Plus de 900 000 ETH dépensés pour minter – Les NFT ne sont pas morts d’après Nansen

En bonne santé – Une nouvelle étude révèle des chiffres sur le montant total dépensé pour le minting de NFT au premier semestre, et les détails y afférents.

Ces milliards dans le minting de NFT

La barre du million n’est plus très loin. Les six premiers mois de cette année furent marqués par l’effondrement du TerraUSD, suivi des entreprises cryptos qui ont bu la tasse, et 963 227 ethers, d’une valeur approximative de 2,7 milliards de dollars, dépensés pour le minting de NFT.

Ces chiffres sur le minting de NFT sont issus des résultats de la nouvelle étude publiés par la société de données blockchain Nansen.

>> Plus simple à manier que les protocoles DeFi ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial). <<

Des valeurs extrêmes, une distribution inégale

OpenSea fait figure d’ogre du minting durant ces six premiers mois. La plupart des mints ont eu lieu sur la place de marché NFT.

La blockchain promet la décentralisation, mais le secteur reste dominer par quelques projets. Les collections NFT qui figurent dans le top 5, avec Pixelmon – Generation 1 en tête, ont ainsi accumulé 81 364 ETH, soit environ 10,3 % du total des ethers collectés par tous les projets du secteur.

Le premier semestre a en outre vu le déploiement de 28 986 collections NFT, qui « ont collectivement levé 833 641 ETH ». 51,6 % de ces collections ont néanmoins minté gratuitement leurs NFT. En moyenne, les projets ont levé 59,4 ETH, pour un montant médian de 1,43 ETH.

Le minting de NFT en pleine forme ?

L’étude de Nansen révèle également le nom des blockchains qui ont contribué le plus au minting, en se basant sur le nombre d’adresses de portefeuilles uniques impliqués dans la frappe ou la génération de NFT.

Sur un total de 263 800 adresses uniques participant au minting, Ethereum décroche la première place avec 1 088 888 d’adresses concernées, contre 198 149 sur la BNB Chain, 65 728 sur Avalanche, et 11 807 sur Arbitrum.

Au vu de ces chiffres, Louisa Choe, analyste de recherche au sein de Nansen, conclut que le secteur du minting NFT se porte relativement bien. L’hiver crypto n’aura donc pas grippé toute l’industrie blockchain et crypto.

Cette étude de Nansen combinée au bilan dressé par NonFungible.com sur le marché permettent d’avoir plusieurs lectures quant à la performance du secteur, dans ce contexte baissier pour les marchés cryptos. Une analyse sous plusieurs angles s’avère nécessaire pour comprendre toutes les nuances. Les données encourageantes sur le minting contrastent par exemple, avec la chute importante des volumes de transaction.


C’est décidé, vous allez sauver quelques ETH avant qu’ils ne soient tous envolés ! Pour ce faire, inscrivez-vous vite sur la plateforme PrimeXBT (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour