Pendant que Bitcoin s’effondrait (-20%), les loups de Wall Street s’en mettaient plein les fouilles

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Sang-froid et affaire en or – Quand les mains faibles lâchent leur magot acheté à prix d’or à la première inquiétude, les traders pros n’ont plus qu’à se baisser pour le racheter à vil prix. C’est malheureusement ce qui vient de se produire une fois de plus dans la cryptosphère. Les baleines ont profité des ventes paniques des petits porteurs pour accumuler toujours plus de bitcoins (BTC).

Des achats de BTC toujours aussi massifs du côté des institutionnels

Alors que le cours de Bitcoin est déjà remonté près des 40 000 dollars ce jour (14 janvier), après sa très brève chute vers les 30 000 dollars le 11 janvier, certains se sont enrichis entre temps : les fameuses baleines (très gros investisseurs) de la cryptosphère.

« Notre clientèle institutionnelle a vu cette baisse [due aux ventes et liquidations des positions acheteuses des vendeurs particuliers] comme une incroyable opportunité d’achat (…) Pendant cette baisse des cours [du BTC], plus de 89% des ordres de nos clients institutionnels étaient des ordres d’achat. »

Martin Green, CEO du fonds Cambrian Asset Management, cité par The Block.

Il faut dire que, d’après le dirigeant de ce fonds spéculatif, sa clientèle de gros investisseurs achète pour du « très long terme ». Chaque baisse de prix est une occasion « d’accroître leurs positions » dans Bitcoin.

Martin Green fait judicieusement remarquer qu’au même moment, les clients particuliers de Coinbase n’étaient que 38% à être à l’achat. Majoritairement, ils étaient vendeurs.

Si un mouvement de baisse 20% sur le cours de Bitcoin peut impressionner (légitimement) les nouveaux venus dans la cryptosphère, les investisseurs professionnels y voient tout de suite une belle opportunité. Le nouveau bull run de Bitcoin ne ferait-il que commencer ? Seul l’avenir nous le dira.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER