Litepay était un scam

Trading du CoinTrading du Coin

Courant février 2018, Kenneth Asare – le CEO de Litepay – déclarait à la communauté crypto qu’il travaillait sur le développement d’un facilitateur de paiements pour Litecoin depuis plusieurs mois. Les enthousiastes du LTC se sont immédiatement emballés, la Litecoin Foundation avait même mentionné le projet sur son compte Twitter officiel.

Ask Me Anything… Mais je ne répondrai pas !

Le projet semblait un peu léger, et lors d’un AMA sur RedditAsk Me Anything = Demandez-moi n’importe quoi ; une pratique courante sur Reddit où des personnalités viennent répondre à des questions d’internautestoute la confiance envers LitePay s’est écroulée.

Au cours de cet AMA, Kenneth Asrae est resté très évasif sur de nombreux points. Impossible de savoir comment les fonds acquis sont utilisés, aucune roadmap, une équipe inconnue…
Reddit s’avère souvent intraitable, et, très vite, la situation s’est envenimée, Asrae étant accusé de rester volontairement évasif, car son projet reposerait sur du vide.

Par exemple, il n’existe aucune documentation à destination des développeurs. Kenneth Asrae a prétendu dans son AMA qu’ils n’en avaient pas encore besoin, puisqu’ils ne proposaient pas encore d’intégration. L’équipe est également inconnue, même si Asrae a plusieurs fois déclaré qu’il était à la tête de 10 personnes, sans préciser aucun nom, ni poste assigné, ni qualification quelconques.

Asrae quitte le navire

Finalement, dans un post publié hier par la Litecoin Foundation, nous avons appris que le projet LitePay dans son ensemble était abandonné par Kenneth Asrae.

« Nous voulions vous informer qu’il y a quelques jours, la Litecoin Foundation à été contactée par Kenneth Asrae, CEO de LitePay, qui nous a informé qu’il cessait toutes ses opérations et s’apprêtait à revendre l’entreprise. » Extrait du post de la fondation

D’après ce post, Asrae aurait effectué un volte-face lorsque la Fondation lui a adressé ses craintes quant à la récente débâcle de son AMA.

« Avant cela, la Fondation a approché Kenneth au sujet de la nature peu transparente de ses liens avec l’entreprise, et afin d’exprimer nos préoccupations concernant le récent AMA sur Reddit. C’est à ce moment que Kenneth a demandé plus de fonds de la part de la fondation afin de continuer ses opérations. La fondation a refusé tout financement supplémentaire, car il était incapable de fournir une description précise de l’endroit où l’argent avait été dépensé, et a refusé d’entrer dans les détails à propos de l’entreprise, ainsi que de présenter des preuves objectives pour étayer ses déclarations. » Extrait du billet de la fondation

Fin de la partie pour Kenneth Asrae, et donc pour LitePay. Charlie Lee est également intervenu sur Twitter afin de s’excuser auprès de la communauté Litecoin.

« Comme tout le monde, nous avons été trop enthousiastes quant à un projet trop beau pour être vrai, et nous avons ignoré avec optimisme de nombreux signes avant-coureurs. Je suis désolé d’avoir mis en avant cette entreprise, et promet d’être plus vigilant à l’avenir. » Messages posté sur Twitter par Charlie Lee

À la suite de cette annonce, le cours du Litecoin a perdu 20 $, soit environ 12,5 % par rapport à la veille.

On le répète encore une fois, et on risque de le répéter souvent : « Tout est scam jusqu’à preuve du contraire », un principe certes contre-intuitif mais nécessaire dans ce monde encore émergent, même si tout le monde n’est pas du même avis.

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] annonce est un vrai soulagement pour Litecoin après la soudaine disparition de Litepay, touchant directement le moral de son équipe, mais aussi de sa […]