Bitcoin creuse-t-il la tombe des banquiers ? La majorité y croit !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le mouvement générationnel est en marche. Bitcoin est plus apprécié que les grandes banques auprès des jeunes.

Bitcoin, le plébiscite par les chiffres

Une nouvelle étude fait grand bruit dans la sphère financière. Selon un panel réunissant 4852 participants en provenance de 17 pays, Bitcoin atteint un niveau de confiance record.

L’institut The Tokenist, habitué des sondages chocs, a entrepris une nouvelle recherche afin de comprendre l’évolution des mœurs liées à Bitcoin depuis trois ans. Malgré sa volatilité, la devise numérique décentralisée gagne en popularité.

La question posée au panel était la suivante:

“Si vous deviez choisir, quelle entité est la plus digne de confiance?”

a. Bitcoin

b. Les grandes banques (JPMorgan, Goldman Sachs, HSBC)

Durant l’année 2017, 82% des participants accordaient une confiance plus importante aux banques. En trois ans, cette proportion s’est effondrée pour atteindre les 53%. L’équilibre des forces se confirme et pourrait tourner à l’avantage de l’or numérique dans les mois à venir.

L’écart générationnel se creuse

L’enseignement de l’étude est double: après l’analyse des réponses par générations, un seul constat est permis.

La génération Y ou millenium (personnes nées entre 1981 et 1996) est celle qui semble la plus encline au changement. En effet, l’évolution de l’opinion au sein de cette tranche d’âge a positivement évolué de 24%. C’est maintenant une majorité d’entre eux (51%) qui accordent un crédit plus important à Bitcoin qu’aux banques.

Comme indiqué dans la première partie de cette brève, le taux de confiance général reste tout de même à l’avantage des établissements financiers.  L’opinion négative des 65 ans et plus vis à vis de Bitcoin en est le facteur principal. En effet, leur vision n’a pas évoluée d’un iota et s’est même légèrement dégradée pour passer de 8% à 7% de confiance entre 2017 et 2020.

Même si le blâme générationnel pourrait être un raccourci facile, il est aisé de comprendre pourquoi les seniors ont une approche aussi différente de Bitcoin. Cette étude, malgré son ton réconfortant pour tous les adeptes de la décentralisation, peut aussi s’avérer être un procès contre l’attitude des banques. Une chose est sûre, la création de Satoshi Nakamoto ne laisse personne indifférent.

Josselin A.

Auteur

Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER