Les cryptomonnaies plus résilientes que jamais, d’après le co-fondateur d’Ethereum Joseph Lubin

Un secteur crypto au top – Depuis la fin du précédent bull run, l’écosystème des cryptomonnaies a été marqué par de nombreux événements : chute de Terra (LUNA), chute de FTX ou encore depeg de l’USDC. Cependant, certains acteurs, tels que Joseph Lubin, affirment que la solidité de l’écosystème des cryptomonnaies « n’a jamais été plus forte » qu’aujourd’hui.

Une industrie en plein essor, malgré les vents contraires

Dans une interview accordée à CNBC, Joseph Lubin, co-fondateur d’Ethereum (ETH), a partagé ses réflexions sur l’état de l’écosystème des cryptomonnaies. Il a déclaré que, malgré certains vents contraires, micro-économiques et financiers, l’écosystème crypto se porte bien :

« Les développeurs rejoignent notre écosystème pour construire essentiellement une économie alternative, et ils ne partent pas. Les spéculateurs vont et viennent, mais le développement n’a jamais été meilleur. »

En effet, selon une étude menée par Electric Capital en début d’année, le nombre de développeurs impliqués dans l’écosystème crypto n’a cessé de croître. Ethereum, Polkadot et Cosmos sont en tête de lice.

selon une étude menée par Electric Capital en début d’année 2023, le nombre de développeurs impliqués dans l’écosystème crypto n’a cessé de croître
Évolution du nombre de développeurs par blockchain au cours des dernières années – Source : Electric Capital

>> Marre de rater les pépites ? Venez prospecter sur AscendEX ! (lien commercial) <<

La régulation des cryptomonnaies et le rôle des régulateurs

Lubin a également évoqué le sujet de la régulation des cryptomonnaies, notamment des actions répressives de la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine.

Il estime qu’une plus grande clarté et des directives plus explicites seraient bénéfiques pour l’industrie. Il a souligné que l’industrie souffre de la confusion entre la faction « cryptomonnaies » et la faction « techno crypto ».

Lubin juge que la régulation devrait se concentrer sur la faction « cryptomonnaies ». Celle-ci comporte les émissions de jetons considérées comme des valeurs mobilières. De son coté, la faction « techno crypto » se compose d’innovateurs qui ne devraient pas être régulés de la même manière.

L’Ether est-il une valeur mobilière (security) ?

Évidemment, face aux récentes informations partagées par la CFTC qui juge Ethereum comme étant une commodity, l’interview s’est dirigée sur la question de savoir si l’ETH est une security ou une commodity. 

La CFTC juge Ethereum comme étant une commodity
Déclaration de la CFTC concernant le statut d’Ethereum – Source : Twitter

Lubin a répondu aux affirmations de la procureure générale de New York dans son procès contre la plateforme d’échange KuCoin qui considère l’ETH comme une valeur mobilière. Il a déclaré que « n’importe qui peut dire n’importe quoi, mais cela ne le rend pas pour autant vrai ».

Ainsi, il est convaincu qu’il est peu probable que l’Ether soit considéré comme une valeur mobilière, rejoignant l’avis de la CFTC. Toutefois, il appelle à une plus grande clarté de la part des régulateurs, notamment via une distinction entre les différents acteurs du secteur pour permettre un développement plus sain.

Ces récentes déclarations de la CFTC ont été réalisées dans le cadre du procès intenté à Changpeng « CZ » Zhao, le fondateur de la plateforme d’échange Binance.

Il est maintenant temps de déguster un cigare (avec modération) et un verre de rhum (avec encore plus de modération), et de foncer vous inscrire sur AscendEX ! Pour échanger des cryptomonnaies sans vous ruiner, profitez de 10 % de réduction sur les frais de trading (lien commercial, voir conditions sur site).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour