Le flamboyant retour de Segwit2x…

Trading du CoinTrading du Coin

Le hard fork contentieux SegWit2x avait été abandonné le 8 novembre dernier, au grand soulagement d’une partie de la communauté. Énième rebondissement sur l’affaire B2X : le fork serait de nouveau programmé, par une équipe absolument inconnue. L’annonce sur bitcointalk a vite dérivé au festival de trolls, et de nombreux utilisateurs accusent le projet d’être une arnaque, ou à minima, une basse tentative d’enrichissement personnel.

Segwit2x : arnaque ou vrai retour ?

L’équipe en charge du retour de SegWit2X a récemment posté une annonce, qui fut relayée par de nombreux médias reconnus (Bitcoinist, Yahoo Finance, CCN… la plupart sont des articles sponsorisés, donc payés.). Cette fois ci, le fork est prévu à hauteur du bloc 501451, et devrait donc arriver d’ici demain (le 28/12/2017).

Le doute s’installe à mesure des casseroles qui s’amassent : il semblerait en effet que ce fork soit une tentative de capitaliser sur l’ancienne renommée de SegWit2x.

Premièrement, le site affichait un support à venir de « Smart-contracts Ethereum ». Évidemment, si on parle d’un hard fork sur la blockchain de Bitcoin, cela n’a aucun sens.

Segwit2x : arnaque ou accumulation de bourdes ?

Confronté à l’énormité de cette erreur, Jaap Terlouw (le fondateur) répond :

« Non, on a revu nos plans, ce ne seront pas des smart contracts basés sur Ethereum. Vous pouvez vérifier notre feuille de route maintenant. »

Mais Jaap Terlouw ne semble pas d’accord avec lui même, puisqu’il déclare plus tard, qu’il s’agissait en fait d’une erreur du designer…

Une vidéo promotionnelle de ce fork a également été publiée, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle contraste clairement avec l’univers crypto habituel. La publicité est clinquante, aucune vraie innovation n’est proposée, la promesse principale demeurant : vous allez vous faire de l’argent. La vidéo évoque même d’éventuels partenariats avec Steam ou Amazon, alors qu’absolument rien ne permet de vérifier cette information.

Parmi leurs promesses douteuses, il est également évoqué que tous les supporters de SegWit2X recevront, en plus de leurs B2X, une somme de BTC issus de l’une des “caches” de Satoshi Nakamoto :

« Je promets que tous les détenteurs de BTC recevront non seulement des B2X à un ratio de 1 : 1, mais aussi un nombre proportionnel de bitcoins de Satoshi Nakamoto en récompense de leur dévouement au progrès. » Jaap Terlouw

Là encore, aucune information sur la façon dont l’équipe va procéder à ce tour de magie. On ne sait même pas vraiment ce qui est entendu par « Bitcoin de Satoshi Nakamoto ». La seule chose claire sur le lancement, c’est que 2 millions de B2X (soit 9.5% du total) seront pré-minés.

Une équipe inconnue

La présentation de l’équipe est ce qui aurait mis la puce à l’oreille de beaucoup d’utilisateurs. En effet, aucun des précédents développeurs de SegWit2X n’y figurent. Qui plus est, le site officiel déclarait qu’un certain Sairam Jetty était leur développeur en chef.

Segwit2x : arnaque ou accumulation de bourdes ?

Un utilisateur de BitcoinTalk est rentré en contact avec Sairam Jetty, ce dernier a finalement assuré qu’il n’était même pas au courant de son implication…

« -Hey, désolé du message impromptu, mais travaillez vous sur SegWit2x ? – Non. Ils m’ont ajouté à tort sur le site, j’essaye moi-même de les joindre. »

 

Peu après, la page officielle était mise à jour, et Sairam Jetty en était discrètement retiré.

Segwit2x : arnaque ou accumulation de bourdes ?

Le profil LinkedIn public de Jaap Terlouw (désormais privé) le qualifiait de « développeur principal et conseiller pour SegWit2x ». La encore, un problème de crédibilité se pose : aucune mention de son statut de développeur n’existe sur internet.

Les doutes commencent à s’accumuler. À ce sujet, si vous pratiquez un peu l’anglais, vous pourrez constater que le thread BitcoinTalk est parti complètement à veau-l’eau. Entre les réponses évasives du staff, et les nombreux trolls qui sévissent, le post est devenu illisible.

Restez donc éloigné de ce fork, et soyez prudent si vous essayez de récupérer le Bitcoin2x issue du Fork. Il ne serait pas étonnant que pour récupérer vos cryptos, vous deviez entrer vos précieuses clés privées sur un site douteux, ce qui bien évidemment, est un comportement à bannir.

Source : Bitcointalk

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Buck's Cr3ation
Invité
Buck's Cr3ation
Romain
Admin

MDR on n’a pas osé en parler 🙂