Les investisseurs en crypto-monnaies restent très minoritaires comparé au marché global des devises.

0

Une récente enquête menée par le groupe Monex a trouvé que le nombre d’investisseurs dans le Bitcoin est dérisoire en comparaison au nombre total d’investisseurs dans le monde.

Quelques découvertes intéressantes de l’étude :

« Nous avons demandé à des particuliers de nous parler de leurs investissements et tout particulièrement de leurs investissements dans les crypto-monnaies. Les résultats ont montré que le pourcentage d’investisseurs, particuliers, ayant investi dans les crypto-monnaies reste très faible.
Seulement 3 % au Japon et en Europe contre 10% en Chine. »

– Les investisseurs japonais sont cependant plus familiers avec les monnaies numériques.

– Environ 20 % de tous les investisseurs, particuliers, de Chine et des États-Unis n’ont aucune connaissance en crypto-monnaie.

« L’étude a également révélé que les investisseurs japonais sont familiers avec les crypto-monnaies, mais beaucoup n’ont pas encore investi. »

Avec l’évolution du prix du Bitcoin il est aisé de voir que le nombre total d’investisseurs grandit au fil du temps et que cela risque de continuer. L’un des éléments clé de cette prédiction est que le Japon a déjà légalisé le Bitcoin comme méthode de paiement pour les achats quotidiens.

Il ne faut pas oublier Ethereum qui est le principal concurrent du Bitcoin, qui a le potentiel de le dépasser en capitalisation boursière dans les prochaines années. Ceci grâce notamment aux ICOs (Initial Coin Offering) alimentés par la technologie Ethereum.

Alors que le prix du Bitcoin est déjà monté en flèche, laissant beaucoup d’investisseurs n’ayant pas pu exploiter la tendance naissante, Ethereum bien qu’ayant eu une progression encore plus importante au cours de l’année, semble être le second choix logique des nouveaux investisseurs. Ethereum semble en effet un bon moyen de se familiariser avec les crypto-monnaies.

Source : Cointelegraph