Bitcoin banni des réseaux sociaux ? Les influenceurs cryptos chassés de TikTok –

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une décision drastique et… injuste ? – TikTok a annoncé, en fin de semaine dernière, que certains types de publicités ne seraient plus autorisées sur leur plateforme. Il sera désormais formellement interdit de faire la promotion d'un parti politique, de jeux de hasard, de l'alcool, de cigarettes, mais aussi et surtout… de Bitcoin et de cryptomonnaies. Cette chasse aux crypto-actifs présage-t-elle le pire ?

Bye bye, Dogecoin… sur TikTok ?

Parmi la très longue liste de sujets dont il est interdit de faire la promotion, la publicité pour les cryptomonnaies est l'une des interdictions qui a fait le plus réagir. En effet, cette « mode » avait envahi la plateforme ces derniers mois, ce qui l'a fait plonger dans cette liste noire.

Le nouveau groupe de contenu interdit s'intitule « Services et produits financiers ». Cette catégorie comprend, sans toutefois s'y limiter, des sujets tels que la crypto, les prêts et les cartes de crédit, les plateformes de trading, le trading de forex, les pièces commémoratives, les services d'investissement ainsi que l'interdiction de faire la promotion d'un Ponzi (pyramid schemes).

Types contenus interdits promotion TikTok
Types de contenus ne pouvant plus être promus sur TikTok – Source : TikTok

Les nouvelles directives sur le site de TikTok empêcheront spécifiquement les utilisateurs de publier du contenu promotionnel sur les cryptos, quel que soit l'emplacement géographique de l'utilisateur. En réalité, c'est même la promotion de tous les services et produits financiers qui est désormais interdite dans le monde.

TikTok a été l'une des principales sources du battage médiatique autour du DOGE en 2020 et 2021, lorsque les utilisateurs avaient commencé à partager des vidéos dans le but d'amener plus de gens à prendre « le train en marche ». D'autres réseaux sociaux ont également organisé des discussions autour des marchés financiers ces derniers mois. C'est notamment le cas de Reddit, qui a été au centre de quelques débats lorsque les traders fous de Reddit ont fait s’envoler DOGE de 800 %.

« Mon interprétation de ceci est que [TikTok] réprime le contenu sponsorisé directement ou indirectement qui mène à un lien d'affiliation : par exemple, pour s'inscrire à une plateforme de trading […] Nous observons une énorme quantité de ce type de contenus sur TikTok, généralement de la part de commentateurs mal informés, qui attirent leurs abonnés avec des promesses de richesse, mais en réalité, ils prennent uniquement leur argent grâce aux personnes qui s'inscrivent via des liens d'affiliation. »

Martin Bamford, Responsable de l'Education des Clients chez Informed Choice

En revanche, il n'est pas clair si l'interdiction de TikTok s'applique à toutes les vidéos sur les produits financiers, ou uniquement à celles qui sont de nature promotionnelle.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Interdiction applicable ou utopie ?

Pour les plus curieux d'entre vous, qui voudraient goûter un échantillon de TikTok, sans avoir à télécharger l'application, voici une vidéo parmi plusieurs dizaines de milliers de ce style à plusieurs millions de vues :

TikTok est devenu un outil en plein essor pour les jeunes consommateurs. Le coin financier de la plateforme, surnommé « FinTok » ou « StockTok », est un mélange massif de spéculation, d'exagération et de (dés)informations en tout genre.

Dans le prolongement de cela, TikTok a récemment fait l'objet d'une surveillance accrue pour avoir autorisé des conseils financiers non-réglementés sur l'ensemble de la plateforme.

Le « shilling » crypto (le fait de promouvoir massivement) n'est certainement pas une rareté sur les réseaux sociaux de nos jours, et TikTok ne fait pas exception. Un exemple récent est le jeton « Save The Kids », offert par des influenceurs notables sur FaZe Clan. Les spéculations vont bon train afin de déterminer si les influenceurs populaires, qui vendent le jeton à leurs clients, seront confrontés ou non à des poursuites juridiques.

En ce qui concerne TikTok, le public est généralement beaucoup plus jeune également, la plateforme s'adressant principalement à la génération Z. Cela ne fait que renforcer l'examen minutieux par l'entreprise.

Les sociétés financières légitimes seront probablement également touchées et ne pourront plus tirer parti des influenceurs via TikTok de la même manière qu'elles le font actuellement.

Si TikTok interdit la promotion des cryptos sur son réseau, ils sont loin d'être les premiers. En effet, Google avait déjà interdit les publicités cryptos en 2018. Il aura fallu presque 3 ans pour que le GAFAM revienne sur cette interdiction. Eh, oui ! Google lève les restrictions sur les Google Ads en ce qui concerne les exchanges US et les wallets cryptos depuis cette année seulement.

De toute façon, vous n’étiez pas franchement client des influenceurs Tiktok vous votre truc ce sont les valeurs sûres et les acteurs crédibles. Bonne nouvelle : une offre limitée vous permet ces jours-ci d'obtenir gratuitement jusqu'à 300€ en cryptomonnaies (sous réserve d'un dépôt minimum de 150€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER