Blockstream annonce la sortie de la version 0.6 de c-lightning

Trading du CoinTrading du Coin

Après le lancement de la bêta du Lightning Network mi-mars dernier par Lightning Labs, c’est Blockstream qui avait emboîté le pas peu de temps après, en sortant 8 Lightning Apps (en abrégé LApps) qui sont des applications spécifiques au Lightning Network.

Aujourd’hui, le projet Lightning Network (qui est destiné à être implémenté sur le réseau de la blockchain de Bitcoin, pour accroître sa scalabilité) fait un pas de plus dans la bonne direction, avec l’annonce par Blockstream, via leur site, de la sortie de la version 0.6 de c-lightning.

Ainsi, les trois implémentations de Lightning sont maintenant lancées en version bêta : Eclair, lnd, et c-lightning.

Le Lightning Network compte désormais environ 7 800 canaux ouverts avec 26 BTC de capacité d’échange totale (alors qu’il ne comptait que 46 canaux pour 0,682 BTC de capacité lors du lancement du Blockstream Store).

Croissance de la capacité du réseau Lightning – Source : Blockstream

Blockstream cite ensuite dans sa publication une partie des améliorations de cette version 0.6 de c-lightning :

  • Nœuds légers (Lightweight nodes) : jusqu’ici les versions précédentes nécessitaient un nœud bitcoin complet pour communiquer avec le réseau Lightning, mais désormais les nœuds légers, comme spruned, permettent également d’opérer un nœud c-lightning sur un Raspberry Pi ou d’autres appareils de faible puissance.
  • Mise à jour du protocole Gossip : pour utiliser un mécanisme de bande passante plus léger qui demande des informations spécifiques, particulièrement utile pour les appareils mobiles et de faible puissance.
  • Wallets et synchronisation : c-lightning comprend désormais un wallet complet qui gère à la fois les fonds sur et hors chaîne (on-chain et off-chain). Tous les fonds sont automatiquement suivis et retournés au wallet interne dès que possible, sans intervention de l’utilisateur.
  • Prise en charge de TOR : c-lightning prend désormais en charge la connexion des nœuds sur le réseau TOR.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez à vous renseigner plus avant directement sur la page internet de Blockstream dédiée à cette version 0.6 du c-lightning (en anglais).

La réussite de l’implémentation du Lightning Network sur le réseau Bitcoin, son accessibilité et son utilisation par les utilisateurs lambda, seront les clés du succès et de la pérennité de la blockchain de Bitcoin, en assurant entre autres plus de rapidité et des frais de transactions moindres au réseau. Souhaitons que toutes les initiatives de développement du Lightning Network, comme celles apportées par Blockstream, soient couronnées de succès.

Source : BlockStream || Image from Shutterstock

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar