Comment et ou acheter des Shiba Inu (SHIB) : Guide 2022 des meilleures plateformes

Accueil » Guides Crypto » Acheter Cryptomonnaie » Comment et ou acheter des Shiba Inu (SHIB) : Guide 2022 des meilleures plateformes

Moussaillons, après avoir écumé les mers à la recherche de la meilleure plateforme d’achat de cryptomonnaies, il est temps d’entrer dans le vif du sujet, l’achat de tokens chers à nos cœurs. Et que serait un matelot sans son fidèle compagnon de voyage, reniflant l’océan la truffe au vent ? En effet, vous me voyez venir. Nous allons détailler comment faire pour acheter la crypto-mème parmi les mèmes, connue sous le nom de Shiba Inu (projet), ou SHIB (token) pour les intimes.

Les liens contenus dans ce guide sont des liens affiliés. Merci pour votre soutient !

Temps de lecture estimé : 14 minutes

Où acheter du SHIB ?

Voici notre sélection des meilleurs sites pour l’achat de SHIB

PlateformeDépôt min.FraisMéthode de paiementAchetez SHIB sur :
Binance15€ par carte1,8% par carteCarte et Virement SEPASuivez la piste du Shiba jusque sur Binance 
Ascendex30€ par carte et virement SEPA1,99% par carte0% par virement SEPACarte et Virement SEPAUn Shiba sachant shiber vient shiber sur Ascendex
Crypto.com0,5€ par carte2,99% par carte0% par virement SEPAHip hip hip Shiba ! Retrouvez votre Shiba préféré sur Crypto.com
KuCoin40€ par carte1€ par virement SEPA3,3% par carte0% par virement SEPACarte et virement SEPAWouf, wouf, le Shiba est sur KuCoin
Coinbase1,99€ par carte1,49% par carte0,15€ par virement SEPACarte et Virement SEPAUn Shiba vaut mieux que deux tu l’auras, donc ne perdez pas de temps. Rendez-vous sur Coinbase 

Comment acheter du SHIB ? Notre guide pas à pas avec Binance

Alors moussaillons, vous êtes à la recherche de votre fidèle compagnon canin pour vous lancer dans l’aventure crypto ? Nul besoin de tergiverser sur la méthode, votre fidèle Boussole JDC vous montre comment s’y prendre pour acheter du SHIB sur Binance.

Une première solution simple et rapide consiste à acheter du token SHIB par carte bancaire. Par contre, la simplicité à un coût, des frais de service pourront vous être prélevés par le prestataire Bifinity UAB jusqu’à hauteur de 3,5%.

achat shib binance

D’une autre manière, vous pouvez utiliser le service de dépôt pour déposer directement de l’euro sur votre compte Binance via votre carte bancaire. Néanmoins, le prestataire de service Bifinity UAB vous prélèvera 1,8% de frais sur votre somme totale.

Voici une bonne nouvelle de votre Boussole favorite, Binance a récemment annoncé que les dépôts SEPA via votre propre banque seraient bientôt de nouveau accessibles. Cela signifie ni plus ni moins que vos dépôts en euros sur votre compte Binance pourront être effectués gratuitement sans aucun frais prélevés sur votre somme initiale, comme c’était le cas avant les restrictions de 2021.

Une fois vos euros déposés sur votre compte Binance, une solution plus avancée consiste à accéder à l’interface de trading. La complexité des informations présentes sur la page peut faire peur mais il n’en est rien en réalité. Et puis, ce ne sont pas quelques chiffres qui vont effrayer les fiers gaillards que vous êtes, n’est-ce pas ? Il suffit d’aller dans l’onglet Trader puis Marchés.

Ensuite, il faut taper « SHIB » dans la barre de recherche et cliquer sur celui-ci.

A vous les graphiques, vous voici dans la place ! Le SHIB peut être acheté à l’aide d’un grand nombre de cryptomonnaies comme le BTC ou l’USDT (un stablecoin dont la valeur est indexée sur le dollar) et même de l’euro (EUR).

Vous pouvez ensuite exécuter un ordre simple d’achat au marché en indiquant le montant de SHIB en euros que vous voulez acheter. L’avantage de cette méthode c’est que les frais prélevés pour la transaction sont nettement moins élevés (0,1%, voir 0,075% si vous possédez du BNB, la crypto maison de Binance).

Une image contenant texte, moniteur, capture d’écran, écran

Description générée automatiquement

Faut-il acheter du SHIB ? Prévision, risques et stratégies

A présent, matelot-traders que vous êtes, vous avez surement envie de connaître les risques à s’aventurer dans les eaux troubles du token canin. Faut-il vraiment acheter du Shiba ? La Boussole JDC vous aiguille !

Comme vous le savez peut-être en tant que marins avertis, le Shiba Inu et son token le SHIB sont ce qu’on appelle des tokens mèmes. C’est-à-dire que leur création repose sur très peu de fondamentaux (voir aucun). Leur but n’est pas d’innover un pan de l’économie des cryptomonnaies mais purement de spéculer sur le prix de l’actif.

Acheter des cryptomonnaies c’est en soi déjà parier sur des actifs hautement spéculatifs. Acheter des tokens canins comme le DOGE ou le SHIB, c’est prendre un risque encore plus grand car leur prix ne repose sur rien, hormis la spéculation des acheteurs. Néanmoins, la récompense est parfois à la hauteur du risque pris.

D’un autre côté, le SHIB fait l’objet d’une attention particulière des « baleines », c’est-à-dire de gros portefeuilles, qui investissent dans ce token. De plus, quelques évolutions sont tout de même en cours de développement comme le Shibarium, un réseau de seconde couche du réseau SHIB. La présence du DEX SHibaswap met en lumière de nouveaux tokens dérivés du SHIB comme LEASH (laisse) ou BONE (os). D’autres informations sont précisés dans le whitepaper du projet Shiba Inu, nommé à juste titre le « woofpaper ».

A la lecture des termes employés, vous conviendrez qu’une bonne dose d’humour et de recul est nécessaire avant de se lancer dans l’aventure du Shiba Inu. Votre investissement doit être soigneusement calculé en conséquence. Une bonne due-diligence est souhaitable afin d’évaluer les avancées réelles prévues sur ce type de projet.

Trader le SHIB : quelle imposition ? Comment déclarer ?

Tout actif, même canin, doit être déclaré lorsqu’on fait des gains. Plus exactement, toute opération de conversion de token SHIB en euros sonnants et trébuchants doit être déclarer en mai lors de la déclaration d’impôts. En France, l’imposition est de 30% sur les plus-values réalisées.

En revanche, vous pouvez convertir vos tokens SHIB en USDT (le stablecoin dollar) qui est elle aussi une cryptomonnaie, mais indexée au dollar. Dans ce cas, cette conversion crypto-crypto n’est pas imposable et n’est pas à déclarer, du moins dans le cadre juridique actuel.

Le Shiba Inu : c’est quoi ?

shiba inu crypto logo

Désormais, matelots, vous disposez de beaucoup d’éléments sur la façon de se procurer ces fameux tokens à quatre pattes. Néanmoins, en tant que moussaillons responsables, vous savez qu’un projet mérite que l’on s’y intéresse un temps soi peu avant d’investir dedans à la volée. Comme l’action d’une entreprise, le projet dissimulé derrière une cryptomonnaie s’étudie !

Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier et adorez nos amis canidés, le pari vous tente peut-être malgré les mises en garde. Dans ce cas, la Boussole JDC vous détaille les dessous du projet Shiba Inu et son token, le SHIB. De plus amples informations sont présentes au travers des nombreux articles du JDC écrits sur le sujet.

Le Shiba Inu a été créé par un certain « Ryoshi » dont on ne sais pas grand-chose. Le projet est supporté par une grande communauté de plus de 585 000 membres, auto-proclamée la Shibarmy. Le token SHIB n’existe pour l’instant que sur Ethereum.

Une plateforme décentralisée (DEX) nommée Shibaswap a récemment été créé sur le modèle connu d’Uniswap et autres Pancakeswap ou Sushiswap. Le DEX contient 3 tokens, le SHIB bien évidement et ses deux compères de toujours, le LEASH (la laisse) et le BONE (l’os). Ces tokens ouvrent les portes du staking ou du farming, permettant de générer des intérêts passifs pour les holders. On comprend donc qu’il y a tout de même une volonté de la communauté Shiba Inu de créer un écosystème autour du jeton SHIB. La création de NFT ou l’ajout de nouvelles paires d’échange sur le Shibaswap pourraient faire partie des prochaines évolutions.

Malgré des débuts en fanfare et une capitalisation à faire pâlir les projets voisins, un investissement dans ce type de projet doit être réfléchit et calculé, sous peine de voir son investissement fondre en cas de désintéressement du marché et d’absence d’évolutions régulières du projet. Néanmoins, la forte communauté qui le soutien et les futurs innovations promises par le woofpaper pourrait continuer de faire progresser en valeur le projet si celles-ci étaient menées à bien par l’équipe. A vous de savoir suivre le sens du vent sur ce type de projet ! Un bon marin sachant naviguer doit parfois savoir naviguer sans son chien.

Si vous avez de plus amples questions sur le Shiba Inu, la Boussole JDC est là pour y répondre jusqu’à plus soif. Bavarde comme une Boussole, ne dit-on pas ?

Questions fréquentes lors de l’achat de Shiba Inu (SHIB)

Peut-on acheter du SHIB via ApplePay, GooglePay ou encore Paypal ?


En effet, les services et GooglePay sont disponibles sur certaines plateformes et notamment sur Ascendex et Coinbase. Les applications associées à ces plateformes d’échange sont disponibles en téléchargement sur l’Apple Store. Ils vous est donc facile d’acheter vos tokens SHIB via votre mobile.

Sur Coinbase, vous avez la possibilité d’acheter vos cryptomonnaies, et donc du SHIB, via le service Paypal et son portefeuille dédié aux actifs numériques. Sur Binance, vous pouvez le faire également via leur partenaire de paiement comme Paxful.

Peut-on acheter du SHIB de manière anonyme ?


Le matelot que vous êtes souhaiterait se reconvertir en pirate et trouve embêtante cette fâcheuse identification imposée par les plateformes crypto ? Petit malin. La Boussole JDC vous comprend et a souvent rêvé dans sa jeunesse de faire de même. Mais trêve de bavardage, revenons à nos poissons.
Le respect de la vie privée est primordial au sein d’une société.

Malheureusement, ce n’est pas la tendance empruntée par la réglementation qui se fait de plus en plus sévère dans le domaine des cryptomonnaies. Les plateformes d’échanges centralisés doivent répondre à des normes imposées par les organismes de régulation. Ceux-ci imposent désormais lors de l’inscription une vérification d’identité via un Face ID et la fourniture de coordonnées personnelles. Ce faisant, ils établissent le lien entre un compte créé et une personne physique.

Il est donc désormais très difficile d’accéder au monde des cryptomonnaies sans avoir à révéler son identité. La régulation du domaine est toutefois une bonne chose et est nécessaire pour encadrer les transactions qui y sont effectuées dans le but de préparer à une large démocratisation. Par ailleurs, certains pirates malveillants ont pu être retrouvés des années après leurs méfaits grâce à ce système.
Quelques plateformes comme KuCoin permettent encore toutefois d’effectuer des achats et des ventes dans une certaine limite sans KYC (Know Your Customer, le processus de vérification). Il est donc encore possible en effet d’acheter du SHIB de manière anonyme.

Ou stocker ses tokens SHIB après achat ?

Effectivement, une fois son fabuleux trésor déniché, la question que se pose ensuite le marin nouveau riche, c’est l’endroit de la cachette où le dissimuler à nouveau. Pour vos cryptos, il existe plusieurs moyens à votre disposition.

Laisser ses tokens SHIB sur la plateforme d’échange.

En effet, des plateformes comme Binance ou Coinbase sont ultra-sécurisées et leur durabilité dans l’écosystème parle pour elles. Laisser ses cryptomonnaies sur ces échanges présente peu de danger. Il faut toutefois accepter une contrepartie notable : les cryptomonnaies présentent sur ces plateformes ne vous appartiennent pas réellement.

Elles restent la propriété de Coinbase ou Binance. Si celles-ci se font hacker ou décident de partir avec vos SHIB (parce que vous en avez beaucoup par exemple), impossible de les récupérer. Dans le cas d’un hack, il est à noter tout de même que Binance dispose d’un fond de secours pour rembourser ses clients qui dépasse désormais le milliard de dollars. De quoi voir venir, vous en conviendrez.

Retirer ses SHIB dans un portefeuille numérique ou wallet.

Celui-ci peut être un wallet numérique de type Metamask ou un hardware wallet de type Ledger. Ceux-ci vous assure la propriété de vos cryptomonnaies. Une fois vos SHIB sortis des échanges et détenus sur une clé (ou wallet), vous seuls pouvez décider de ce que vous en ferez alors.

Comment sécuriser ses SHIB après achat ?

sécurité crypto

Si vos SHIB sont sur une plateforme d’échange, le meilleur moyen pour les protéger consiste à sécuriser convenablement votre compte. Une bonne façon de faire est de systématiquement activer une authentification à deux facteurs. Celle-ci vous permet d’ajouter une confirmation supplémentaire lors de votre authentification.

Après avoir entré votre mot de passe, vous devez en effet fournir un code envoyé sur une application dédiée comme Google Authenticator par exemple, accessible via votre mobile. Ainsi, si un pirate découvre votre mot de passe, il ne pourra pas se connecter à moins d’avoir aussi subtilisé votre portable et réussi à y accéder. Votre coffre fort se trouve ainsi doublement cadenassé.

Si vos SHIB se trouvent sur un hardware wallet de type Ledger, alors ils sont déjà bien à l’abri par le simple fait de se trouver inaccessible depuis internet. Il faudra alors au voleur votre Seed Phrase pour y accéder. La Seed Phrase est la phrase secrète que vous seul devez connaître et permettant d’accéder aux fonds contenus sur votre clé. Pour des sommes importantes, il est même possible de diviser cette phrase en plusieurs morceaux détenus par chacun de vos proches. Si le pirate doit réunir toute la famille, oncles et tantes inclus, pour accéder à vos précieux SHIB, nul doute qu’il se découragera très vite, parole de Boussole.

Que faire avec mes SHIB fraichement achetés?

Et si vous les emmeniez en ballade ? Après tant de temps passé en mer, ils ont bien le droit de se dégourdir un peu les pattes, non ? Je plaisante évidement, où accrocheriez-vous donc la laisse ? Néanmoins, un océan de possibilités s’offrent à vous, comme avec toute crypto. Vous pouvez :

  • les conserver (holder) en attendant que le prix s’envole et en espérant que le cours ne se trompe pas de sens
  • les échanger contre d’autres cryptomonnaies qui vous semblent plus prometteuses
  • les staker ou les farmer sur le fameux Shibaswap DEX. Après tout, celui-ci semble avoir été conçu à cet effet

Peut-être pourrez-vous bientôt acheter des NFT avec ? L’avenir nous le dira.

Conclusion : le meilleur moyen d’acheter ou de trader des SHIB

A présent moussaillons, je pense que nous avons définitivement fait le tour du canidé.Le meilleur moyen d’acheter des SHIB est de passer par Binance. Etes-vous devenus des holders de Shiba convaincus ? Allez-vous rejoindre la Shibarmy ? Cela n’est bien sûr pas mon affaire. Chacun ses boussoles et les pendules seront bien gardées, ne dit-on pas ? Néanmoins, je vous conseille donc pour une entrée en matière de vous rendre sur un des principaux échanges centralisés cités plus haut. Il vous sera aisé de débuter sereinement cette drôle d’aventure canine si le cœur vous en dit.

Les échanges centralisés, une fois le dépôt des fonds effectués et la prise en main de l’interface de trading effectué, sont un bon moyen de débuter avec ses achats cryptos. Acheter du SHIB via un ordre « au marché » qui vous prélèvera peu de frais d’exécution est une bonne solution rapidement accessible.

Chers marins adeptes d’animaux canins, j’espère que cette aventure au cœur du Shiba Inu vous aura apporté des réponses. Laissez vous guider la truffe au vent par la Boussole JDC et rendez-vous pour de nouvelles aventures avec d’autres cryptos à acheter, peut-être moins poilues j’en conviens, mais toutes aussi intéressantes. Larguez les amarres. Wouffement vôtre.

La Boussole JDC.

Benjamin L.

Issu d’une formation d’ingénieur, j’ai découvert le monde des cryptomonnaies en 2020. Je me suis rapidement passionné pour cet univers en pleine expansion au sein duquel se développent les innovations de demain. J’espère, au travers de mes articles, entraîner le plus grand nombre dans cette fabuleuse aventure.

Dans la même catégorie

Recevez un condensé d'information chaque jour