Bitcoin à 100 000 $, une évidence ? Ce millionnaire bougon fan d’or bien obligé de s’excuser

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin brille plus que l’or ?On ne compte plus les commentaires négatifs du milliardaire Peter Schiff sur Bitcoin (BTC). Entre traiter le BTC de « mode passagère », ou encore prétendre qu’il n’a « aucune valeur », les critiques n’ont jamais manqué. Pourtant, il admet à demi-mot une certaine réussite au roi des cryptos. Une première pour ce fanatique du métal doré !

Peter Schiff reconnait s’être trompé sur Bitcoin

Contrairement à ce qu’on pourrait penser dans la cryptosphère, voir Bitcoin exploser joliment la barrière psychologique des 50 000 dollars n’a pas dû ravir tout le monde.

Avec un BTC qui se maintient même tout près des 52 000 dollars au moment d’écrire ces lignes, cela a obligé le milliardaire Peter Schiff à admettre son erreur concernant le cours du roi des cryptos.

En effet, en août 2019, l’investisseur gold bug (fan d’or) avait eu une passe d’arme sur Twitter avec Thomas Lee, l’analyste en chef de Fundstrat Global Advisors. La conclusion de Peter Schiff selon laquelle l’objectif de prix de 50 000 dollars de Thomas Lee pour Bitcoin était irréaliste s'accompagnait aussi d'une prédiction : la cryptomonnaie de Satoshi Nakamoto « n'atteindrait jamais » cette somme, alors que l’or lui atteindrait les 5 000 dollars l’once (31,1 g) bien avant.

C’est donc certainement très dépité que Peter Schiff a maintenant dû admettre (toujours sur un ton bougon) :

« Ok ! Je me suis trompé sur ce point. Voyons maintenant combien de temps il restera au-dessus de 50 000 dollars, ou combien de personnes sont assez intelligentes pour le vendre à ce niveau de prix. »

Les vieux réflexes reviennent vite : Bitcoin peut « retourner à zéro »

Évidemment, connaissant notre ami qui ne jure que par le métal précieux doré, Peter Schiff ne peut s’empêcher de prêcher pour sa paroisse. Même s’il se montre bien plus prudent désormais sur le potentiel à la hausse de Bitcoin, il a ajouté :

« Maintenant que Bitcoin a atteint les 50 000 dollars, je dois admettre qu'un mouvement à la hausse jusqu'à 100 000 dollars ne peut pas être exclu. Cependant, un mouvement vers le bas, jusqu’à zéro, ne peut pas non plus être exclu. Alors qu'un mouvement temporaire jusqu'à 100 000 dollars est possible, un mouvement définitif vers zéro est inévitable. Si vous ne voulez pas tenter ce jeu de hasard, achetez de l’or. »

On ne critiquera pas la réelle – et remarquable – stabilité du pouvoir d’achat de l’or à travers les millénaires. Toutefois, Bitcoin a ceci de différent et révolutionnaire : non seulement il possède les caractéristiques d’une valeur refuge à l’inflation (comme l’or donc), mais son jeune âge et son nombre très limité d’unités (21 millions de BTC, pas un de plus) en font un investissement appétissant pour un nombre croissant de curieux. Tout cela en fait un actif avec une valorisation à fort potentiel de croissance, surtout dans un environnement où les monnaies fiduciaires sont dans un sale état.

Ce premier pas en direction de Bitcoin de Peter Schiff (certes, à contrecœur), marque toutefois une amélioration de la compréhension de la cryptomonnaie par le milliardaire. Encore un peu plus, et il comprendra que là où l’or est un bon moyen de stabiliser son pouvoir d’achat, Bitcoin se montre en plus comme un moyen de l’augmenter grandement – du moins, si l'on regarde son évolution sur ces 12 dernières années.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER