Sony prêt à refaire le coup du Walkman dans le Web3 et les NFT ?

Label musical 3.0 – Sony Music Entertainmenta procédé à un dépôt de marque qui allie musique et token non fongible (NFT), et confirme ainsi son intérêt pour le web3.

Sony Music Entertainment prend ses marques dans les NFT

Le futur de la musique continue de s’écrire dans le web3. Le 30 août dernier, Sony Music Entertainment a déposé une demande d’enregistrement de marque auprès de l’Office américain des brevets et des marques (USPTO), pour des « enregistrements audio et vidéo de performances musicales en direct authentifiés par des NFT ».

Sony : dépôt de marque dans les NFT
Publication de Mike Kondoudis – Source : Twitter

Le géant américain de la musique a apparemment l’intention de renforcer sa présence dans le web3. En mars de cette année, Sony Music Entertainment et Universal Music Group avaient conclu un partenariat avec la plateforme NFT Snowcrash basée sur Solana (SOL), pour publier des collections NFT de Bob Dylan et de Miles Davis.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur FTX la référence des exchanges crypto (lien commercial) <<

Métavers, NFT, et musique : l’industrie musicale en mode 3.0

Les jpeg ont connu leur moment de gloire, l’avenir des NFT danse désormais au rythme des futurs et anciens tubes, et des œuvres musicales en général. Les initiatives allant dans ce sens se multiplient au fil des mois.

En novembre de l’année dernière, la plateforme Royal, qui permet aux artistes de fractionner et de vendre leur musique sous forme de NFT, avait annoncé la levée de 55 millions de dollars qui soutiendront son développement.

En avril dernier, les NFT foulent les tapis des Grammy Awards. Les experts de l’industrie musicale y expriment alors leur intérêt pour des cas d’utilisation des tokens non fongibles.

Les métavers, futurs lieux de vie ou déshumanisation – c’est selon – collaborent également avec des artistes, pour améliorer l’expérience musicale de leur univers. En mai, The Sandbox avait alors annoncé son partenariat avec le groupe anglais d’acid jazz et funk, Jamiroquai.

En théorie, les NFT permettront aux artistes d’améliorer la monétisation de leurs œuvres. Les plateformes NFT, qui jouent un rôle majeur dans ce domaine, devraient suivre le rythme pour tirer profit de cette nouvelle opportunité. Néanmoins, elles devront rester vigilantes pour éviter de jouer une fausse note, qui pourrait les nuire et porter préjudice à toute l’industrie.

Besoin d’un environnement facile et sûr pour vos investissements ? Inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour