Le régulateur sud-coréen sévit contre bitcoin et les cryptos – Les fraudeurs fiscaux en prennent un coup

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

La chasse à la fraude est ouverte – Les gouvernements du monde entier cherchent à jouer un rôle plus actif dans la réglementation de Bitcoin et des cryptomonnaies. Ces derniers temps, ces derniers tentent d’encadrer l’activité des exchanges, comme nous pouvons le voir avec les attaques répétées contre Binance. En outre, les instances supra-étatiques, comme le GAFI et la Commission européenne, réfléchissent aussi à la meilleure manière d’encadrer ce secteur émergent. La Corée du Sud rejoint cette tendance de régulation stricte, mais cela n’impacte que peu le « Kimchi Premium » de Bitcoin (BTC) dans le pays.

47 millions de dollars cryptos saisies

Le gouvernement de la province du Gyeonggi vient d’annoncer la saisie de 53 milliards de wons (47 millions de dollars) en actifs numériques. Cette affaire concerne 12 000 personnes accusées de fraude fiscale à l’issue d’une enquête de plusieurs mois. Les saisies ont fait suite à une enquête plus large sur les impôts dus par environ 140 000 personnes.

« Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger les contribuables respectueux de la loi, et remplir notre mission d'équité fiscale en recherchant et en localisant les actifs que les fraudeurs fiscaux pourraient dissimuler dans le contexte de la récente effervescence des échanges de cryptomonnaies. »

Kim Ji Ye, Directeur Général du Bureau de l'Equité de la province de Gyeonggi

Les responsables de Gyeonggi ont déclaré qu’il s’agissait de la plus grande saisie de cryptomonnaies pour défaut de paiement des impôts de l’histoire de la Corée. Pour retrouver les détails de leurs comptes sur les exchanges, les enquêteurs ont comparé les numéros de téléphone enregistrés par les personnes accusées d’avoir dupé le fisc.

Les autorités ont déclaré que la confiscation des crypto-actifs avait été finalisée. Des procédures d’insolvabilité et de liquidation des actifs suivront si les fraudeurs majeurs ne s’acquittent pas volontairement de leurs impôts en retard.

Ces saisies d’une ampleur inédite sont la dernière marque d’un durcissement des politiques coréennes envers les cryptos. Actuellement, de nombreux exchanges travaillent d’arrache-pied pour se conformer aux nouvelles lois sur la connaissance client (KYC) qui entreront en vigueur en septembre.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-FTX-Confiance-leader.png.

Le régulateur financier coréen étudie le Top 500 crypto

En parallèle avec la législation à venir sur l'identification des clients, la Corée du Sud examine 4 projets de loi relatifs à la réglementation des actifs numériques. Le National Policy Committee, un comité parlementaire, étudie actuellement 4 propositions de loi différentes englobant l’ensemble du secteur des cryptomonnaies. Les projets de loi annoncés par Business Korea concerneraient à la fois la réglementation des entreprises cryptos et la protection des investisseurs.

En outre, le régulateur financier, la Financial Services Commission (FSC), prépare une nouvelle réglementation crypto :

« Nous effectuons actuellement un travail de fond en étudiant et en analysant les données relatives à 578 cryptomonnaies de formes diverses. »

Eun Sung-soo, Président de la FSC
Indices du Kimchi Premium coréen sur Bitcoin matérialisant la différences de prix entre le cours de Bitcoin en Corée du Sud par rapport au reste du marché
Indices du Kimchi Premium coréen sur Bitcoin (source : CryptoQuant)

Les raisons derrière l’étude de ce vaste échantillon d’actifs numériques sont actuellement inconnues. Néanmoins, il est probable qu'elle s’inscrive dans le cadre d’une analyse des risques pour les investisseurs particuliers. Sur les 578 actifs étudiés, il y a indubitablement une majorité de shitcoins illiquides, qui sont la cible parfaite pour des opérations de pump and dump.


Cet activisme financier et réglementaire autour de Bitcoin et des cryptomonnaies est le signe de l'importance que prend cette nouvelle classe d'actifs. De votre côté, commencez à accumuler et trader vos premiers bitcoins en vous inscrivant sur la plateforme de référence FTX et bénéficiez d'une réduction à vis sur vos frais de trading (lien affilié).

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER