Ce millionnaire fana d’or déteste Bitcoin – Son fils fait all in sur le roi des cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Quand Bitcoin brille plus que l’or Bien que Peter Schiff partage avec la cryptosphère la crainte d’explosion par hyperinflation des monnaies fiduciaires, il ne jure lui que par l’or. A son plus grand dam, ce n’est pas du tout le cas de son fils, qui affectionne grandement le roi des cryptomonnaies.

Une famille aux aspirations ambivalentes

Même si l’opposition ne semble pas constructive pour ces 2 valeurs refuges – qui pourraient parfaitement être complémentaires – le millionnaire et investisseur Peter Schiff semble absolument vouloir creuser un fossé entre Bitcoin et l’or. Depuis déjà un moment, le père dénigre systématiquement Bitcoin, pendant que son fils Spencer misait sur les 2 tableaux.

C'était donc un choc pour Peter Schiff d’apprendre que son fils venait désormais de miser tout son portefeuille d’investissement dans le numéro 1 des cryptos :

« Mon fils Spencer a tout misé sur le Bitcoin lors de la dernière chute de prix sous les 50 000 dollars. 100 % de son portefeuille est maintenant en bitcoins. Il a vendu ses dernières parts dans l’argent-métal pour avoir le cash nécessaire. Si mon propre fils a subi un tel lavage de cerveau, imaginez comment la plupart des jeunes sont vulnérables. Il va désormais HODLer jusqu'à l'infini ou jusqu’à zéro. »

Peter Schiff déshéritera-t-il son fils ?

Dans un autre tweet, Peter Schiff répond à une réaction sur sa première déclaration, allant jusqu’à dire que :

« Je vais devoir le déshériter, sinon il va finir par dilapider toute ma richesse durement gagnée dans toujours plus de bitcoins. »

On ne sait pas à quel point cette déclaration est vraie ou exagérée, mais rien que le fait de le déclarer comme cela publiquement est assez choquant. Pourquoi une telle animosité envers Bitcoin ?

Après, on ne recommande à personne de tout miser sur Bitcoin non plus, un minimum de diversification est toujours bon pour un portefeuille d’investissement équilibré. Mais de là à menacer son fils de le déshériter pour ce pari…

Même si Peter Schiff a au moins reconnu sa précédente erreur de dire (en 2018) que Bitcoin n’atteindrait jamais les 50 000 dollars, il ne veut pas entendre parler de cryptomonnaie. Son fils Spencer de son côté, semble bien vivre le fait d’être devenu un « HODLer de l’extrême » du BTC.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.


PARTAGER