Binance-alerte

Binance en tête du classement de Blockchain Transparency Institute (BTI)

Trading du CoinTrading du Coin

Une bonne partie des crypto-enthousiastes s’accorderont sur le fait qu’une des nombreuses raisons d’être de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies est de s’opposer à l’opacité du système bancaire vieillissant. Et cela semble aller de soi que les investisseurs attendent une fragrance de cet esprit sur les plateformes d’échanges.

Binance

Classement des exchanges les plus transparents

Le Blockchain Transparency Institute (BTI) vient de publier une liste classant les crypto-exchanges en fonction de leur transparence, et le N°1 en termes de volumes d’échange quotidien se retrouve être également à la tête de ce classement : Binance.Après Binance, OKEx et Huobi viennent compléter le podium, en respectivement 2e et 3e place du classement du BTI.

On notera la 9e place de Coinbase, qui se place derrière Kraken, mais cela reste relatif, puisque le classement complet (ici) compte en tout 68 exchanges différents.

Top 10 du classement des crypto-exchanges jugés les plus transparents. – Source : Blockchain Transparency Institute

Critère de classement : le « Wash Trading »

Suite aux polémiques sur les volumes d’échange sur CoinMarketCap (auxquelles ces derniers avaient répondu), le Blockchain Transparency Institute a développé un nouveau système d’évaluation des volumes d’échange, pour fournir une représentation plus précise des véritables de transactions échangées.

Le BIT avait participé à la polémique sur les faux volumes des exchanges dès août 2017, 1 mois avant que celles citées ci-dessus n’apparaissent. Un des motifs était la pratiqué régulière du wash trading, une pratique qui vise à manipuler un marché dans le but de réaliser des économies fiscales ou des plus-values, ayant pour conséquence directe une augmentation artificielle des volumes. Cette pratique est interdite sur les marchés régulés. Le rapport d’août 2017 du BIT affirmait que le wash trading concernait 70% des exchanges de cryptomonnaies. CoinMarketCap avait réagi en ajoutant une donnée, les « volumes ajustés ».

Sur la manipulation des volumes, nous vous invitons à vous référer à cette longue étude que nous avons publiée : Trading crypto : les exchanges manipulent-ils les volumes ?

L’important ici est surtout de constater l’évolution positive de la situation en quelques mois. Il faut ainsi reconnaître un net progrès entre, le Far West qui régnait à l’époque du calcul des volumes d’échanges par le seul CoinMarketCap, et la surveillance actuelle, notamment du BIT, ainsi que l’amélioration volontaire des crypto-exchanges dans leurs pratiques d’évaluation de leurs volumes de transactions.

Sources : Bitcoinist ; CCN ; BlockchainTransparency || Images from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.