Hebdo Crypto #21 – les actualités de la semaine des cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

L’actualité concernant les cryptomonnaies et les protocoles blockchain est en ébullition constante. Il peut arriver que des informations capitales se perdent dans le flux informatif quotidien, et que vous passiez à côté des points importants.

Ce format est là pour y remédier : chaque dimanche, nous revenons sur l’actualité de la semaine passée dans l'Hebdo Crypto, afin de récapituler les informations importantes et vous tenir informés de l’état du monde des cryptomonnaies.

? L'immanquable du coin

Cette semaine c’est l’article de Thomas que nous allons aborder dans l’immanquable du coin. Cet article revient sur le bilan du cabinet d’audit Ernst & Young, un an après la publication de leur rapport sur les ICO s’étant déroulés en 2017. Le résultat de ce bilan est loin d’être réjouissant.

Pour rappel, 2017 a été l’année du départ de l'ICO mania. Ce mode de financement avait permis de lever 6 milliards de dollars en 2017, nombre qui a ensuite évolué en 2018 pour atteindre 22 milliards de dollars.

ICO

Des prix en chute libre.

« Selon le rapport d’Ernst & Young, 86 % des tokens évoluent sous leur prix de lancement pour les ICO ayant eu lieu en 2017. Et, la capitalisation de ces 141 ICO étudiées a diminué de 66 % entre le 1 janvier 2018 et le 2 septembre 2018. »

Un manque d’action.

« Lors de la phase initiale de ce rapport en 2017 16 % des ICO étudiées avaient un produit prêt à être commercialisé ou tout du moins un prototype. En 2018, ce chiffre n’a progressé que de 13 %, c’est-à-dire que, seules 37 ICO sur 141 sont en mesure de commercialiser un produit – physique ou numérique – après un an de développement. »

Ethereum : leader dans le monde des ICO.

« Au moment de l’étude, 555 ICO ont eu lieu sur la plateforme Ethereum, pour 18,3 milliards de dollars levés. À titre de comparaison, l’ensemble des autres plateformes (Waves, Stellar, NEO, etc.) ne totalisent même pas 100 ICO sur la période de l’étude. »

N’hésitez pas à consulter l’article dans son intégralité pour plus de détails : Étude sur les ICOs d’Ernst & Young : « la classe 2017 » 1 an plus tard.

? L’actualité en bref

▶  Le NASDAQ souhaite réduire les manipulations de marché sur les cryptoactifs. La bourse américaine compte dans un premier temps sur sa technologie de surveillance des marchés : SMARTS.

▶ Afin de pouvoir suivre le déroulement du hard fork à venir sur Bitcoin Cash (BCH) le 15 novembre prochain, la plateforme d’échange BitMEX met en place un site permettant de monitorer les blockchains Bitcoin et Bitcoin Cash et de détecter des éventuels bugs de consensus.

▶ Les hackers, à l’origine du vol de 60 millions de dollars en cryptoactifs sur la plateforme d’échange japonaise Zaif ont été retracépar la JDD – Japan Digital Design Co. Cela a été possible grâce à des transactions MonaCoin qui ont exposé les attaquants.

▶ Après une chute de l’activité au cours des derniers mois, Augur, la plateforme de pari décentralisé reprend du poil de la bête à l’approche des élections de mi-mandat aux États-Unis. C’est près de 2,1 millions de dollars qui ont été mis en jeu.

 Blockstream publie le code source des nœuds complets de la sidechain du Bitcoin : Liquid. Ouvrant ainsi aux utilisateurs et aux développeurs l’accès au réseau.

 Binance premier sur la transparence selon une liste publiée par la BTI – Blockchain Transparency Institute. Cette liste classe 68 plateformes d’échanges en fonction de différents critères, et le tout en analysant les cas potentiel de Wash Trading.

▶ Lors de la Devcon4, un développeur d’Ethereum a mis en lumière des problèmes pouvant entraîner la fuite de métadonnées d’utilisateurs de la blockchain. Parmi ces métadonnées nous pouvons retrouver des données sensibles comme l'adresse IP.

▶  Épisode numéro deux de la série de Sami : “Éviter les crypto-arnaques”. Dans cet épisode, il traite des plateformes de lending et leurs dangers.

? Les métriques de la semaine

➤ 3 mois, c’est le temps depuis lequel la hashratepuissance de hachagedu Bitcoin n’a pas évolué. Événement rare sachant que la hashrate a été majoritairement croissante depuis la naissance du protocole et a atteint un ATH – all time high – en août 2018.

Évolution de la hashrate depuis janvier 2018

➤ 19e, c’est la place attribuée au Bitcoin dans le classement des cryptomonnaies publié par la CCIDChina’s Electronic Information Industry Development – pour le compte du gouvernement chinois. Le podium du classement étant occupé par EOS, Ethereum et BitShares respectivement premier, deuxième et troisième.

5 000, c’est la quantité de bitcoins pour lesquels les jumeaux Winklevoss poursuivent Charlie Shrem en justice. Ce dernier aurait détourné 750 000 $ en Bitcoin qu’il devait acheter pour le compte des jumeaux en 2012. La somme représente au cours actuel 28 millions d’euros

388 000 dollars, c’est l’amende que va devoir payer la plateforme d’échange décentralisée EtherDelta à la SEC. La plateforme est entre autres accusée d’héberger des échanges de token securities. 

Bonne semaine sur le Journal du Coin 😉

Renaud H.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER