Stripe

Le cofondateur de Stripe fait l’éloge des cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin

Stripe, le célèbre processeur de paiements en ligne, avait fait machine arrière en début d’année, en mettant fin à la possibilité de payer en bitcoin (alors que l’option existait depuis 2015). Toutefois, son cofondateur reste un admirateur des cryptodevises.

John Collison, le président et co-fondateur de Stripe, s’est exprimé au sujet des cryptomonnaies lors de la conférence Code Commerce de Recode.

D’après Bitcoinist, John Collison aurait déclaré :

« Nous sommes très enthousiasmés par le potentiel à long terme des cas d’utilisation de cryptos. (…) Pas spécialement aux États-Unis ou pour les sociétés à court terme qui ont des systèmes de paiement qui fonctionnent bien. Mais dans beaucoup de pays moins développés, si nous pouvons offrir des API facilitant les paiements dans ces pays, nous pensons qu’il pourrait y avoir un tas d’idées intéressantes là-bas. »

John Collison revient également sur les raisons qui ont motivé le retrait de l’option de paiement par Bitcoin via Stripe : d’après lui, cela serait dû aux très fortes fluctuations des prix du Bitcoin à la fin de 2017 et au début de 2018, car « le prix pouvait évoluer pendant que la transaction était en cours », a-t-il expliqué.

Le président de Stripe a également donné son point de vue quant à ces fluctuations du cours du Bitcoin par rapport au marché global des cryptos :

« Cela n’est pas révélateur de ce qui se passerait avec toutes les cryptomonnaies, cela concerne juste le cas particulier de la prise en charge du Bitcoin. »

Comme Bitcoinist le rappelle à juste titre, Stripe a en effet soutenu publiquement le projet crypto Stellar (XLM) par une série d’investissements.

Même si John Collison considère que « le futur [des cryptos] est indéterminé », reste que l’intérêt se fait de plus en plus fort. L’importante fluctuation des prix appelle simplement à une maturité du marché des cryptomonnaies, par une plus grande adoption, qui limiterait l’impact des manipulations par l’arrivée de plus nombreux acteurs. Les cryptos n’ont pas fini de faire parler d’elles, ni « d’enthousiasmer », loin de là !

Source : Bitcoinist || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.