Ethereum 2.0 : le débat autour de The Merge et d’un fork en preuve de travail s’enflamme

Les évolutions fondamentales se font rarement sans bruit dans le monde des cryptomonnaies : celle à venir concernant Ethereum et son passage progressif en Ethereum 2.0 après l’événement tant attendu du « Merge » ne fera visiblement pas exception. Alors que le débat fait rage sur les réseaux sociaux, un des principaux mineurs d’Ethereum (ETH) réfléchit à voix haute : et si suffisamment de monde préférait continuer à miner de l’ETH ?

C’est le Block qui rapporte le premier l’information : le petit monde des mineurs d’Ethereum s’agite ces dernières semaines, à l’approche de The Merge, censé se produire courant septembre. Chandler Guo, mineur influent de la première heure et investisseur au sein de fonds comme AU21 Capital, a été le premier à évoquer l’idée d’un potentiel fork d’Ethereum pour continuer à pouvoir miner. En effet, lors du fameux Merge, Ethereum doit passer de la preuve de travail à la preuve d’enjeu : les validateurs du réseau n’auront alors plus besoin de miner, mais de simplement mettre sous séquestre des ethers (ETH) pour contribuer au fonctionnement de la blockchain.

Un horizon visiblement peu apprécié par M. Guo, déjà hard forker de l’extrême à l’époque du hack de TheDAO, où il avait soutenu la branche dissidente d’Ethereum Classic (ETC). Cette idée d’un nouveau hard fork a depuis enflammé les réseaux sociaux, chacun débattant des mérites ou non de la coexistence potentielle de deux chaînes d’Ethereum, une poursuivant son chemin en preuve de travail, et l’autre évoluant vers Ethereum 2.0 en preuve d’enjeu.

Comme l’ont souligné certains builders de l’écosystème Ethereum, à l’image de Marc Zeller du protocole de prêts crypto Aave, forker Ethereum et faire coexister deux chaines reviendraient à forker l’écosystème de la finance décentralisée bâti par dessus la seconde blockchain du marché.

Une hypothèse très aventureuse, qui pourrait possiblement conduire la blockchain résiduelle en preuve de travail et ses projets fantômes vers l’abîme.

Nul doute que nous discuterons des arguments des uns et des autres dans nos colonnes dans les prochains jours, car le débat s’annonce brûlant, animé et sujet à controverse.

Ne vous laissez pas distancer par la cryptosphère ! Préparez l’avenir dès aujourd’hui, et achetez vos premières poussières de bitcoin sans même vous en rendre compte grâce à Bitstack… tout en gagnant gratuitement 5€ de BTC à l’aide du code JDC5 ! >>

Grégory Guittard

Directeur de publication du JDC, Bitcoin Bricoleur, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

Recevez un condensé d'information chaque jour