NFT, NonFungible dresse le bilan du marché

Que devient le marché des NFT pour le deuxième trimestre 2022 ? Est-ce que les NFT sont morts ? Les médias qui en faisaient l’éloge l’année dernière sont aujourd’hui devenus bien silencieux. Le marché NFT n’est pas mort, mais il est devenu beaucoup plus difficile de faire du profit. Retour sur le rapport NFT Q2 2022 de NonFungible.com

Deuxième trimestre 2022 : Statistiques globales des NFT

Le marché des NFT fait grise mine au 2e trimestre 2022. Baisse du nombre de ventes, moins d'acheteurs et des profits à la revente qui dégringolent
Rapport NFT Q2 2022 – Statistiques globales – Source : NonFungible.com

Globalement le marché NFT enregistre une forte chute par rapport au premier trimestre 2022. Pour autant, les chiffres sont encore nettement supérieurs aux volumes de l’année dernière à la même période.

Le volume de dollars échangés s’élève à 8 milliards contre 10 milliard pour le premier trimestre 2022 soit une baisse de 25%. Le volume du nombre de ventes a lui aussi diminué. Avec une dizaine de millions de ventes, cela représente une baisse de 20% par rapport au début de l’année.

Le nombre d’Active Wallets (wallets qui ont acheté ou vendu un NFT pendant cette période) ne va malheureusement pas rassurer, ce dernier a aussi chuté de 33% pour arriver à 1,2 millions de portefeuilles.

Les volumes de ces trois indicateurs restent néanmoins dix fois supérieurs à ceux du deuxième trimestre 2021.

Les chiffres les plus inquiétants viennent surtout des profits et des pertes réalisés : 46% de profits en moins réalisés et une augmentation de 23% de ventes à perte enregistrée. En plus de la baisse du prix de l’ETH, comment expliquer ces différentes pertes ?

>> De son côté, Bitstack est plus serein que jamais pendant ce bear market. Et vous ? Gagnez 5€ de BTC avec le code JDC5 (lien commercial ) <<

Situations des segments NFT

Les bénéfices à la revente de NFT s'écrasent en particulier dans le segment des collectibles.
Évolution hebdomadaire des profits par segments. Source : NonFungible.com

Selon le rapport, le segment des Collectibles a enregistré le plus de ventes à perte mais aussi celui qui a enregistré le plus de profit ce trimestre. Ce segment regroupe essentiellement les Picture for Profile (PFP) comme les Bored Ape Yacht Club ou les CryptoPunks.

NonFungible n’estime pas surprenant que ce secteur soit le plus touché par le phénomène des reventes à pertes, les Collectibles étant historiquement les actifs les plus spéculatifs du marché.

Malgré une baisse de de 16%, les Collectibles restent néanmoins le segment plus rentable avec 256 millions de dollars de profits réalisés malgré des reventes à perte représentant 100 millions de dollar par semaine. Par contre, le rapport note aussi que les projets de Yuga Labs représentent 30% du volume USD des Collectibles.

Volume USD échangé par segment. Source : NonFungible.com

De leur côté, les mondes virtuels ont vu leur volume augmenter de 15%. Ils représentent 20% du volume USD total échangé sur le marché NFT. Le pic de profit réalisé durant avril s’explique par la vente de terrains d’Otherdeed.

L’autre augmentation marquante est celle du segment des Utilities, qui doit une grande partie de son succès aux Ethereum Name Service (ENS). Au cours du mois de juillet, un fort intérêt s’est porté autour des ENS à trois ou quatre chiffres.

Avec une baisse de volume allant de 673 à 430 millions de dollars, le secteur de l’art est le moins touché par les chutes de ce trimestre. Pour la première fois, il y a eu plus de reventes à perte qu’à profit dans ce secteur avec environ 5 millions de dollars de revente sous le prix d’achat. Cela dit, les collectionneurs d’art gardent leur NFT plus longtemps. Au cours de ce trimestre, la période moyenne de hold a augmenté de 44% pour atteindre 39 jours.

Et le jeu vidéo ? Le rapport indique moins de wallets actifs (-22%), moins de volume USD échangé (-2%) et moins de volume de vente (-22%). Ces chiffres sont à relativiser car NonFungible ne prend en compte qu’Ethereum et Ronin dans leurs données. Cela donne une vue globale du marché du jeu vidéo. Cependant, beaucoup d’interactions ont lieu off-chain et sur d’autres blockchains.

Conclusion de ce rapport

Avec un mouvement important de liquidité allant des Collectibles aux Utilities, le moins qu’on puisse dire est que le marché NFT a bien évolué en un trimestre !

Le nombre de smart contracts NFT actifs a fortement augmenté (+29%), laissant présumer que de plus en plus de projets se montent en utilisant ce nouveau moyen d’échange. Certains utilisateurs sont déçus des promesses (de richesses rapides) non tenues qui leur ont été faites. Le rapport rappelle cependant que l’écosystème NFT s’est construit en plein bear market de 2018.

« Les profits sont réalisés pendant le Bull Market. Mais c’est généralement pendant les Bear Market que la réelle valeur est produite. »

Oui, la couverture médiatique et l’euphorie ne sont plus les mêmes que l’année dernière. Mais cela permet aussi de mieux se concentrer sur des objectifs réalistes et de se préparer au prochain bull run !

Les NFT et le Web3 vous laissent perplexe ? Pas de problème, achetez plutôt vos premières portions de Bitcoin sans même vous en rendre compte grâce à Bitstack… tout en gagnant gratuitement 5€ de BTC à l’aide du code JDC5 (lien commercial) !

Konohime

Issu d'une formation artistique, et fort d'un parcours professionnel technique, j'évolue depuis plusieurs années dans l'univers blockchain, et plus précisément dans celui des Tokens Non Fongibles. Ma valeur ajoutée dans cet écosystème est de rendre accessible au plus grand nombre les enjeux et opportunités offertes par ces nouvelles technologies

Recevez un condensé d'information chaque jour