Lightning-Network

Lightning Network : explosion du nombre de bitcoins

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que nous parlions, il y a à peine une semaine, de nouveaux records pour le Lightning Network de Bitcoin (avec notamment les 4 000 nœuds atteints), la couche secondaire du réseau BTC semble avoir encore accéléré la cadence, principalement en termes de nombre de bitcoins dédiés à son réseau.

 Ces 10 derniers jours, le Lightning Network a connu une augmentation de presque 300% du nombre de bitcoins présents sur le réseau, soit environ 440 BTC (près de 2 millions de dollars).

Le nombre de nœuds progresse également : près de 100 nouveaux nœuds ont été créés depuis notre article de vendredi dernier.

Statistiques du Lightning Network par 1ML – Source : 1ml.com

Source : FinanceMagnates || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

12 Commentaires

    • rien à voir, la on parle du nombre de bitcoin transitant sur le réseau lightning, un couche superieure de bitcoin. Le supply de bitcoin est fixé par le consensus, et il y a (tres) peu de chance que ça change. C’est un bonne nouvelle que le reseau lightning fasse transiter plus d’argent car c’est la seule solution viable de scalabilité permettant des transaction instantanées et un volume de transaction par seconde quasi infini…

      • Une fois de plus, complètement faux et trompeur de dire que des bitcoins “circulent” sur le réseau Lightning. En fait c’est aussi faux de dire cela que de dire que de l’or “circulait” dans le “papier” des dollars après la mise en place des accords de Bretton Woods. Rappelons ici le fonctionnement du Lightning: des bitcoins sont déposés sur une adresse bitcoin en multisignatures, ce qui délivre des tokens lightning ( de la même façon qu’un dépôt d’or donnait accès a des dollars “papiers” au moment de Bretton Woods). Les tokens lightning sont alors bien l’équivalent des dollars “papier” de l’ancien monde, une monnaie électronique fiduciaire ou “fiat” indexé au bitcoin ( l’équivalent de l'”or” ici ). Avec tous les inconvénients que cela suppose, puisque oui, tout le monde ici comment c’est terminée l’expérience de Bretton woods…Voir mes autres posts plus bas qui montrent comment se système réussi l’exploit de reproduire tous les défauts du système financier actuel, y compris les faillite de type bank run. Alors la révolution crypto elle est où?

  1. Petite remarque: Ce ne sont pas des bitcoins qui circulent sur les canaux de paiements lightning, mais bien une monnaie électronique ( token) de type fiat, car non basée sur une technologie de blockchain ( il n’y a pas de cryptomonnaie sur le LIghntning Network). Il est donc faux de dire : ” la couche secondaire du réseau BTC semble avoir encore accéléré la cadence, principalement en terme de nombre de bitcoins sur son réseau.” Il n’y aucun Bitcoin qui circule sur ce reseau, donc cela serait bien de corriger l’article pour tenir compte de cette réalité et ne pas tromper les lecteurs. Autre remarque, on est encore très loin des valeurs seuil au delà de laquelle on sait que le Lightning va commencer a rencontrer de sérieux problèmes de scalabilité, car oui, il n’y a aucune démonstration qui garantie le fonctionnement du Lighntning à l’echelle au delà de 10000 noeuds et 100000 channels sans apparition de gros noeuds de liquidité que l’on a affectivement nommé “Bitbanks”.

    • Bonjour Olorin,

      C’est juste, ce ne sont pas des bitcoins stricto sensu qui circulent sur le Lightning. Mais ce ne sont certainement pas des tokens, et encore moins une monnaie fiat ! Techniquement, le Lightning sert à échanger des promesses de transactions en bitcoins, les bitcoins correspondants étant mis sous séquestre pour ouvrir un canal (via des transactions multisignatures).

      • Si ce ne sont pas des bitcoins , et donc pas une cryptomonnaie, qui circule sur le Lightning, c’est donc bien une monnaie fiduciare de type électronique et tokenisée. Une promesse de transactions en bitcoins ça s’apparente en tout point aux anciennes promesses de transactions dollars-or ( sous Bretton Woods) et au IOU ( “je vous dois”) du système fiat ayant cours actuellement. Comment Ligthning se previendra-t-il de situation de type bank run dans le futur si les nombre d’utilisateurs et de transactions journalières sur ce dernier dépasse de plusieurs ordre de grandeurs la capacité de la blockchain de Bitcoin actuellement limitée a 400 000 transactions par jour? Imaginons par exemple 1 milliard d’utilisateurs sur lightning qui veulent récupérer leur bitcoins sur la chaîne principale. Cela prendrait 400000/1 milliard de jours soit 7 ans….C’est bien l’equivalent d’un bank run crypto 2.0. Alors comment Bitcoin et Lightning solutionnent les tares du système financier actuel avec une telle feuille de route? J’ai l’impression que la voie est toute tracée pour leur reproduction fidèle, Non?

        • Il n’est pas possible d’échanger sur des canaux de paiement plus de bitcoins que ceux qui ont été mis sous séquestre pour installer lesdits canaux, il n’y aura donc jamais plus de bitcoins en circulation sur le Lightning Network que de bitcoins existant sur le réseau. L’idée du LN, c’est de s’assurer qu’à chaque changement d’état des canaux (par exemple, Alice a envoyé deux BTC à Bob qui en a envoyé 1,5 à Carole et 0,5 à David) ces promesses de transactions futures sur la blockchain de Bitcoin puissent être honorées – grâce à la cryptographie. Une fois qu’un canal est fermé, seule la transaction correspondant au dernier état du canal (établissant le solde final des adresses concernées) est diffusée sur le réseau.

          • “il n’y aura donc jamais plus de bitcoins en circulation sur le Lightning Network que de bitcoins existant sur le réseau”
            Comment pourraient-t-on le garantir si il n’y a aucune blockchain permettant de le monitorer ? Qu’est ce qui garanti qu’un système de réserves fractionnaires n’aparaitra pas sur Lighnting puisque en théorie et en l’absence de blockchain rien n’interdit de le faire? Et puis vous ne répondez pas à mon argument décrivant une situation de “bank run”: que les transaction Lighnting Network puissent être honorées ne garanti en rien qu’elles le seront effectivement, d’ailleurs un calcul mathématique simple ( celui de mon précédent post) démontre qu’elles ne pourront en fait jamais l’être en un temps suffisamment court pour que cela ne puisse pas être considéré comme un équivalent de “bank run” si croissance des utilisateurs de ce réseau au delà de la capacité de la chaîne principale bitcoin il y a dans le futur. Avez vous un réponse claire et bien formulée a ce paradoxe crucial de “bank run crypto” permit par l’architecture ” Blockchain bitcoin + Lightning Network”, alors que l’objectif de bitcoin était quand même d’éviter ce genre de situation au sein d’un système monétaire honnête et fiable. Là, on s’aperçoit que des considérations mathématiques de base sont capables de démontrer que ce n’est effectivement plus du tout le cas. Alors elle est où la révolution Bitcoin si on se retrouve avec la même architecture financière malhonnête et non-fiable que celle épousée par le système financier actuel?

          • Et une fois de plus, aucun bitcoin ne circulent sur le réseau Lightning, puisque les bitcoins ne circulent que sur la blockhain bitcoin. Il faut donc vraiment arrêter de dire que des bitcoins circulent sur le Lighntning, c’est trompeur et faux, de la même manière qu’on ne peut pas dire qu’on s’échangeait de l’or lorsqu’ on s’échangeait des dollars papiers ou virtuels sous Bretton Woods. Il faut plutôt parler de jetons Lightning, de Lighntning tokens etc… D’ailleurs la promesse d’échange Or-Dollars a fini par ne plus être honorée et ceci a donner naissance au système monétaire actuel de réserves fractionnaires. Et j’attends toujours votre réponse sur les bank runs permis au sein de l’architecture “Bitcoin BTC + lightning network”. Les lecteurs qui cherchent a comprendre les cryptos en ont marre d’être trompés et arnaqués par tant d’affirmations fallacieuses incluses sans corrections dans vos articles. P.S.: vous n’avez pas non plus corrigé votre article, il serait convenable et honnête de le faire en précisant et reconnaissant vos erreurs.

          • Bonjour Olorin !

            Il me semble que quelques clarifications sont nécessaires au sujet du Lightning, j’ai du mal m’exprimer.

            Le réseau Lightning est un protocole fonctionnant comme une couche secondaire du réseau Bitcoin. L’idée est de créer des canaux de paiement entre les différents utilisateurs qui le souhaitent, afin qu’ils puissent effectuer de nombreux échanges sans passer par la chaîne principale (la blockchain de Bitcoin). Pour cela, il faut grâce à la cryptographie trouver un moyen de s’assurer que personne ne peut tricher, c’est-à-dire, pour répondre à vos inquétudes, de trouver un moyen d’être sûr qu’aucun “faux” bitcoin ne sera mis en circulation (pas de réserves fractionnaires/BTC papier), et que les tiers honoreront toujours leurs paiements sur la chaîne principale (pas de “bank run” possible).

            Ainsi, les échanges sur le LN sont des contrats : par exemple, j’ai mis sous séquestre 5 BTC. Tant que mes 5 BTC ne sont pas dépensés et que mon solde est positif je peux envoyer ou recevoir des paiements avec n’importe qui ayant établi un canal (en mettant sous séquestre des bitcoins lui aussi). Lorsque je souhaite fermer mon canal (pour récupérer les BTC qui sont dessus par exemple), une transaction est diffusée sur le réseau avec l’état du solde des adresses concernées. Il est strictement impossible de dépenser plus de BTC que ce que permet la capacité des canaux concernés. Il n’est donc pas possible de créer des “bitcoins papier”.

            Pour comprendre comment ce mécanisme fonctionne dans les détails (c’est une prouesse cryptographique) je vous renvoie à mon article :
            https://bitconseil.fr/bitcoin-lightning-network-histoire-fonctionnement/

            Pour ce qui est de votre calcul mathématique, j’avoue ne pas bien comprendre. L’idée du LN est justement de permettre d’effectuer hors-chaîne des échanges qui seraient impossible à honorer on chain pour des raisons de scalabilité. Peu importe qu’il y ait 1 000 000 de transactions par jour sur le LN puisque celle-ci seront regroupées en quelques unes sur la blockchain principale à la fermeture des canaux. Si tout le monde décide de fermer ses canaux en même temps, cela pourrait certes engorger le mempool de Bitcoin pendant quelques temps, mais toutes les transactions seront honorées étant donné que les BTC échangés sur le Lightning Network correspondent à de vrais BTC.

            Le Lightning Network ne remet absolument pas en cause la révolution initiée par Bitoin, au contraire, il en est son prolongement, et c’est une solution bien plus élégante aux problèmes de scalabilité qu’une bête multiplication de la taille des blocs.

  2. Bonjour,
    Je me suis fait avoir par le site techmarketsltd.com qui a mis la clé sous la porte avec mon argent. M Jean David Le Millet (trader) ma laissé pendant 3 semaines tout en m’assurant qu’il gérait mon compte pendant ce temps. Un rendez vous fut pris pour le 21/11/18 à 11h45 et depuis les lignes téléphoniques standard et perso ne fonctionnent plus.
    Ils ont prévu Noël avant nous.
    Si vous connaissez ce site ou si vous avez un conseil à me donner, je suis à votre écoute.
    Merci

    • oui un conseil : arrete d’acheter des crypto chez n’importe qui…. c’est quoi ce site sérieux ? Ya des sites comme Coinhouse ou http://www.zebitcoin.com qui ont pignon sur rue et qui sont référencés comme sociétés établies en france… qu’elle idée franchement d’aller sur un site comme ça ?
      Profites-en c les soldes sur BTC en moment, tu vas pouvoir te refaire 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.