ESMA ICO

L’ESMA publiera un rapport sur les ICO et leur statut juridique fin 2018

Trading du CoinTrading du Coin

Après avoir donné son avis sur les ICO, sous forme d’avertissement, fin 2017, l’ESMA (l’autorité européenne des marchés financiers ou AEMF) finalise un rapport sur le statut juridique des ICO (Initial Coin Offerings) pour fin 2018.

C’est devant la Commission des affaires économiques du Parlement européen que Steven Maijoor, président de l’ESMA, a déclaré que son organisme examinait la manière dont les ICO s’intègrent dans la réglementation existante, ainsi que leur incidence sur la concurrence dans le secteur global de la levée de fonds.

Cité par Reuters, Steven Maijoor aurait déclaré que :

« Certaines de ces ICO sont comme des instruments financiers. Dès lors qu’il s’agit d’instruments financiers, ils relèvent de tout un cadre réglementaire (…) La question qui vient ensuite, est de savoir ce que nous faisons avec les ICO en dehors de ce monde réglementaire. Nous allons évaluer cela en tant que conseil. Nous prévoyons de faire un rapport d’ici la fin de l’année. »

Le président de l’ESMA a rajouté que, jusqu’à présent, les ICO ont eu des « difficultés » à montrer leur viabilité et les avantages supplémentaires qu’elles apportent par rapport à la levée de capitaux traditionnelle. Toujours d’après Reuters, Andrea Enria, président de l’Autorité Bancaire Européenne, pense qu’une réglementation au niveau européen pourrait être justifiée, d’après lui :

« Les mises en garde des consommateurs ne semblent pas être efficaces pour sensibiliser les consommateurs au fait qu’il y a un manque de filet de sécurité pour ces investissements ».

Comme le rappelle CoinDesk, ces déclarations arrivent une semaine après que l’ESMA ait rapporté qu’elle consacrerait 1,1 million d’euros de son budget pour la surveillance du secteur des cryptomonnaies, et autres activités de la fintech, pour l’année 2019.

La régulation des cryptos progresse partout dans le monde, y compris en Europe. Mais espérons que les lois nationales et supranationales européennes ne se télescopent pas (dans le sens ou les unes pourraient se montrer plus restrictives que les autres). Nous en saurons donc un peu plus quand l’ESMA publiera son rapport sur le cadre juridique des ICO, en fin d’année.

Sources : Coindesk ; FinanceMagnates ; REUTERS || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour
    J’ai investie dans la cryptogamie avec GMT communication Partners depuis janvier 2018 j’ai fais des bénéfice Mr Vincent Cecconi me la confirmé je devais recevoir 4500€ fin mois d’août et le reste le 11 décembre mais je craint que rien ne sera crédité sur mon compte c’est difficile de récupérer ses fonds comment faire merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.