Ethereum : The Merge exécuté avec succès sur le Testnet

Ultime galop d’essai – Dans la nuit de mercredi à jeudi, le réseau testnet d’Ethereum a subi avec succès la répétition générale d’une grande première attendue pour septembre : le Merge. Cette opération, aussi attendue que redoutée, apparait s’être déroulée aussi bien que possible, sous le regard attentif d’une armée de développeurs.

The Merge débarque sur le testnet Goerli

Cela fait maintenant plusieurs années que le réseau Ethereum doit effectuer sa transition du Proof of Work au Proof of Stake. Cependant, avant de précipiter les choses sur le mainnet, les développeurs testent cette transition sur des réseaux de test. 

Jusqu’à présent, cette transition a été éprouvée sur pas moins de 24 réseaux différents. Ainsi, The Merge a été déployée sur 4 shadow forks de Goerli, 8 shadow forks du mainnet et 6 Devnet. Celle-ci a également été déployée sur les réseaux de tests spécifiques Rayonism, Amphora, Kintsugi et Kiln. Finalement, au cours des derniers mois, The Merge a été déployée sur 2 testnets historiques d’Ethereum : Ropsten et Sepolia

Désormais, les développeurs ont effectué une quinzième répétition générale de cet évènement historique.

L’événement s’est déroulé vers 2 h du matin heure française et a vu les testnets Goerli et Prater fusionner, simulant à échelle réelle la transition d’Ethereum d’une mécanique en Preuve de Travail (PoW, comme Bitcoin) à une autre dite en Preuve d’Enjeu (PoS).

Un déploiement sans accrocs majeurs sur le testnet d’Ethereum

Rapidement après le déroulement du Merge sur le testnet d’Ethereum, les développeurs ont annoncé que celui-ci s’était déroulée avec succès. 

Nethermind annonce le succès de The Merge sur le testnet Goerli.
Nethermind annonce le succès de The Merge sur le testnet Goerli.

Cependant, quelques soucis mineurs ont tout de même été rencontrés. En effet, une fusion parfaite est composée de deux facteurs : 

  • La finalisation des blocs ; 
  • Un taux de participation supérieur à ⅔ des validateurs. 

Deux facteurs qui ont été réunis lors de la fusion sur Goerli. Malgré cela, une légère baisse de la participation a été enregistrée dans les minutes qui ont suivi The Merge. Selon les premières théories, il semblerait qu’un des clients ait rencontré un problème. Heureusement, cela n’a pas impacté négativement le reste du processus. 

“Bien sûr, le taux de participation a chuté et il semble qu’il y ait eu un problème avec l’un des clients. Malgré cela, la fusion a fonctionné. Nous verrons probablement des problèmes mineurs comme celui-ci avec la mise à niveau du réseau principal.”

Christine Kim – Twitter.

Prochain stop : le mainnet

Le déploiement de The Merge sur le réseau Goerli marque la fin des essais relatifs à The Merge sur des testnet. 

En effet, les développeurs doivent désormais fixer un calendrier pour le déploiement de la mise à jour sur le mainnet d’Ethereum. Cela sera probablement fait lors du 93e Consensus Layer Call, qui aura lieu aujourd’hui à 16h. 

De ce que l’on sait pour le moment, la fusion pourrait avoir lieu le 19 septembre prochain, comme précédemment annoncé par certains développeurs. 

Que l’on adore Ethereum, ou que l’on ne le perçoive que comme un concurrent vain de Bitcoin, chacun convient que l’imminent The Merge est un événement historique. Les débats font d’ailleurs rage au sein de la communauté crypto sur ses implications et ses enjeux véritables. En attendant, le fondateur d’Ethereum Vitalik Buterin faisait encore récemment part de ses convictions sur l’avenir de sa création. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’intéressé est optimiste.

En août 2022, difficile de ne pas entrevoir le potentiel d’Ethereum pour l’avenir, autant d’un point de vue technologique qu’économique. Pour récupérer et échanger vos premiers ethers, Le Journal du Coin vous recommande la plateforme de référence FTX. Ce lien commercial d’inscription vous offrira en outre une réduction à vie sur vos frais de transactions.

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour