chine blockchain

Chine : le gouvernement classe EOS et ETH en haut du podium, BTC relégué 19eme

Trading du CoinTrading du Coin

Début 2018, le gouvernement chinois demandait au CCID (China’s Electronic Information Industry Development) d’organiser une publication récurrente visant à noter et classer les cryptomonnaies selon leur utilité, la créativité mise en œuvre dans l’innovation ainsi que leur niveau de technologie. Hier, la 6e édition de ce classement était révélée, et Bitcoin chute à la 19e place, pendant qu’EOS se maintient sur le haut du podium.

[coin-widget id=”eos”]

Un classement à prendre avec des pincettes

Une petite mise en garde avant de commencer : ce classement est à prendre avec des pincettes. On y a retrouvé plus d’une fois des devises qui n’avaient aucune raison de figurer parmi les meneurs de l’industrie, malgré leur market cap élevé. On y retrouvait – par exemple – Verge , Hshare, Bytecoin… Des projets connus comme étant peu disruptifs dans le meilleur des cas, franchement inutiles dans le pire.

Cette fois-ci encore, on retrouve quelques « mauvais élèves » qui se sont fait une place dans le classement. Bytecoin occupe encore la 30e place, et Verge est toujours à la 20e place, entre autres. Juste au-dessus de Verge, on retrouve Bitcoin, qui tombe à la 19e place. C’est une chute continue dans le classement pour Bitcoin, passant du top 10 en août à la place qui lui est attribuée aujourd’hui. Le CCID tempère tout de même cette position, en affirmant que Bitcoin (BTC) fait partie du top 5 lorsque l’on s’attache à l’innovation. Ce top 5 se composerait donc de Bitcoin, Ethereum, Square, EOS, NULS & Cardano.

EOS & Ethereum en tête

Pour la quatrième fois d’affilée, ce sont Ethereum et EOS qui occupent le haut du classement. Leur avantage sur notre bon vieux Bitcoin tiendrait dans les bonnes performances de leur technologie sous-jacentes, ainsi que dans les multiples cas d’usage pour chacune des devises.

« Pour l’instant, EOS et Ethereum sont sans conteste les plateformes de choix pour le développement de DApps à travers le monde, EOS affichant une croissance plus forte. Les données montrent que les DApps d’EOS sont très actives, et que l’accroissement du nombre d’utilisateurs est important. » Extrait du rapport

Encore une fois, ne vouez pas une confiance aveugle à une quelconque institution. Si le classement peut être défendu, et apporte quelques informations intéressantes, le fait de lister certains projets bancals doit vous mettre la puce à l’oreille. Personne n’est infaillible, aucune liste ne vaudra des recherches en profondeurs que vous mènerez vous-même : DYOR !

Source : CCN || Image from Shutterstock

Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

Poster un Commentaire

avatar