Données blockchain

Hebdo Crypto #117 – Les actualités cryptomonnaies de la semaine

Trading du CoinTrading du Coin
4.8
(4)

L’actualité concernant Bitcoin et les cryptomonnaies est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier. Nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l’Hebdo Crypto afin de vous tenir informés sur la situation actuelle des cryptomonnaies.

🔬 L’immanquable du coin

Pour l’immanquable de cette semaine, nous avons le plaisir de revenir sur l’article de Maciej dans lequel il revient sur CoinJoin, une méthode d’anonymisation disponible sur Bitcoin.

L’anonymat : un pilier des cryptomonnaies

Le droit à l’anonymat est fortement poussé par la majorité des idéologues du bitcoin. Il s’agit d’une propriété recherchée pour assurer une forme d’argent résistant à la censure.

L’inventeur du Bitcoin lui-même, Satoshi Nakamoto, se retira complètement d’internet sans avoir révélé sa véritable identité seulement 2 années après avoir lancé le protocole Bitcoin. Cette tradition d’anonymat semble se perpétuer au-delà de Satoshi, car de nombreux développeurs Bitcoin sont également anonymes.

CoinJoin : l’évolution des mixeurs

En effet, certains des logiciels les plus en vogue dans l’univers Bitcoin sont les logiciels de mixage utilisant la technologie CoinJoin.

Énoncée pour la première fois dans une discussion sur Bitcoin Talk en 2013 par le fameux développeur Bitcoin Core, Gregory Maxwell, la technologie CoinJoin a fait bien du chemin depuis.

À l’instar des mixeurs sur le darknet qui finissaient souvent en arnaques à cause de leur forme centralisée, les technologies de mélange utilisant CoinJoin sont infiniment plus sécuritaires que leurs ancêtres.

Les entreprises et individus qui sont concernés par le sujet de la confidentialité peuvent maintenant anonymiser leurs avoirs numériques sans crainte avec des interfaces logiciels relativement faciles à opérer.

CoinJoin dans la pratique

La méthode CoinJoin consiste à créer une transaction spéciale incluant plusieurs participants désirant anonymiser leurs coins. Cette transaction regroupe plusieurs « inputs » venant de plusieurs sources (plusieurs participants) et comprend un ensemble d’« outputs » avec de nouvelles adresses pour le retour des coins.

Le but est de briser le lien entre l’input qui paie l’output correspondant à celui-ci. Les nouveaux UTXO ainsi créés vont tous avoir la même valeur afin de ne pas pouvoir inférer la provenance du côté des inputs.

L’anonymat vient du fait que probabilistiquement parlant, il est virtuellement impossible à deviner de quelle adresse provient originellement l’output créé.

N’hésitez pas à consulter l’article dans son intégralité pour plus de détails sur CoinJoin : « Vous n’aurez pas mes bitcoins » – Les secrets du mixage de Bitcoin et de CoinJoin

🗞 L’actualité en bref

Après Coinbase Pro, c’est au tour de Coinbase de se faire écraser par Uniswap. L’échange décentralisé a enregistré un volume de 15,4 milliards de dollars en septembre, contre « seulement » 13,5 milliards du côté de Coinbase.

Pour Vitalik, les solutions de seconde couche sauveront Ethereum avant la sortie d’Ethereum 2.0. Ainsi, selon le cofondateur d’Ethereum, il ne faut surtout pas attendre le déploiement d’Ethereum 2.0 pour essayer de résoudre les problèmes de scalabilités.

▶ Ça y est ! Il est désormais possible de connecter un noeud complet Bitcoin au logiciel Ledger Live. Cette fonctionnalité manquante depuis des années vient tout juste d’être implémentée, et cela permettra aux utilisateurs de vérifier eux-mêmes les données de la blockchain sans être dépendants de l’entreprise Ledger.

John McAfee pourrait bien passer plusieurs années derrière les barreaux. Fraîchement arrêté aux États-Unis, celui-ci est accusé d’évasion fiscale, d’omission délibérée de remplir ses déclarations d’impôts et de son soutien à divers projets cryptos douteux.

Les institutions se mettent au minage de bitcoin. Les 3 gestionnaires d’actifs Fidelity Investments, du Vanguard Group et Charles Schwab Corporation viennent d’acheter des parts dans plusieurs entreprises de minage.

▶ RSK vient de porter le DAI sur la sidechain de Bitcoin. L’actif initialement émis sur Ethereum pourra être tokénisé sur RSK et utilisé sur les différentes dApps de la sidechain. L’objectif est simple : développer un écosystème DeFi sur Bitcoin.

Cette semaine, nouvelle interview de Sami dans laquelle il reçoit le sulfureux Roger Ver.

📊 Les 5 métriques de la semaine

500 millions de dollars : c’est la somme pour laquelle est vendue la plateforme d’échange Bithumb. Une vente qui n’est pas vue d’un très bon oeil, suite aux diverses malversations dont sont accusés l’échange et son CEO.

11,28 % : c’est le rendement offert par le protocole Aave en stakant son nouveau jeton de gouvernance AAVE. Le déploiement du staking survient à la suite du lancement de la migration du jeton LEND vers le jeton AAVE.

204 millions de dollars : c’est le montant récupéré sur les 290 millions dérobés à la plateforme d’échange KuCoin. 64 millions ont pu être sauvés grâce à la mobilisation des différentes plateformes d’échanges de l’écosystème.

1 million : c’est le nombre d’utilisateurs que comptabilise le wallet Ethereum MetaMask. En parallèle avec ce record, Consensys a annoncé le lancement de MetaMask Swap, une fonctionnalité qui connecte le wallet à divers échanges décentralisés.

50 millions de dollars : c’est le montant en bitcoins que l’entreprise Square a achetés. Au total, les 4 709 BTC récemment acquis ne comptent que pour 1 % de l’ensemble des actifs détenus par l’entreprise.

✉️ Le tweet de la semaine

Le tweet de la semaine revient au cryptojournaliste Gregory Raymond et à son thread sur les récentes annonces faites par un conglomérat de banques centrales au sujet des cryptomonnaies étatiques.

Bonne semaine sur le Journal du Coin ! 🙂

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 4

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici