GMO-B2-miner

Baisse de rentabilité du minage : plus de 10 000 ASIC stoppés ?

Trading du CoinTrading du Coin

Il n’y a pas que les investisseurs et les crypto-exchanges (par la baisse des volumes de transactions) qui souffrent du marché baissier. Les mineurs aussi jettent l’éponge, ou du moins mettent en pause leur activité de minage : des milliers de machines ASIC auraient ainsi été arrêtéés.

Des « dizaines de milliers » d’ASIC mis à l’arrêt ?

Avec la baisse continue du prix du Bitcoin (BTC), c’est la rentabilité du minage du cryptoactif qui s’effondre également.

Estimation de la rentabilité du minage du Bitcoin depuis début 2018 – Source : BitInfoCharts.com

Car même si les prix ont chuté, la difficulté du minage (le taux de hachage/calcul total) de Bitcoin a continué à augmenter, même si un premier signe de stagnation, voire de recul, commence à s’amorcer avec cette dernière chute des prix du BTC.

Hashrate (puissance de calcul) total du minage de Bitcoin depuis début 2018 – Source : BitInfoCharts.com

CnLedger prétend que ce serait ainsi des dizaines de milliers d’appareils de minage (ASIC) de Bitcoin qui seraient arrétés, d’après des propos du pool de minage chinois F2Pool.

Comparaison avec la bulle du Bitcoin de 2014

Il est toujours intéressant de voir ce qui s’est produit dans le passé pour comparer et essayer de comprendre ce qu’il se passe actuellement, et envisager les possibles scénarios futurs. Remontons donc à l’éclatement de la bulle du Bitcoin de 2014.

Évolution du prix du bitcoin (BTC) au moment de la bulle de 2013/2014 – Source : TradingView.com
Évolution du hashrate du minage du bitcoin (BTC) entre avril 2013 et janvier 2015 – Source : BitInfoCharts.com

On peut constater qu’à l’époque, le hashrate n’avait connu aucune pause dans son augmentation, à part une brève baisse au plus bas de l’éclatement de la bulle, en décembre 2014.

Changement de mentalité et/ou d’objectifs des mineurs ? Bien sûr, les prototypes d’ASIC de l’époque (les premiers étant de simples clés USB avec un processeur) s’amélioraient régulièrement, mais le comportement des mineurs semble bien différent.

On notera également que, bien que leurs machines soient compatibles, les mineurs ne se sont pas tournés vers le minage du Bitcoin Cash (BCH) à la place du BTC.

Signe supplémentaire, s’il en fallait un : nous apprenons aujourd’hui de CoinDesk que la société de minage américaine Giga Watt a déclaré faillite.

La société aurait notamment une dette de près d’un demi-million de dollars vis-à-vis son fournisseur d’électricité.

Sale temps pour tous les acteurs de la cryptosphère, espérons déjà une accalmie en attendant le prochain rayon de soleil providentiel.

Sources : Blockmanity ; CoinGape ; News.bitcoin.com || Image from Shutterstock

découvrez nos
solutions de minage

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.