Bitcoin : les mineurs ont gagné 5 milliards de dollars en 2019 !

Trading du CoinTrading du Coin
4.2
(25)

Continuer à creuser – Les mineurs sont ces curieux acteurs du réseau Bitcoin qui s’équipent en matériel informatique dédié afin de valider les transactions en bitcoins, et tout à la fois les vérifier et les inclure dans les fameux blocs de la blockchain Bitcoin. Ils sont naturellement rémunérés pour cela : en 2019, ils auraient engrangé quelques 5 milliards de dollars de revenus bruts. 

Bitcoin et ses mineurs : 2019, une année animée

Rappelons que les mineurs s’assurent du maintien du consensus du protocole Bitcoin, collectent les transactions, vérifient leur validité en regard du consensus, les organisent dans des blocs puis diffusent ces blocs au réseau Bitcoin. Ils sont rémunérés par l’émission monétaire d’une récompense de bitcoins nouvellement émis (le block reward) et par des frais de transaction pour ce travail.

Mining du Coin

Selon une étude menée par nos confrères de The Block, les revenus engrangés par les mineurs du réseau Bitcoin sont d’environ 5 milliards de dollars en 2019. Cette somme peut être décomposée de la manière suivante : 4,86 milliards grâce aux récompenses de minage (le fameux block reward) et 146 millions grâce aux frais de transaction reversés aux mineurs. 

Une somme à relativiser

Ce chiffre n’a rien d’anodin, et pourtant il est en baisse de 5% comparativement aux chiffres enregistrés en 2018, où les mineurs avaient cumulé 5,26 milliards de dollars. 

Mais surtout, il convient de rester prudent avec ces chiffres : il est important de noter qu’ils sont calculés en partant du principe que les mineurs revendraient directement les bitcoins nouvellement générés dès réception. Ceci n’est pas nécessairement le cas de tous les acteurs spécialisés dans le minage. En effet, d’autres éléments peuvent rentrer en compte dans la décision des mineurs de revendre ou non tout ou partie de ces bitcoins nouvellement extraits, et à quelle échéance.

Il s’agit de plus des recettes brutes, devant permettre de donner un aperçu global : d’autres études se penchent à l’occasion sur les autres facteurs qui peuvent venir impacter ensuite ce revenu, notamment tous les frais liés à une telle activité (qu’ils soient fixes, variables ou purement opérationnels).

L’année 2020 s’annonce animée pour Bitcoin ! Au delà des évolutions protocolaires en discussion, l’arrivée du halving et la réduction de la récompense de minage seront en effet une source de discussions animées pour les mois à venir.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 25

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Paul
Invité
Paul

Oui la planète s’en portera de mieux en mieux…

Squara
Invité

j’ai beau tourner le problème dans tous les sens, pour moi le Bitcoin c’est une arnaque entre la chaine de Ponzi et le Bolto.
La creation de valeur( le minage coûte cher) pourquoi les premiers Bitcoin étaient quasiment Gratuits?
La sécurité est nulle,vol, perte de disque durs , Hackers qui pillent les banques, voir décès du préposé au mot de passe……
Les valeurs sont manipulées par de gros detenteurs ,qui va acheter les bitcoins acheteé 20000 dollars il y a deux ans?