IOTA-MIOTA

Bosch et IOTA améliorent leur collaboration grâce au XDK2MAM

Trading du CoinTrading du Coin

Le géant de l’ingénierie allemand Bosch avait commencé, dès fin 2017, à se rapprocher d’IOTA et de sa technologie Tangle, destinée à l’Internet des objets (IoT). Nous apprenons désormais que cette collaboration a mené à une première application concrète, avec la création du « XDK2MAM ».

Un dispositif de détection connecté au DAG d’IOTA

C’est la branche spécialisée dans l’Internet of Things de Bosch, appelée Bosch Conectivity, qui a annoncé le fruit de leur collaboration avec IOTA : XDK2MAM, une solution qui connecte le XDK de Bosch au réseau Tangle d’IOTA.

Le XDK (“Cross Domain Development Kit”) est un dispositif de détection programmable universel, muni d’une myriade de différents capteurs pour mesurer diverses données environnementales, comme l’humidité, le bruit, la luminosité…

Cette nouvelle version XDK2MAM permettra à la fois de collecter, de télécharger et de vendre simultanément des données sur la place de marché décentralisée d’IOTA, au code entièrement open source.

Prévoyant jusqu’à 20 milliards d’appareils connectés d’ici à 2020, le groupe Bosch a déclaré au sujet de sa vision commune avec IOTA :

« Actuellement, les données sont principalement limitées au contrôle de quelques entités et ne sont pas disponibles à un grand nombre. Par conséquent, tout le monde ne peut pas développer de nouveaux cas d’utilisation (…) Dans cette période où les données deviennent de plus en plus importantes, IOTA représente une contrepartie au statu quo avec sa place de marché de données ».

MAM : nouveau protocole de messagerie à la fois authentifié et masqué

Acheter ou vendre l’accès à des flux de données sur la « Data Marketplace » décentralisée d’IOTA se fait par l’intermédiaire de la messagerie MAM, pour Masked Authenticated Messaging.

Sur le blog de Bosch, nous apprenons ainsi que ce protocole de communication permet aux données d’être partagées en toute sécurité via un canal chiffré. Les souscripteurs des données peuvent ainsi « faire confiance à la source et à l’intégrité des données, même si l’identité de la source est masquée ».

Vous pouvez voir ci-dessous une vidéo expliquant le pont que constitue le XDK2MAM, entre les dispositifs XDK de Bosch et le DAGDirected Acyclic Graph – d’IOTA.

Cette utilisation concrète d’IOTA marque probablement un tournant dans son développement, tout comme l’a été ce début de partenariat avec le groupe Bosch il y a presque un an déjà.

Sources : Bosch-Connectivity ; CoinTelegraph ; CryptoSlate || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.