Des millions de dollars pour un futur géant de la finance : Uniswap casse la baraque ! – Hebdo DeFi #5

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(16)

DeFi Hebdo #5 La DeFi, abréviation de « finance décentralisée », étonne et détonne. Après avoir tant cherché en vain un “futur Bitcoin”, la cryptosphère semble avoir trouvé un nouveau cheval de bataille qui associe innovation et opportunités financières.

Que s’est-il passé cette semaine dans le monde de la DeFi ? Cette chronique est là pour répondre à cette question.

Découvrez la DeFi »

Uniswap, la naissance d’un géant ?

Une nouvelle levée de fonds vient confirmer l’appétit des investisseurs

Uniswap, plateforme d’échange encore inconnue du grand public il y a quelques mois, commence sérieusement à faire pâlir les géants du secteur. Adoubée par un large nombre d’utilisateurs, elle est en train de remettre en cause l’essence-même des plateformes d’échanges centralisées et crée de nombreux débats au sein des équipes de Binance et de Coinbase, qui voient leur business model remis en cause.

Afin d’exacerber leurs craintes, Uniswap vient d’officialiser une nouvelle levée de fonds de 11 millions de dollars, chapeautée par Andreessen Horrowitz, réunissant 12 nouveaux investisseurs. Ce nouveau financement intervient seulement un mois après la sortie de la version 2 d’Uniswap et promet l’accélération du développement de la plateforme dans les mois à venir.

Difficile d’ignorer un tel phénomène aux vues de la croissance tout simplement ahurissante qui a été constatée lors du mois de juillet.

Entre le 20 juin et le 20 juillet 2020, le volume d’échange a été multiplié par 7, pour passer de 6,2 millions à 43,7 millions de dollars. Ce volume a, une nouvelle fois, été multiplié par 3 en l’espace de 7 jours, pour dépasser le cap des 120 millions.

Un système fidèle aux souhaits de décentralisation

Uniswap est tout sauf un échange traditionnel. Mieux vaut le considérer comme un protocole, régi par une série de smart contracts, adossés à la blockchain d’Ethereum. Le prix des actifs échangé via ce DEX (échange décentralisé) est fixé par un AMM (Automated Market Maker), ajustant la valeur des tokens en fonction de l’offre et la demande.

Contrairement aux échanges centralisés, qui ont le plein pouvoir sur le listing de nouveaux projets, l’intégralité des tokens ERC20 peuvent être échangés via Uniswap. L’utilisateur voit alors son rôle muter en tant que contributeur, lui permettant ainsi d’alimenter une cagnotte commune de liquidités, afin d’améliorer la fluidité du système.

Interface d’Uniswap

Ce nouveau rôle de contributeur permet à l’usager d’être récompensé via des frais générés durant les swaps et va à l’encontre d’un système d’échange centralisé, qui mis à part le staking, ne proposait aucune source de revenus.

Malgré la croissance impressionnante d’Uniswap, les volumes restent anecdotiques lorsqu’ils sont comparés à ceux des échanges centralisés. En effet, totalisant près de 5,83 milliards de dollars, le mini pouce Uniswap possède une sacrée marge avant de pouvoir prétendre concurrencer les poids lourds du secteur.

Cependant, le mouvement DeFi est en train d’exacerber les rêves de décentralisation totale et crée un nouvel état d’esprit au sein de la communauté crypto, préférant troquer la simplicité d’utilisation prônée par Binance et Cie, contre un système permettant de rester maître de ses actifs. 2020 va t-il sonner la fin des échanges centralisés ?

La DeFi dépasse enfin les 4 milliards de valeur

Le graphique proposé par DeFi Pulse nous permet de quantifier la valeur des cryptomonnaies allouée aux protocoles DeFi. Pour rappel, elle est mesurée en dollar US.

Valeur totale bloquée dans la DeFi – Source : DeFi Pulse

Le cap des 4 milliards de dollars a enfin été dépassé, voire complètement explosé. Il y a encore une semaine, la valeur en USD bloquée au sein des protocoles DeFi était en phase de stagnation. La voici aujourd’hui à 4,45 milliards de dollars.

Alors que l’entrée dans un marché haussier durable pour le secteur des cryptomonnaies semble se confirmer, difficile de croire que la croissance liée à DeFi va s’arrêter sous peu.

Le tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient à Simone Conti, qui met en avant l’extrême concentration des tokens DeFi, aux mains de « baleines », ayant un fort pouvoir d’influence sur le marché. Même si ce tweet a apporté son lot de protestation, l’analyse vaut le détour.

Les 3 meilleurs articles de la semaine sur la DeFi

Le concept de liquidity mining vous est étranger ? Voici le détail de ce nouveau concept, aussi insolite que prometteur.

Les grandes entreprises veulent aussi profiter du nouvel élan lié au mouvement DeFi. Coca-Cola annonce vouloir lancer une batterie de tests afin d’améliorer la capacité d’emprunt de ses fournisseurs.

Huobi ne veut pas louper le coche. La plateforme chinoise annonce le lancement de Huobi DeFi labs, axé sur la recherche et le financement d’initiatives de finance décentralisées.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 16

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Josselin A.
Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici