Bitcoin va tomber à zéro : ce milliardaire grognon fan d’or vous aura prévenu !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

On connaît la musique – Le milliardaire et investisseur Peter Schiff persiste et signe contre Bitcoin. Après avoir déclaré que le roi des cryptos n’a aucune valeur à ses yeux, il le considère désormais comme une « mode passagère » destinée à retourner au néant.

Selon Peter Schiff : l’or oui, Bitcoin non

Peter Schiff a beau être très haussier sur l’or, à la vue des dettes astronomiques des États et des impressions massives de monnaies fiduciaires, il n’aime définitivement pas Bitcoin.

Dans le tweet ci-dessous, il revient sur le retournement de veste qu’a opéré Warren Buffett sur l’or. En effet, ce dernier préfère désormais avoir des actions d’une compagnie minière aurifère (Barrick Gold) plutôt que celles de Goldman Sachs et d’autres banques :

« La décision de Buffett d'acheter Barrick Gold et non Bitcoin (…) est une nouvelle désapprobation pour Bitcoin. Buffett pense clairement que Bitcoin ne représente pas une menace pour l'or ou sa domination en tant que valeur refuge. Buffett sait que l'or est là pour rester et que Bitcoin n'est qu'une mode passagère ».

D’autres gestionnaires de fonds ont pourtant déjà changé d’avis sur le BTC

Même si, selon Peter Schiff, Warren Buffet n’est peut-être pas prêt de miser sur Bitcoin, d’autres dirigeants ont déjà franchi le pas les séparant de la cryptomonnaie.

C’est le cas de George Ball, ancien directeur général du fonds de placement Prudential, et actuel président du fond d’investissement Sanders Morris Harris, qui gère plusieurs milliards de dollars d’actifs pour ses clients.

Lors d’une interview donnée à Reuters, George Ball explique qu’il pense que Bitcoin pourrait devenir une valeur refuge dans un avenir proche :

« Je n'ai jamais dit cela auparavant, et j'ai toujours été [jusqu’ici] un adversaire des blockchains, des cryptomonnaies et de Bitcoin. Mais si vous regardez la situation actuelle, le gouvernement ne peut pas stimuler les marchés pour toujours, l'inondation de liquidités prendra fin. [Face à cela] certains vont probablement se tourner vers Bitcoin comme alternative ».

Quand des dirigeants de fonds, habitués à jongler avec des milliards de dollars d’actifs, commencent à se tourner vers les valeurs refuges, on se dit que l’économie est au bord d’un grand changement de paradigme. Bitcoin arrivera-t-il à bénéficier de la même image de protection contre l’inflation que l’or ? C’est là toute la question, et chacun à ses propres pronostics.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

  1. Magnus dit :

    2 mots pour ce monsieur : Ok Boomer.

    Je pense impossible de mieux résumer.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER