Biélorussie : les cryptomonnaies sont désormais légales et exemptées de taxe

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que de nombreux pays cherchent tant bien que mal à réguler le marché de la cryptomonnaie (voir notre Minute régulation), la Biélorussie elle semble y être enfin parvenue. Cela vient d’être annoncé par un décret signé par le président Alexandre Loukachenko en personne le 22 décembre dernier.

La Biélorussie dit « oui » à la cryptomonnaie !

Dans certains pays, le bitcoin et les cryptomonnaies ne sont pas très appréciés et sont même considérés comme une menace. Mais ce n’est pas du tout le cas en Biélorussie où la monnaie numérique est considérée comme une technologie d’avenir permettant d’améliorer l’économie « numérique » du pays. C’est en tout cas ce que semble nous dire le nouveau décret signé par Alexandre Loukachenko.

D’après l’agence de presse BeITA, le fameux décret signé le 22 décembre dernier autorise légalement les entreprises à travailler sur le développement de la cryptomonnaie et de tout ce qui l’entoure, à savoir les smart contracts, le trading de monnaie numérique, l’émission de tokens, ainsi que l’exploitation minière. Selon le décret, tout cela sera exonéré d’impôts sur le revenu pour les cinq prochaines années.

La loi dispose plus précisément :

« Les chiffres d’affaires, les bénéfices (revenus, produits) provenant de diverses opérations avec des tokens ne sont pas comptabilisés en tant qu’éléments imposables avant janvier 2023. »

Pour beaucoup, il s’agit là d’une stratégie « astucieuse » de la part du gouvernement biélorusse, dirigé par Alexandre Loukachenko, pour attirer les investisseurs durant les années à venir.

La blockchain, une technologie très convoitée

Le bitcoin ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans sa technologie sous-jacente, la blockchain. Si la France a déjà clamé son attirance envers cette dernière, la Biélorussie vient à son tour d’avouer par l’intermédiaire de ce décret son intention de miser sur les caractéristiques clés de la blockchain, pour ne citer que sa capacité de conservation des documents, qui est à la fois permanente et immuable.

Le président Alexandre Loukachenko a d’ailleurs lui-même affirmé :

« La Biélorussie deviendra le premier gouvernement au monde à ouvrir de larges possibilités d’utilisation de la technologie blockchain. Nous avons toutes les chances de devenir un centre régional dans ce domaine. »

Voilà en tout cas une très bonne nouvelle pour les opérateurs en cryptomonnaies de la Biélorussie, cette dernière qui est même en passe de devenir un centre international pour les ICO.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : Bitcoinist ; Coindesk
Image : Eoin Curran/Shutterstock.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici