Vers un exit scam de Bitsane ?

Trading du CoinTrading du Coin

Cela ne sent pas bon du tout du côté du crypto-exchange irlandais Bitsane : comme nous allons le voir, beaucoup d’éléments portent à penser que l’on se dirige tout droit vers un exit scam.

Le site Bitsane.com n’est plus accessible depuis le 17 juin. Bitsane existait pourtant depuis longtemps, puisqu’il avait été lancé en novembre 2016.

L’exchange a connu son heure de gloire fin 2017/début 2018. Il avait été un des premiers à lister le XRP de Ripple, et à permettre son achat/vente notamment contre des devises fiat (euro et dollar), bien avant Coinbase. Il avait d’ailleurs été recommandé officiellement par Ripple pour cela.

Les choses ont commencé à mal tourner dès ce mois de mai : les utilisateurs de Bitsane avaient alors d’importants soucis pour retirer leurs bitcoins (BTC), et XRP notamment. Les réponses du support de l’exchange étaient alors que les retraits étaient « temporairement désactivés pour des raisons techniques ».

Outre le fait que le “temporaire” semble s’éterniser, les comptes de réseaux sociaux de Bitsane sur Twitter et Facebook ont aussi été supprimés. Et les volumes de trading de l’exchange sur CoinMarketCap ne sont plus mis à jour depuis 11 jours, alors que le site traitait encore pour 7 millions de dollars de transactions quotidiennes vers la fin mai.

Aidas Rupsys, le CEO de Bitsane, et Dmitry Prudnikov, son CTO, n’ont également donné aucun signe de vie dans l’intervalle.

Les 246 000 utilisateurs enregistrés sur la plateforme avant sa disparition se retrouvent donc dans le black-out le plus total, et chaque jour sans nouvelles nous rapproche de la confirmation d’un exit scam. Le montant des dégâts, s’il se confirme, n’a pas encore été estimé.

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici