Le millionnaire Peter Schiff aime l’or et déteste Bitcoin : son fils achète les deux !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Peter Schiff est milliardaire – banquier, économiste, homme d’affaires, écrivain – mais aussi un grand polémiste financier. Un homme avisé, qui critique vivement le système monétaire actuel. Il est aussi l'un des plus grand détracteurs de Bitcoin, et un fervent défenseur de l'or.

Peter Schiff Bitcoin

Peter Schiff – Gage Skidmore

Bitcoin contre l'or : le conflit des générations

La plupart des investisseurs dans le bitcoin apprécient l'or et les métaux précieux. On investit dans Bitcoin en cherchant une alternative plus sûre ou plus rentable que le système monétaire actuel – qui nous est imposé. Cependant, il faut aussi accepter le risque inhérent aux cryptomonnaies ! Si l'or sert de monnaie depuis quelques milliers d'années, Bitcoin n'a que dix ans.

Peter Schiff a des arguments solides contre Bitcoin et les martèle régulièrement. Cependant, il partage moult opinions sur l'économie avec les bitcoiners les plus féroces. Cela lui vaut un certain respect de la part de la cryptosphère, et ses positions donnent lieu à des débats cordiaux.

Son fils, Spencer Schiff, semble être aussi brillant que le père. À 17 ans, l'étudiant s'intéresse à la finance, à l'analyse de données et à l'école autrichienne d'économie. Dans une série de tweets, il s'interroge sur les subtiles corrélations entre différents actifs. Or, argent, actions du Nasdaq, bitcoin ? Comme son père, il prévoit une inflation catastrophique et cherche à s'émanciper des monnaies fiat avant qu'il ne soit trop tard.

Cela a amusé Peter Schiff, qui a appelé au don pour son fiston.

L'aversion au risque, la clef du débat

Si l'anecdote est amusante, l'aversion pour certains férus d'or envers bitcoin va au-delà du conflit des générations. Elle est avant tout due à la tolérance au risque de l'investisseur.

Les bitcoiners maximalistes, tout comme les bon pères de famille, investissent dans l'or et dans la pierre. Nombreux sont ceux pensent que le système fiat fera couler le sang dans les rues. Pour ces derniers, l'or ou son équivalent numérique sont des protections, des hedges contre la dictature financière.

Bien avisé celui qui possède des pièces d'or et du bitcoin au Venezuela.

Ce qui fait la différence d'appréciation entre ces deux commodités, c'est que Bitcoin n'a pas éprouvé le temps. C'est du “jamais vu” dans l'Histoire. Seuls les intrépides ont compris l'angoisse de Satoshi. En revanche, l'or est utilisé comme réserve de valeur depuis des millénaires… Cette propriété n'est plus à prouver, et les Perses et les Romains furent les premiers à en faire une monnaie.

Investir dans Bitcoin ou dans les cryptos en espérant gagner beaucoup comporte des risques, tout comme aller chercher de l'or durant la conquête de l'ouest. Choisir l'un, l'autre ou les deux pour se diversifier est avant tout une question de personnalité.

  • Si je ne crois pas en Bitcoin, je n'achète pas de bitcoin.
  • Si je cherche à diversifier mon patrimoine ou à me protéger tant que faire se peut du “système”, j'achète de l'or, de l'argent, du bitcoin… Et des armes.
  • Si je crois en bitcoin, la première erreur est de ne pas en acheter; la deuxième, de ne pas en acheter assez.

Auteur

Co-fondateur de BitConseil et du Journal du Coin

  1. trelele dit :

    C’est bien d’investir dans l’or mais il y a les impots à payer sur ça aussi .
    Je souhaite vous mettre un article concis qui parle d’investissement dans l’or et qui relativise la chose :
    “[…] Le cours de l’or a battu de nouveaux records et bon nombre d’investisseurs le considèrent comme une valeur refuge. Toutefois, investir dans l’or implique également des risques, explique Guide épargne. Le prix de l’or est en train de battre de nouveaux records. […]

    […]Ceux qui achètent de l’or, n’en profitent plus vraiment entretemps. Il ne rapporte pas d’intérêts et aucun coupon n’est payé. Aussi longtemps que vous n’aurez pas revendu votre or, il ne vous permettra pas de générer des revenus. Le fait que bon nombre d’investisseurs ne s’y opposent plus entretemps, peut s’expliquer par les taux bas. Les livrets d’épargne, les obligations et les autres produits à taux fixe ne rapportent presque plus d’intérêts.[…]

    […]Toutefois, l’or est souvent recommandé pour une partie limitée du portefeuille (comme une sorte d’assurance). Etant donné que le prix de l’or florit aux moments où l’incertitude règne ou la panique s’installe, le cours de l’or évolue souvent dans le sens inverse par rapport à de nombreux autres actifs. En général, les cours des actions ou les prix de l’immobilier chutent considérablement lorsque le monde est en feu, tandis que le prix de l’or augmente dans ce cas.[…]”

    https://www.7sur7.be/economie/investir-dans-l-or-une-bonne-decision~a092332d/

  2. bartzabel dit :

    Dommage, je voulais envoyer un lingot à son fils (même si c’est moins facile qu’un bitcoin).

  3. naos dit :

    Contrairement au Bitcoin qui est imposé au premier euro de plus value. Les pièces et jetons d’or sont exonérées de déclaration en dessous de 5000 euros de ventes.
    De plus l’or a été digitalisé en 2012; et je fais mes course avec une carte paiement adossé à des jeton d’or et d’argent ( Veracash ). Il n’y a plus aucune raison, d’opposer le bitcoin à l’or, car ils rendent le même service.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER