La Banque centrale du Vietnam veut bannir les cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

La banque d’État du Vietnam (SBV) a mis au point un ensemble de lois portant sur les cryptomonnaies. Le projet a été soumis au gouvernement, et vise à rendre illégal toute activité liée au bitcoin, de la distribution à la possession en passant par l’usage.

L’inquiétude des Banques centrales

La SBV a annoncé samedi 28 octobre la fin de l’élaboration de son projet de loi. Ce projet est actuellement soumis à l’approbation du gouvernement. En ligne de mire : les cryptomonnaies en tant que moyen de paiement. Face aux différentes routes qui leur étaient offertes, la SBV a donc choisi celle de la prohibition.

« L’émission, distribution et l’utilisation de bitcoin et d’autres monnaies digitales en tant que moyen de paiement sont des activités interdites au Vietnam […] et condamnées à des amendes allant de 150 à 200 millions de dongs (entre 5500 et 7600 euros) » Cong An, l’un des journaux majeurs du Vietnam

Sous réserve de l’aval du gouvernement, ce projet de loi est supposé rentrer en application dès le 1 janvier 2018. Cette position dure est justifiée par des craintes quant au contrôle sur les cryptomonnaies.

“Si le bitcoin est accepté, il sera difficile de le contrôler. L’évasion fiscale, les transferts illégaux, les paiements, le financement des transactions illégales vont se multiplier, l’économie deviendra très complexe.” Le Truong Tung, à propos du point de vue de la SBV sur le bitcoin

Des avis divergeant

L’avocat Le Cao a expliqué que cette loi ne rendait pas totalement illégal le bitcoin. En effet, les cryptomonnaies tombaient déjà sous le coup d’une loi sanctionnant l’utilisation de moyens de paiement illégaux. Puisque la situation n’était pas claire, la SBV désire prendre les devants, et interdire le bitcoin comme moyen de paiement, à l’image de la Corée du Sud par exemple.

Malgré cela, des détracteurs du projet se font entendre. Nous avons par exemple Pham Phu Quoc, un député vietnamien, qui affirmait dans la semaine que “les transactions de bitcoin vont continuer de se dérouler, avec ou sans la loi.”.

Un peu plus tôt, le président de l’université vietnamienne FPT a déclaré que l’université acceptait les bitcoins pour les frais de scolarité, et ce dès à présent. Il a également relevé l’ambiguïté législative dans laquelle se trouvait l’université.

“Supposons que l’Université FPT ait un programme permettant l’acceptation et le change de bitcoin pour les frais de scolarité – ce qui n’est pas considéré comme un moyen de paiement – il serait difficile de la punir…” Le Truong Tung, président de l’université FPT

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : News.Bitcoin

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER
Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici