30 millions de dollars ! Jambo lance la révolution web3 de l’Afrique

Au cours de la seule année dernière, la valeur du marché crypto de l’Afrique a augmenté de 1200%. Équiper le continent des bons outils web3 pour mieux exploiter cette technologie disruptive n’est toutefois pas une tâche simple. Compte tenu de l’étendue et de la diversité de l’Afrique, Jambo propose de faciliter le chemin vers une adoption organique de la blockchain. Ainsi, les habitants des régions et des pays du continent pourront trouver une approche adaptée à leurs propres conditions. Des investisseurs influents, dont Paradigm, se joignent aujourd’hui à la démarche. Un investissement important qui intervient tandis que les opérations sur le terrain se multiplient.

Jambo, web3, Afrique, le cocktail gagnant !

On le serait à moins, la société Jambo est fière d’annoncer que son tour de financement de série A vient de se clôturer sur la levée de 30 millions de dollars. Séduite par le travail déjà accompli sur place, la société Paradigm qui soutient de nombreux protocoles blockchain, a elle-même tenu à mener la danse en investissant massivement.

En tant que premier investissement de Paradigm en Afrique, nous ne pourrions être plus enthousiastes à l’idée de nous associer à l’équipe de Jambo dans cette nouvelle phase de croissance. Nous voyons un énorme potentiel Web3 en Afrique et il est clair que James et Alice (ndlr : les fondateurs de Jambo) sont particulièrement bien placés pour construire une rampe d’accès durable pour le continent.

Casey Caruso, partenaire d’investissement chez Paradigm.

ParaFi Capital, Pantera Capital, Delphi Ventures, Kingsway Capital, Gemini Frontier Fund, BH Digital, Graticule Asset Management Asia, Shima Capital, Morningstar Ventures et bien d’autres ont également participé à ce récent tour de table. De nouveaux bailleurs de fonds qui partagent le même enthousiasme pour cette vision d’une Afrique à la pointe de la technologie. Une ferveur déjà présente chez les investisseurs de la première levée, parmi lesquels Coinbase Ventures, Tiger Global et Alameda Research.

Des initiatives crypto sur le terrain à travers tout le continent

Le diagnostic est sans appel. La clé de la prolifération Web3 en Afrique est l’accès à l’éducation sur le terrain. Une ville après l’autre, Jambo met en place des réseaux locaux d’ambassadeurs. Ils proposent des programmes éducatifs adaptés à chaque communauté.

Jambo propose de faciliter l'acces à la blockchain et aux cryptomonnaies pour l'ensemble du continent africain grace à une application blockchain innovante et disruptive
L’Afrique est sans doute le prochain continent massivement crypto

Ayant grandi en République démocratique du Congo, ma sœur et cofondatrice Alice et moi-même avons été les témoins directs du potentiel d’innovation économique et de prospérité du continent (…). Nous avons lancé Jambo l’année dernière avec la mission d’embarquer le prochain million (et potentiellement le prochain milliard) d’Africains sur Web3. En tant que passionnés de blockchain et de fintech nous-mêmes, nous sommes optimistes quant au potentiel de Web3 pour apporter la prospérité dans tous les coins de l’Afrique, où nous voyons la population jeune, éduquée et avide de smartphones adopter déjà la crypto à un rythme rapide.

James Zhang, fondateur de Jambo

Ainsi, de nombreux partenariats ont d’ors et déjà été établi. Des milliers de cybercafés et d’universités pour permettre aux étudiants d’accéder à des ordinateurs et à l’internet à haut débit. L’espoir est grand d’obtenir l’intérêt de milliers d’utilisateurs pour tester et utiliser l’application Jambo Web3 actuellement en développement.

Jambo propose une vision d’avenir web3 pour l’Afrique

Une part importante des fonds levés servira a recruter les ingénieurs indispensables au développement de cette application. Elle permettra aux Africains de négocier librement des cryptomonnaies, des NFT, de jouer à des jeux mobiles décentralisés. Mais aussi d’accéder enfin à des Dapps issues de projets blockchain de premier ordre.

En outre, la société annonce vouloir consacrer une grande partie du financement obtenu à doubler l’équipe en Afrique d’ici la fin de l’année. Ceci afin de fournir les talents nécessaires à l’éducation du continent sur le potentiel de la technologie Web3. Le projet vise une communauté de plus de 200 000 membres, étudiants et ambassadeurs affiliés aux efforts éducatifs. Il s’agit également pour Jambo d’étendre son programme à plus de 15 villes supplémentaires d’ici la fin de l’année.

Les 30 millions levés par Jambo serviront à mener de nombreuses actions concernant la blockchain et les cryptomonnaies
Jambo compte tirer parti de l’engouement de l’Afrique pour la blockchain

Pour soutenir les potentielles transformations que le Web3 devrait amener en Afrique, un fonds d’investissement « AfricaDAO » verra aussi le jour. Il aura pour objectif de faciliter l’investissement des utilisateurs dans des startups. Des projets qui veulent avoir un impact positif sur la vie de millions d’africains pour les décennies à venir. Un objectif noble, mené en partenariat avec les nombreux investisseurs institutionnels s’étant d’ors et déjà fortement engagés pour la cause.

Un tel projet d’envergure n’aurait pu être initié sans le soutien indéfectible d’une large partie de la communauté crypto. A commencer par les grands fonds d’investissement. Une récompense qui tombe à point pour l’énorme travail déjà accompli. Mais surtout, un engagement durable dans la construction de l’écosystème d’applications Web3 spécialement destiné à l’Afrique. Pour n’en rien rater, restez à jour sur les dernières évolutions en suivant le projet sur Twitter ou Telegram.

Florent C

Père de famille de 47 ans tombé dans le bain crypto en 2017, je suis un passionné de la technologie blockchain, disruptive, libre et décentralisée. J'aime particulièrement apprendre, comprendre et expliquer tous les projets qui permettront à terme d’améliorer nos quotidiens. J’apprécie aussi de commenter à chaud les news de tous les acteurs du cryptogame.

Recevez un condensé d'information chaque jour