Galaxy Digital : deux dirigeants supplémentaires quittent la société

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que Mike Novogratz et Galaxy Digital ont investi récemment dans BitGo (avec la Goldman Sachs), nous apprenons aujourd’hui que des divergences de points de vue au sein de la société ont entrainé le départ de deux nouveaux dirigeants haut placés.

2 nouveaux départs de Galaxy Digital

C’est ce vendredi 9 novembre que la banque d’investissement Galaxy Digital a annoncé le départ de deux de ses dirigeants afin d’exprimer leur désaccord sur fait que leur entreprise se réorientait désormais sur les grandes institutions.

« La société s’adapte au cadre réglementaire et aux opportunités qu’elle perçoit actuellement, et par conséquent se repositionner en passant d’une activité de conseil aux petites ICO et en blockchain, afin de servir des clients plus grands et plus institutionnels (…) » Galaxy Digital

Ce changement de vision a ainsi entraîné le départ de Richard Tavoso et David Namdar de l’entreprise : Richard Tavoso était le président de l’entreprise, alors que David Namdar, qui était codirecteur de la partie trading, était aussi connu pour être celui qui a convaincu Mike Novogratz de rentrer dans le secteur des cryptomonnaies.

Avant ces deux départs, The Bloc explique que d’autres dirigeants s’étaient déjà retirés de Galaxy Digital.

5 départs en quelques mois

Ainsi, Michael Maloney, directeur général, Sean Galvin, directeur des finances, et Jason Raziano, de l’équipe des investissements à risque, ont tous les trois quitté la société depuis cet été.

Seul « lot de consolation » pour Mike Novogratz et sa société : ils ont réussi à débaucher Ian Taylor, ancien banquier du groupe Goldman Sachs, selon Bloomberg.

Cette véritable fuite des cerveaux chez Galaxy Digital va-t-elle continuer ? En tout cas, avec un tel renouvellement forcé de ses cadres dirigeants, le virage institutionnel de Galaxy Digital risque de s’annoncer compliqué. Cette mauvaise nouvelle pour Galaxy Digital pourrait cependant en être une bonne pour nous… Ces capitulations signent-elles la fin d’un marché en berne ?

Sources : TheBlockCrypto ; Bloomberg || Images from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.