Bitcoin Cash : Roger Ver invité à “The Crypto Show”

Trading du CoinTrading du Coin

Lors d’un récent épisode de “The Crypto Show”, le PDG de Bitcoin.com et l’investisseur de longue date dans Bitcoin, Roger Ver, a partagé ses réflexions sur Bitcoin Cash, la cryptomonnaie née en aout suite à un fork de Bitcoin. Ver a donné son point de vue concernant le coût des transactions sur le réseau Bitcoin, sur les raisons expliquant sa croissance récente et sur le fait qu’il avait alloué une plus grande partie de son capital à Bitcoin cash plutôt qu’à Bitcoin.

Roger Ver est confiant : Bitcoin Cash va rattraper Bitcoin

Durant la première partie de l’interview, The Crypto Show a demandé à Roger Ver ce qu’il pensait du succès mitigé de Bitcoin Cash. Roger ver pense que Bitcoin Cash est supérieur à Bitcoin sur le plan technique, même s’il n’intègre pas SegWit. Il peut servir de véritable intermédiaire d’échange avec ses blocs de 8 MB et il n’est qu’une question de temps avant que Bitcoin Cash ne rattrape la capitalisation de Bitcoin. “Jesus Bitcoin” a mis en avant que Bitcoin Cash n’existait que depuis 3 mois, contre une petite dizaine d’années pour Bitcoin et qu’en peu de temps il était déjà arrivé à se placer dans le TOP 3 des capitalisations boursières.

“Je pense qu’il est encore très, très tôt pour Bitcoin Cash”

Il a ensuite insisté sur la distinction fondamentale qui existait entre Bitcoin et Bitcoin Cash. Grâce à des blocs de 8 MB, Bitcoin Cash est un véritable intermédiaire d’échange, rapide et sécurisé, ce qui avait fait tout le succès de Bitcoin à ses début.

“La raison pour laquelle le bitcoin a pu [augmenter au fil du temps] était qu’il avait des transactions rapides, bon marché, fiables et résistantes à la censure, auxquelles le monde entier pouvait participer. (…) Bitcoin n’a plus ces propriétés, alors que Bitcoin Cash les a.”

Ver a fait remarquer que les personnes avec qui il a pu débattre, de la nécessité d’une limitation de la taille des blocs sur le réseau Bitcoin, n’ont souvent même pas de porte-monnaie bitcoin sur leur téléphone ou ne s’en servent pas pour faire régulièrement des transactions. Le problème est qu’un grand nombre d’utilisateurs de bitcoin considèrent l’actif numérique plus comme une réserve de valeur qu’autre chose à l’heure actuelle.

Ver a indiqué qu’il était “très confiant” en Bitcoin Cash. Il a répété tout au long de l’interview que Bitcoin Cash dépassera Bitcoin en terme de capitalisation boursière, de prix et d’adoption par les utilisateurs.

“Je détiens la majorité de ma richesse en cryptocoin dans Bitcoin Cash à ce stade.”

Toutefois, il a ajouté que certaines autres cryptomonnaies, comme l’éther, pourraient finir par prendre la place numéro un. Le concept du dépassement du bitcoin par l’éther dans la capitalisation boursière a été populaire au cours de l’été – le fameux flippening – mais le prix de l’éther a baissé d’environ 70 % par rapport à Bitcoin depuis son ATH en juin. Coinbase et Blockchain.info, qui sont peut-être les deux services les plus utilisés dans l’industrie de la cryptomonnaie, ont tous deux rendu possible le stockage et le transfert d’éthers. Coinbase a de plus lancé un tout nouveau produit basé sur Ethereum, connu sous le nom de Toshi. Tout comme Ver qui a maintenant la majeure partie de sa richesse en cryptomonnaies dans Bitcoin Cash, Brian Armstrong, PDG de Coinbase, détient maintenant plus d’éther que de bitcoins.

Pourquoi le prix de Bitcoin continue-t-il d’augmenter, malgré ses frais de transaction élevés ?

2017 fut une année glorieuse pour les altcoins qui ont été adopté par un nombre croissant d’entreprises, ce qui n’a pas freiné l’envolée de Bitcoin. Bien que le nombre de transactions sur le réseau Bitcoin n’ait pas augmenté en 2017, la valeur de ces transactions est montée en flèche pour atteindre 2 milliards de dollars par jour. Certains ont dit que cela montrait que Bitcoin remplissait sa promesse de devenir une sorte d’or numérique. Ver n’est pas d’accord avec cette théorie.

“Je pense que beaucoup de gens qui sont en train d’acheter du bitcoin en ce moment en entendent parler depuis des années, et chaque fois qu’ils en entendent parler, c’est un prix plus élevé qu’avant (…) Ils l’achètent parce qu’ils pensent: “Oh, c’est un excellent investissement, ça va encore augmenter.”

Ver a ajouté que le prix du bitcoin pourrait être beaucoup plus élevé à court terme, mais les fondamentaux sont avec Bitcoin Cash, sur du long terme.

Ver a même envisagé la possibilité d’une “spirale de la mort” sur le réseau Bitcoin, où les transactions deviennent de plus en plus coûteuses et de moins en moins fiables à mesure que les mineurs se tournent vers Bitcoin Cash. Une version “légère” de ce scénario s’est produite il y a deux semaine, lorsqu’un problème avec l’algorithme d’ajustement de la difficulté de Bitcoin Cash a entraîné une inflation plus importante que prévu. L’augmentation du nombre de pièces générées sur le réseau Bitcoin Cash a incité les mineurs à abandonner Bitcoin pour rejoindre Bitcoin Cash. Ceci a eu l’effet secondaire de diminuer massivement le temps entre les blocs sur le réseau de Bitcoin, ce qui a eu pour conséquence de mettre plus de 700 000 000 $ de transactions “en attente”. Ce problème avec Bitcoin Cash a depuis lors été corrigé, mais cette situation crée un précédent, qui montre de nouveau que Bitcoin n’est pas infaillible.

Sources : CoinJournal

PARTAGER
Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici