Shiba Inu (SHIB), chien de garde de la blockchain ? Le projet le plus sécurisé selon Certik

Beau score pour le toutou – Le début de l’année 2022 a malheureusement été marqué pour la cryptosphère, par de nombreux piratages. La bourse LCX basée au Liechtenstein a perdu 6,8 millions de dollars en cryptomonnaies dès le premier mois de cette année. La plateforme Crypto.com fut également victime d’un piratage de plus de 34 millions de dollars en cryptomonnaies. Le 2 février 2022, c’est au tour de l’équipe du pont Wormhole d’être sous le coup d’une attaque qui va vider intégralement les fonds de ce bridge qui relie Solana (SOL) à d’autres blockchains dont Ethereum (ETH) et Avalanche (AVAX). Les audits de sécurité sont donc essentiels pour les protocoles cryptos pour identifier et colmater les failles potentielles. La société de sécurité crypto Certik a révélé récemment le nom du protocole qui serait le plus sécurisé, et c’est une surprise quand on sait que le projet à la base est une crypto mème qui a copié une crypto-blague.

ShibaSwap, premier de la classe selon Certik

Certik a indiqué dans son tweet du 1er mars 2022, que l’exchange décentralisé de Shiba Inu (SHIB), ShibaSwap, est la plateforme la plus sûre dans son classement. Certik lui attribuait alors un score de sécurité de 91 sur 100.

ShibaSwap à la première place du classement de Certik en matière de sécurité.
Publication de Certik – Source : Twitter

ShibaSwap se place désormais sur ce terrain devant d’autres projets majeurs comme Terra, Polygon, PankcakeSwap, Aave, 1inch Network, ou encore Decentraland.

ShibaSwap a été lancé en juillet 2021. La bourse dispose de fonctionnalités similaires à celles d’Uniswap et d’autres DEX, comme l’échange de tokens ou les pools de liquidité. Il propose en plus du staking, de la gouvernance et une place de marché pour les NFT du projet : les Shiboshis.

ShibaSwap est alimenté par le SHIB et deux autres tokens ERC-20, le bone shibaSwap (BONE) et le doge killer (LEASH). Le BONE est le token de gouvernance du DEX. Son offre totale s’élève à 250 millions de tokens.

Le LEASH fut initialement un token similaire à un stablecoin algorithmique. Son offre s’ajustait automatiquement pour suivre le prix du dogecoin (DOGE) à un taux de 1/1000. Si le prix du dogecoin s’élevait ainsi à 0,02 $, le cours du LEASH était de 20 $.

Le prix du LEASH ne suit cependant plus le cours du DOGE. Le token a désormais une offre limitée à 107 647 tokens et est devenu la principale réserve de valeur pour les investisseurs.

Shiba Inu serait donc réellement en train devenir un projet crypto sérieux ? Son écosystème se développe à un rythme relativement élevé : lancement d’un DAO, annonce de vente de Shiba Lands dans le métavers du projet, ou encore arrivée prochaine de Shibarium, le layer 2 du projet. Prêts a tenter l’aventure ? Consultez sans attendre notre guide pour acheter vos premiers Shiba Inu (SHIB).

Le DOGE, le seul, l’unique l’authentique Shiba Inu originel a gagné ses lettres de noblesse. La preuve : il fait partie du panel C10 Hedged d’Invictus, la référence des index crypto qui vous permettra une exposition maximale aux potentiels du marché crypto dans les meilleures conditions de prudence possible (lien affilié).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour