Cette crypto-bourse historique est à vendre pour 500 millions de $… pour la deuxième fois !

Trading du CoinTrading du Coin
4.3
(4)

Une vente plausible ou un simple buzz ? – Après les démêlés avec la justice la semaine dernière, la plateforme Bithumb a refait parler d’elle avec une déclaration pour le moins surprenante. Ce mercredi 23 septembre, la direction de Bithumb a annoncé vouloir vendre la firme pour environ 500 millions de dollars. Cette information a été relayée par Samjong KPMG.

Un passif des plus complexes

Cette décision n’a pas été accueillie d’un bon œil par la communauté, et ce, pour 2 raisons.

La première est que l’entreprise traverse en ce moment une phase difficile. Celle-ci vient de mettre en lumière des défaillances structurelles en termes d’organisation et de conformité. En effet, Bithumb Holdings et son CEO, Lee Jung-hoon, font l’objet d’une enquête concernant des fraudes à répétitions.

La seconde est que ce n’est pas la première tentative de de vente de la plateforme. En 2018, un accord avait déjà été conclus avec le BK Global Consortium de Singapour. Le montant de la transaction discutée s’était élevé à 344 millions de dollars à l’époque. Néanmoins, le CEO Kim Byung-gun n’a finalement pas amassé suffisamment d’investissements pour la financer. De ce fait, elle a été annulée en octobre 2019.

Bithumb, un opérateur économique clé

Bithumb demeure une référence économique en Corée du sud et dans le monde. La plateforme compte actuellement 4,7 millions d’utilisateurs et représente 50 % des échanges en cryptomonnaies dans le pays. Elle est également la 5ème plateforme mondiale en termes de volume de transaction.

La société aurait reçu plusieurs lettres d’intention d’achat depuis début septembre, ce qui démontre un certain optimisme des investisseurs. Malgré les incertitudes précédemment évoquées, le prix demandé, lui, a augmenté de 45 %. La consultante en blockchain, Mira Kim, partage d’ailleurs cet avis à travers une déclaration dans Cryptonews.com :

«  (…) je pense qu’il est tout à fait réaliste qu’une entreprise accepte de payer plus que cela maintenant pour avoir plus de parts dans la compagnie [Bithumb], si c’est effectivement l’offre proposée. »

Le rachat d’une firme de cette envergure constitue un processus long et complexe qui, comme en 2018, n’aboutit pas tout le temps. Néanmoins, il sera intéressant de suivre de près cette vente pour connaître l’acheteur et ses intentions stratégiques.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 4

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Avatar
Étudiant en faculté d’économie, j’envisage de m’orienter vers un master en finance de marché, dans une école de commerce. Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici