Stellar-terre-espace-1

IBM lance son Blockchain World Wire basé sur Stellar (XLM) avec 6 banques internationales

Trading du CoinTrading du Coin

Courant 2018, le géant IBM s’était associé avec Stellar, et le projet de stablecoin Stronghold, pour construire un système qui faciliterait les transactions entre institutions financières. Avec le lancement de son « Blockchain World Wire » (BWW) ce 18 mars, IBM a déjà capté l’intérêt de 6 instituts bancaires sur son projet.

Ce sont six banques internationales qui ont signé des lettres d’intention pour se joindre au système World Wire d’IBM, basé sur la blockchain de Stellar.

Le Blockchain World Wire, aussi appelé « IBM Blockchain », sera disponible dans 72 pays et 47 devises différentes, avec prise en charge des cryptomonnaies et des stablecoins.

Sur les six banques ayant annoncé leur intérêt, trois sont déjà connues : la banque philippine RCBC, la banque brésilienne Banco Bradesco, et la banque sud-coréenne Bank Busan.

« Au fur et à mesure que des stablecoins apparaissent, toute la notion d’échange de devises évolue avec le temps. Nous travaillons très dur pour étendre l’écosystème des stablecoins, qui comprendra beaucoup plus de banques et beaucoup plus de monnaies fiat – et donc des incarnations numériques de ces monnaies fiat – et même, éventuellement, des monnaies numériques émises par les banques centrales » Jesse Lund, responsable du service Blockchain pour les services financiers d’IBM

À l’heure d’écrire ces lignes, seul le stablecoin Stronghold (un token du réseau Stellar adossé au dollar américain) fonctionne sur le système World Wire.

Mais les banques associées désirent mettre en place rapidement des stablecoins basés sur d’autres devises fiduciaires, dès approbation réglementaire de leur pays respectif. Quant aux États-Unis, IBM n’y envisage le lancement de son BWW que fin 2019, à cause des difficultés de régulations (un paradoxe pour ce géant américain).

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar