Goldman-Sachs Matta

Goldman Sachs : des comptes de crypto-trading pour ses clients ?

Trading du CoinTrading du Coin

Bien que le géant bancaire mondial Goldman Sachs avait officiellement annoncé reporter à plus tard son projet de plateforme de trading de cryptoactifs, le groupe a continué ses investissements et son avancée dans l’univers des blockchains, soit indirectement avec l’acquisition de SeedInvest par Circle, soit directement avec l’investissement dans BitGo. Aujourd’hui, nous apprenons qu’en plus de cela, Goldman Sachs ouvrirait ses premiers comptes de trading sur Bitcoin (BTC).

C’est un tweet et un article de Frank Chaparro de The Block qui annonce ce “scoop” (qui reste à confirmer) :

« (…) Goldman Sachs a commencé le trading de son produit dérivé bitcoin (…) ».

D’après l’article, la grande banque d’investissement aurait discrètement commencé à donner l’accès, à un nombre limité de clients, à des contrats à terme sur Bitcoin.

L’article confirme également que Goldman Sachs continue d’explorer les possibilités de service de garde de cryptoactifs pour ses clients, ce qui explique certainement son investissement dans BitGo, évoqué en introduction ci-dessus.

Même si ces informations sont à prendre avec des pincettes (encore « une source anonyme proche du dossier ») il ne serait pas étonnant que Goldman Sachs fasse des tests sur la pertinence de son produit dérivé de bitcoins, et de l’intérêt qu’il suscite auprès d’un groupe limité de ses clients.

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.