Hack de Binance : John McAfee à la rescousse ?

Trading du CoinTrading du Coin

A défaut de pouvoir considérer l’événement comme quelque chose de franchement positif pour l’écosystème, il demeure tout à la fois passionnant et amusant d’assister, jour après jour, aux divers rebondissements faisant suite au piratage subi en début de semaine par l’exchange mondialement connu Binance. Et c’est donc sous les yeux stupéfaits de la communauté que l’inoxydable John McAfee a considéré que le contexte était parfaitement approprié pour quitter le bateau qui lui sert de planque, laisser de côté ses projets de devenir le prochain président des USA grâce à une armée de clones masqués, afin de venir prendre la lumière dans la posture du Sauveur.

La Ligue des Crypto-Gentlemen Extraordinaires

Soudain, un John McAfee sauvage apparaît !

C’est ainsi par un tweet enflammé et lyrique, dont lui seul a le secret, que le créateur du logiciel anti-virus éponyme est venu proposer ses services pour aider l’exchange à débusquer les pirates et recouvrer les fonds envolés. Rappelons qu’à l’heure actuelle, l’hypothèse de fragilités dans les processus de connexion par double authentification (2FA) et de vastes campagnes de phishing ont été évoquées par Changpeng Zhao (aka « CZ  »), le patron de Binance, pour expliquer que des pirates aient pu accéder à des comptes utilisateurs ciblés, possédant des soldes importants de bitcoins. Les fonds envolés sont pour l’heure toujours dans la nature, répartis entre sept adresses différentes.

Pour en revenir à nos moutons, et en ce qui concerne ce cher McAfee et sa grandiloquence chevillée au corps, il n’hésite pas à tendre la main vers un de ses meilleurs ennemis : Eugène Kaspersky, autre créateur d’un anti-virus, tout aussi éponyme (décidément, c’est une habitude chez ces gars là).

“Les hackers sont les mages noirs de notre époque. Le moment est venu pour mes pairs de la cybersécurité de prouver qu’ils représentent les magiciens du peuple. Je défie mon emblématique concurrent, le redoutable et intrépide Eugène Kaspersky, de se joindre à moi pour offrir son soutien à CZ. Et à chacun d’entre vous.” John McAfee, 8 mai 2019 

Pour CZ, c’est un grand oui !

Connaissant notre John international (dont vous pouvez redécouvrir l’interview décalée par Sami par ici), ce type de frasque n’a rien d’étonnant  : on n’est après tout plus à ça près, s’agissant du stalker revendiqué de Satoshi Nakamoto himself. Il convient cependant de considérer la démarche comme sérieuse. En effet, au-delà de son image de clown-cypherpunk autoproclamé, McAfee arbore un impressionnant CV et il précise qu’il estime avoir démontré par le passé ses compétences réelles et étendues en matière de sécurité informatique.

C’est probablement la raison pour laquelle CZ, plutôt que de traiter la démarche par le mépris ou l’humour, s’est contenté – publiquement, tout du moins – de se déclarer tout à fait intéressé (et vas-y qu’on se règle ça en MP) !

Difficile de savoir où tout cela nous mènera (et de discerner la sincérité de la démarche, au-delà de l’opportunisme d’ego et de communication), mais il faut reconnaître que l’événement à le mérite de fédérer les têtes d’affiche de la communauté crypto autour d’une cause commune. Les efforts coordonnés de Binance, qu’il s’agisse de s’appuyer sur ses exchanges concurrents ou sur le plus fantasque McAfee, porteront-ils leurs fruits ? Affaire à suivre sur le Journal du Coin.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies. "Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

Poster un Commentaire

avatar