Adieu Elrond, bienvenue MultiversX ! 11 innovations pour le Web3 de demain

Hier, mercredi 3 novembre 2022, avait lieu la première journée de la conférence X Day d’Elrond. Un événement prévu pour se dérouler durant 3 jours, sur le prestigieux site du Palais Brongniart. Et si cette grand-messe parisienne, première du genre pour cet écosystème encore en plein développement, est probablement loin d’avoir dévoilé encore toutes ses promesses, il est déjà temps d’en exposer la riche substance. Cartes de paiements, nouvelle approche de la Finance Décentralisée (DeFi), métavers… tour d’horizon d’une avalanche d’innovations et de surprises.

La naissance du MultiversX

Exit donc le très geek et très auto-referéncé « Elrond ». Le projet annonce en effet rapidement la couleur en cette première journée, en révélant une nouvelle identité forte, toute entière tournée vers la tendance de fonds du moment : le métavers.

Elrond Network devient ainsi MultiversX. Une décision qui, si elle perturbera probablement durant quelques jours les afficionados de ce qui était jusqu’à aujourd’hui l’écosystème Elrond Network, se veut de toute évidence adaptée aux évolutions actuelles de l’industrie, sur fonds d’émergence du continent Web3.

première édition du X Day Paris

C’est ainsi que devant un parterre attentif, composé autant d’officiels (comme Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications ou du ministre roumain Sebastian Burduja en charge de la recherche) que d’entrepreneurs mobilisés sur l’écosystème, que la team de MultiversX a déroulé toute la journée les différentes facettes composant un projet aussi ambitieux qu’inédit.

Paris, centre du métavers

On notera au passage que le choix de Paris n’a rien d’anodin. Outre la présence d’une forte communauté francophone très dynamique qu’il s’agissait de mettre à l’honneur dans l’opération, l’existence même d’un sommet de cette envergure incarne également la volonté nationale de faire de la France le fameux « Hub du Web3 ».

Bien sûr, l’expression pourra faire sourire les plus cyniques. On notera cependant que de l’organisation de la Binance blockchain week 2022 dans la capitale à la décision d’installation les sièges sociaux européens de Binance, puis de Crypto.com en France, ce qui pouvait passer pour une vague posture politique, semble désormais se matérialiser de plus en plus.

On insistera sur cet aspect dans la mesure où l’équipe de MultiversX n’a jamais fait mystère de sa volonté de faire des gouvernements et des administrations des alliés objectifs, sur fonds de respects des différents cadres de conformité et de compliance.

Pour autant, MultiversX cherche également à respecter les standards de l’industrie crypto en proposant des architectures aussi décentralisées que possible, remettant la souveraineté de l’individu et la pleine propriété de ses actifs numériques notamment, au centre de l’équation.

Une politique du « en même temps » elle-même finalement assez dans la tendance, qui pousse le projet à être présent sur des nombreux fronts simultanément ces dernières années. Qu’il s’agisse d’assister le gouvernement roumain via des NFT sur le front de la gestion des noms de domaine nationaux, de racheter un prestataire de paiements de classe mondiale, ou d’obtenir une licence bancaire européenne.

Héritage de plusieurs années de croissances tous azimuts, il était ainsi temps de regrouper cet univers d’ambitions au sein d’une galaxie commune baptisée MultiversX.

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur (lien commercial) <<

« In the MultiversX of madness », le Web3 comme vous ne l’avez encore jamais vu

Si le nouveau concept du Web3 envahit de plus en plus notre quotidien, sa définition et jusqu’à son périmètre même, demeurent encore sujets à interprétation.

Or, sur ce sujet ô combien stratégique pour l’avenir, MultiversX se veut explorateur et éclaireur pour proposer une toute nouvelle approche. Le CEO de MultiversX Beniamin Mincu insiste sur le fait que l’essentiel de ce que nous pensons savoir et anticiper du métavers est imprécis, et même possiblement faux.

« Tout ce que vous avez entendu sur le Metaverse est faux. Le Metaverse est un nouveau type de langage, un nouveau mode de communication et une nouvelle façon de voir la « ville » du futur. Mais pourquoi avons-nous besoin d’avoir cette conversation sur le Metaverse ?

C’est une question de timing, car nous sommes sur le point de révolutionner l’apprentissage, le divertissement et l’interaction sociale. Tout ce que nous avons vu jusqu’à présent n’est pas un métavers, et surtout pas les « jeux métavers ».

Le Metaverse ce n’est pas seulement Crypto + Web3 + Jeux. Le Metaverse n’est pas en dehors de notre univers réel, mais à l’intérieur, peut-être comme une superposition de notre réalité incluant Réalité augmentée et virtuelle ? »

Beniamin Mincu, rapporté par xFoudres

Et au-delà de sa vision du sujet, MultiversX s’achemine désormais vers la mise à disposition d’un ensemble d’outils, de services et de plateformes, combinées de telle sorte qu’elles deviennent autant de passerelles vers les usages numériques de demain. Tour d’horizon.

xPortal, le nouveau Maiar App

On a déjà eu l’occasion de parler sur le JDC d’un des services les plus emblématiques d’Elrond : l’application Maiar.

Souvent qualifiée de « Killer App », cette application pour smarphone regroupe un wallet non custodial, des mécaniques de DeFi, mais également des options de gestion de NFT et d’interactions décentralisées avec d’autres services de l’écosystème.

Maiar App devient xPortal, et renforce encore un peu plus sa position en tant que point névralgique et porte d’entrée sur l’univers MultiversX. XPortal se transforme dans l’opération en application de messagerie décentralisée (va les fameux herotags) et renforce sa dimension d’outils d’interaction sociale Et si ça vous fait penser à quelque chose, c’est peut-être normal.

Xportal introduit également un avatar personnalisable et sera disponible au premier trimestre 2023.

Evidemment, en tant que « portail », xPortal fera office de porte d’entrée vers le métavers… xWorlds

xWorlds : le futur du métaverse

Présenté en fin de journée, la démo de xWord n’a laissé personne indifférent, faisant immédiatement penser au travail effectué du côté de Yuga Lab (l’entité derrière les fameux NFT Bored Apes). Sera-t-on étonné de constater que Nicole Muniz, la CEO de Yuga Lab fait partie des intervenants du jour 2 ?

Très impressionnant visuellement xWorlds se présente comme un métavers ouvert, où il sera possible de massivement participer et socialiser. Par ailleurs, l’environnement est présenté comme « business-ready », avec comme toujours avec cette équipe, une large part accordée à l’utilisation concrète et efficace de ses services par ses utilisateurs et sa communauté.

Votre avatar via xPortal pourra interagir dans le metaverse ou encore discuter via une fonctionnalité de messagerie, gagner des points d’expérience, une large place est accordée à la gamification.

xWorlds le métaverse
Crédit photo : Opium

Il sera notamment possible de gagner des actifs crypto en créant ou en jouant dans le metaverse, l’avatar pouvant passer d’un metaverse à l’autre, puis d’utiliser ces gains pour acheter une paire de baskets dans le monde réel.

XWorlds sera testable pour la première fois en version beta le 10 décembre prochain et attend ses 10 000 premiers utilisateurs à cette occasion.

xMoney crypto et xMoney Fiat

Utrust et Twispay, deux récentes acquisitions d’Elrond deviennent respectivement xMoney crypto et xMoney Fiat

Deux entités dédiées à des rôles différents, mais intégrées à une bannière commune : xMoney

xMoney, le game changer en partenariat avec Mastercard

Même s’il s’agissait probablement de la « révélation » la moins étonnante de toutes (tout le monde avait noté la présence de Mastercard dans les sponsors du X Day), MultiversX a présenté plusieurs cartes de paiement, associées à son univers de services.

Via un partenariat avec Mastercard xPortal offrira ainsi une fonction « cards » qui regroupera une carte virtuelle ainsi que deux cartes physiques. Ces cartes sont présentées comme les « premières cartes de crédit du multiverse ».

L’une est en plastique neutre en carbone, l’autre « diamond » et une carte premium. Elles offriront différentes options notamment du cashback. Disponibilité : premier trimestre 2023.

Les cartes de paiement Portal

xFabric, la plateforme no-code pour devenir architecte du Métavers

XFabric est présenté comme une plateforme / boîte à outils destinée aux créateurs et à tous ceux qui veulent construire dans le metaverse, même sans aucune compétence techniques préalables.

Le public des X Day étant notamment composé s’entrepreneurs et de bâtisseurs, c’est peu dire que cette innovation à fait briller les yeux.

XFabric propose un ensemble d’applications pour les mondes physiques et virtuels. Cette solution a été construite avec à l’esprit deux types d’audience : les créateurs et les marques souhaitant mettre un pied dans le Web3, et les institutions.

L’outils est pensé pour permettre de créer sur la blockchain sans utiliser une seule ligne de code. Elle offre des solutions entièrement customisables de modules et de fonctionnalités, prêtes à être déployées instantanément. L’objectif est d’aider les artistes et les créateurs à monétiser leur travail, et ainsi d’amorcer une nouvelle vague de créativité.

Il s’agit également de permettre aux entreprises, aux marques, de prendre le virage du Web3 grâce à des solutions prêtes à l’emploi. L’accent a également été mis sur la sécurité, avec l’introduction d’un « deep truth module », qui permet de garantir l’intégrité digitale des utilisateurs et de contrer les « deep fake ».

xSpotlight

Anciennement Inspire.art, l’agrégateur de NFT de l’écosystème se voit attribuer un nouveau design et une refonte totale.

L’objectif : créer un véritable hub pour les projets NFT et mettre en lumière les plus aboutis, afin de permettre aux artistes d’être découverts. Les fonctions de recherche ont été améliorées, avec la possibilité également de filtrer les collections en fonction des traits, ou de consulter le classement des tokens.

Afin de ne pas alourdir inutilement le propos, signalons simplement pour l’instant que les autres fleurons Elrond bénéficient tous également de cette refonte fondamentale. Ainsi Maiar Wallet s’appellera désormais xWallet, Elrond Explorer devient xExplorer, Elrond Bridge (Ad Astra Portal) s’appellera xBridges, et le Maiar Launchpad prendra le nom de xLaunchpad. Un total de 11 constellations pour une galaxie décidemment pleine de promesses.

Si arrivé à la fin de cet article, vous n’êtes toujours pas convaincu de l’importance vitale de prendre le train des cryptomonnaies, quittons-nous bons amis : rien ni personne n’y parviendra ! À défaut, n’attendez plus pour préparer l’avenir. Courez vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos (lien commercial).

Hellmouth Banner

Fier rédacteur en Chef du Journal du Coin j'apporte ma petite pierre à l'édifice financier global qui émerge sous nos yeux. Les insultes, scoops, propositions de sujets, demandes en mariage et autres corbeilles de fruits sont à livrer sur mes différents comptes sociaux. Vous pouvez également venir discuter sur le groupe FB associé à l'initiative Tahiti Cryptomonnaies

Recevez un condensé d'information chaque jour