Au Salvador, Bitcoin met déjà les banques à l’amende

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une réussite incontestable – Avec seulement un peu de bonne volonté politique, l’adoption de Bitcoin (BTC) peut se faire à toute vitesse. Depuis que le Salvador a fait du BTC une monnaie à cours légal le 7 septembre 2021, on en a l’exemple absolu, puisqu’en à peine une vingtaine de jours, déjà 33 % de la population du pays se sert d’un wallet Bitcoin.

Chivo : la plus grande « banque » du Salvador ?

Quand le président salvadorien Nayib Bukele a annoncé début juin 2021 qu’il ferait de Bitcoin une monnaie nationale, au même niveau que le dollar américain, l’intense enthousiasme suscité dans la communauté crypto n’a eu d’égal que la crainte et l’hostilité des institutions financières (FMI en tête).

Cependant, malgré l’acharnement de ces dernières, le gouvernement du Salvador a tenu bon, et personne ne pourra plus dire que c’est une incroyable réussite.

Comme l’annonce avec fierté le président Nayib Bukele, très exactement 18 jours après l’entrée en vigueur de la Ley Bitcoin, une très large part de la population du pays centraméricain de 6,4 millions a adopté le wallet Bitcoin officiel, Chivo :

« 2,1 millions de Salvadoriens utilisent ACTIVEMENT le wallet Chivo (…) Chivo n'est pas une banque, mais en moins de 3 semaines, il a maintenant plus d'utilisateurs que n'importe quelle banque au Salvador, et il progresse rapidement pour avoir plus d'utilisateurs que TOUTES LES BANQUES DU SALVADOR réunies. »

Publication Twitter de Nayib Bukele annonçant que 2,1 millions de Salvadoriens utilisent déjà le wallet Bitcoin Chivo
Publication de Nayib Bukele – Source : Twitter


>> Jusqu'à 100 euros offerts en cryptomonnaies pour bien préparer le prochain bull run, ça vous tente ? <<

D’autres pays prêts à basculer dans Bitcoin ?

Basé sur le Lightning Network, le wallet Chivo permet aux particuliers et aux entreprises d'envoyer et de recevoir des paiements en bitcoins depuis n'importe où dans le monde, de façon quasi instantanée et gratuite.

Même si quelques contestataires violents sont allés jusqu’à vandaliser et brûler un des 200 distributeurs automatiques Chivo, c’est donc un tiers de la population qui a franchis le pas d’essayer Bitcoin et a priori de l’adopter, puisqu’il s’agirait d’utilisateurs « actifs », selon le président Bukele. Les 30 dollars en BTC offerts à chaque citoyen téléchargeant Chivo ont également dû contribuer à cette belle réussite.

Beaucoup d’autres pays d’Amérique latine et d’ailleurs songeront désormais encore plus fortement à suivre le cas d’école que devient le Salvador, dans la réelle facilité d’adoption de Bitcoin. Les populations du Panama, du Honduras ou même d’un grand territoire, comme le Brésil, souhaitent de plus en plus sérieusement voir le roi des cryptomonnaies être intégré à l’économie de leur pays.

En attendant, le gouvernement salvadorien continue son projet d’adoption de Bitcoin, et profite de chaque baisse de cours du BTC pour en acheter davantage. En effet, au moment des chutes de prix des 7 et 20 septembre, le président Bukele a annoncé que le Trésor du Salvador avait « buy the dip » avec l’achat de 150 BTC à chaque fois, faisant monter les réserves cryptomonétaires du pays à 700 BTC.

Tous les signaux clignotent au vert, mais vous n'avez toujours ni Bitcoin, ni Ether ? il est temps de remédier à ce malentendu ! Pour rentrer dans l'industrie du bon pied, une offre exceptionnelle vous attend sur la plateforme Swissborg qui vous offre jusqu'à 100€ en cryptomonnaies lors de votre inscription (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€)

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER