptosphère. Cet intérêt a été concrétisé par divers partenariats, notamment la création d’Hyperledger Fabric avec Stellar, mais aussi par le dépôt de nombreux brevets innovants en matière de blockchain. La dernière concrétisation de cet intérêt est l’annonce de deux accélérateurs pour crypto-businesses, en collaboration avec l’université de Columbia.

IBM en partenariat avec l’université de Columbia

IBM a annoncé la création de ces deux programmes dans un communiqué de presse le 19 novembre. Selon ce communiqué, chaque programme soutiendra dix entreprises. Ces accélérateurs relèvent du Centre pour la Blockchain et la Transparence des Données créé par Columbia et IBM. Le centre permettra aux startups d’avoir accès à l’expertise et aux ressources nécessaires au développement d’infrastructures blockchain. Parmi les ressources mises à disposition figurent : des mentors, du support technique, l’accès pour les étudiants de Columbia ainsi qu’à sa communauté de chercheurs aux ressources cloud d’IBM.

Le but affiché de ce programme est simple : traduire les idées en entreprises blockchain durables et scalables afin d’entraîner une véritable adoption des blockchains. Les deux accélérateurs dureront huit semaines, mais s’adresse à des entreprises qui ne sont pas au même stade de leur développement.

Le premier, le Columbia Blockchain Launch Accelerator, s’adresse aux entreprises qui n’en sont qu’à la phase initiale de leur développement. Alors que le second, le IBM Blockchain Accelerator, cible des entreprises à un stade plus avancé de leur développement qui entendent établir un réseau d’affaires et créer une base de clients pour leur application blockchain. De plus, ces deux initiatives sont totalement gratuites pour les startups qui veulent candidater, ainsi que pour celles qui seront reçues. Enfin, la valeur cumulée des technologies et services qui seront mis à disposition des entreprises représente environ 400 000 $.

Seagate s’associe a IBM pour lutter contre la contrefaçon

Seagate, un géant du stockage de données, fait face à des problèmes de contrefaçon. Vous avez tous certainement déjà vu une photo de l’un de ces faux disques durs qui ne sont en réalité qu’une clé USB dans une boîte en plastique, lesté d’un peu de métal pour parfaire l’illusion – si vous n’avez jamais vu, en voici un.

Lorsque vous recherchez sur Google “fake Seagate hard drive” – faux disques durs Seagate – vous tomberez sur une myriade de photos de contrefaçon ainsi que des guides visant à s’assurer de la qualité des produits achetés. Selon les derniers chiffres, le marché de la contrefaçon de matériel informatique représenterait plus de 1000 milliards de dollars. L’envergure de ce problème est telle que le constructeur s’est retrouvé avec des disques durs contrefaits dans son propre stock à la suite de retours de clients ayant acheté du matériel comportant le label de Seagate alors qu’il était contrefait.

Afin d’endiguer l’essor de la contrefaçon, le constructeur californien s’est associé à IBM. Pour s’assurer que la chaîne de production soit sécurisée, Seagate travaille avec IBM depuis deux mois à la création d’une infrastructure blockchain, permettant aux vendeurs, fournisseurs de services, ainsi qu’aux utilisateurs de vérifier la provenance du produit sur blockchain grâce un système de signature électronique unique pour chaque produit. Cela devrait permettre de réduire le nombre de produits frauduleux ainsi que les coûts et les procédures liées à la garantie de produits défectueux.

Microsoft dépasse IBM en tant que fournisseur de blockchain as a service

Selon les analystes de la Bank of America, le marché de la BaaS – blockchain as a service – représenterait environ 7 milliards de dollars dans un futur proche. C’est pourquoi nombre de géants de la technologie se sont lancés dans la création de tels services – Oracle, Tencent, Huawei… Toutefois, jusqu’à la semaine dernière, c’était IBM qui dominait le marché avec Hyperledger Fabric. Mais Microsoft a lancé la semaine dernière un kit de développement blockchain, le tout intégré sur sa plateforme cloud Azure. Selon l’entreprise d’analyse des marchés ABI Research, ce lancement combiné à l’intégration réussite au service cloud Azure fait de Microsoft le leader du marché dépassant ainsi IBM.

Le fait que l’outil de développement soit disponible sur Azure et compatible avec les services déjà présents facilite l’intégration des créations blockchain avec les solutions de software as a service préexistantes. Cette intégration à la plateforme est le fruit de presque 3 ans de travail, les équipes d’Azure – la plateforme cloud de Microsoft – travaillant depuis 2015 sur le développement de solutions BaaS.

Sources : Cointelegraph ; Forbes ; CCN || Images from Shutterstock

PARTAGER
Juriste spécialisé en droit des affaires, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.